Les warrants : qu’est-ce que c’est, comment cela fonctionne ?

Dans le monde de l’investissement, il existe de nombreux produits financiers que vous pouvez acheter et vendre pour gagner de l’argent. Des actionsETFs, matières premières, biens immobiliers, voire des produits dérivés plus complexes. Plus précisément, les produits dérivés sont des instruments dont la valeur est basée sur le prix d’un autre actif, appelé actif sous-jacent. Ainsi, si vous investissez dans des dérivés, vous n’achetez pas directement le produit mais vous spéculez sur son prix. Dans cet article, nous parlerons de l’un des dérivés les plus utilisés, les warrants, en expliquant ce qu’ils sont et comment ils fonctionnent.

Les warrants : qu'est-ce que c'est, comment cela fonctionne ?

Qu’est-ce que les warrants ?

Un warrant est un contrat qui donne le droit d’acheter ou de vendre un actif à une date future et à un prix préétabli. Ainsi, l’investisseur peut garantir l’achat ou la vente d’un actif à un prix convenu à l’avance (connu sous le nom de strike) tout en bénéficiant des hausses ou des baisses de cet actif.

Qu’est-ce que les warrants ?

Tout comme les actions, les warrants sont cotés en bourse. Cela signifie qu’ils peuvent être achetés et vendus autant de fois que vous le souhaitez. Leur prix fluctuera en fonction de l’offre et de la demande. Ainsi, les warrants sont un indicateur du sentiment des investisseurs sur les marchés. Voici leurs concepts clés :

  • Prim : prix du warrant.
  • Parité : nombre de warrants nécessaires pour obtenir le droit à une unité de l’actif sous-jacent. Si la parité est de 2/1 et que nous parlons d’actions de TotalEnergies, il faudrait deux warrants pour obtenir le droit sur une action de TotalEnergies.
  • Strike : prix convenu d’achat ou de vente de l’actif.
  • Date d’expiration : date à laquelle le contrat du warrant expire.

Ils sont cotés en temps réel sur la bourse française de manière continue de 9h à 17h30. Au fond, ils sont comme des options financières, à la différence que les options sont négociées en bourse tandis que les warrants sont un contrat entre un particulier et un courtier.

Caractéristiques des warrants

Ci-dessous les caractéristiques les plus importantes des warrants :

Ce sont des produits à effet de levier

Le prix des warrants est coté sur le marché. Il peut fluctuer mais il est généralement très bas (parfois moins de 1€). De ce fait, il s’agit d’un investissement très petit avec un risque limité et des bénéfices illimités. En d’autres termes, les warrants permettent d’investir dans un actif à un prix bien inférieur à celui de l’actif tout en bénéficiant d’un effet de multiplication (effet de levier). Ils amplifient les variations du prix de l’actif sous-jacent.

Constituent un droit, mais pas une obligation

Les warrants vous garantissent le droit d’achat ou de vente d’un actif, mais pas l’obligation de l’exercer. Si la date d’expiration du warrant arrive et que l’actif n’est pas coté au prix attendu, il peut être annulé, perdant seulement la prime du warrant.

Donnent accès à une grande variété d’actifs et sont négociables :

Les warrants sont achetés et vendus en bourse, ce qui signifie que leur prix fluctue et qu’il faut recourir à un courtier (intermédiaire financier) pour y accéder. De plus, ils permettent l’accès à tous types d’actifs :

  1. Actions nationales et CAC 40 : TotalEnergies, L’Oréal, Airbus, LVMH, etc.
  2. Actions et indices étrangers: Apple, Dax Xetra, Nasdaq 100, Microsoft, etc.
  3. Matières premières (Commodities) : Or, Argent et pétrole Brent.
  4. Devises : le taux de change Euro/Dollar et le taux de change Euro/Yen.

Cependant, le prix des Warrants dépend de l’évolution simultanée de plusieurs facteurs. Il nécessite donc un suivi continu de l’investissement. Parmi les facteurs récurrents qui influencent leur prix, nous pouvons citer : l’évolution du prix de l’actif sous-jacent, le passage du temps et les variations de la volatilité. La base de l’investissement repose sur la présence d’une tendance haussière ou baissière. Pour que l’investissement soit optimal, il est essentiel que le marché, en plus d’afficher cette tendance présente du mouvement.

Types de Warrants

Les warrants se classent en deux différents types en fonction de l’objectif visé, soit l’achat soit la vente de l’actif sous-jacent :

  • Warrant call (d’achat) : lorsque vous acquérez un warrant call, vous acquérez le droit d’acheter l’actif sous-jacent à une date déterminée et à un prix convenu. Ces warrants prennent de la valeur si le prix de l’actif augmente, car l’investisseur pourra l’acheter à un prix convenu moins cher.
  • Warrant put (de vente) : lorsque vous acquérez un warrant put, vous acquérez le droit de vendre l’actif sous-jacent à une date déterminée et à un prix convenu. Ils prennent de la valeur si le prix de l’actif baisse, car l’investisseur pourra le vendre à un prix convenu plus cher.

Dans tous les cas, ils permettent d’obtenir une rentabilité dans les deux tendances principales du marché. En plus de ces deux types, ils peuvent également être classés différemment en selon leur fonctionnement :

  • Warrant européen : le droit d’achat ou de vente ne peut être exercé qu’à la date d’expiration établie.
  • Warrant américain : le droit d’achat ou de vente peut être exercé pendant toute la durée de vie du warrant.
  • Turbo warrant : les turbo warrants ont un fonctionnement particulier car un prix (barrière) est fixé. Si pendant la durée de vie du warrant l’actif l’atteint, le contrat est annulé.
  • Multi warrants : ils servent à multiplier l’exposition à un marché avec un effet de levier fixe, c’est-à-dire qu’ils fonctionnent comme un multiplicateur.

👉 Pour plus d’informations, consultez l’article suivant : Types de Warrants : les variétés disponibles

Prix des Warrants

Les warrants sont des valeurs titrisées, de sorte qu’ils ont une titrisation officielle. Cela signifie que leur prix est transparent. De plus, ils sont émis par une entreprise autorisée (courtier). Cela les distingue des options qui sont négociées librement sur le marché entre deux parties. La liquidité est garantie par l’émetteur.

L’émetteur est chargé de déterminer ses caractéristiques (prime, échéance, etc.). Elles dépendront de la cotation de l’actif sous-jacent et de ce qui est attendu de celui-ci à l’avenir. Ensuite, l’investisseur choisit le warrant qui correspond le mieux à ses besoins.

Comment fonctionnent les Warrants ? | Exemple pratique avec TotalEnergies

Ensuite, nous vous montrons un exemple pratique du fonctionnement : Imaginons que les actions de TotalEnergies sont cotées à 10,5 €. L’investisseur intéressé décide d’acheter un Warrant CALL (haussier) sur TotalEnergies avec un prix d’exercice (Strike) à 10,5 €, c’est-à-dire, le cours actuel.

  • La date d’expiration est dans 2 mois.
  • La parité est de 2/1 (cela signifie que vous devez acquérir 2 warrants pour obtenir le droit d’achat d’une action de TotalEnergies).
  • La prime du warrant est de 0,2 €, donc l’investisseur paie 0,4 € pour le droit sur une action.

Deux mois plus tard, à la date d’expiration du Warrant, supposons que TotalEnergies est cotée à 12,5 euros. L’investisseur qui a acheté le Warrant CALL à la date d’expiration et avec TotalEnergies à 12,5 €, exercera le droit d’achat de l’action à un prix de 10,5 € que lui confère le warrant.

Pour calculer le montant de liquidation du warrant, la formule serait la suivante :

(Prix de cotation de l’action – strike) / parité.

Par conséquent, (12,5 – 10,5) / 2 = 1.

Le montant de liquidation serait de 1€ par action. Comme l’investisseur a payé 0,4 euros pour le Warrant, sa plus-value sera de 1 – 0,4 = 0,6 euros. Pour connaître la rentabiliténous diviserions la plus-value par la prime : 0,60/0,40 = 1,5.

La rentabilité, dans ce cas, serait de +150%. Avec cet exemple, nous pouvons voir comment le Warrant multiplie le mouvement de l’actif sous-jacent grâce à l’effet de levier. Dans le cas où TotalEnergies, à l’expiration du warrant, serait cotée en dessous du strike, le warrant CALL serait liquidé à 0€. Ainsi, l’investisseur perdrait son investissement, les 0,4 euros qu’il a payés pour le Warrant.

Courtiers qui permettent l’accès à l’investissement en Warrants

Comme nous l’avons mentionné, les warrants sont acquis par l’intermédiaire d’un courtier. Ainsi, nous allons vous partager certains des courtiers les plus remarquables qui offrent ce produit :

IG

IG est un courtier en ligne appartenant à IG Group. Coté à la bourse de Londres, sa taille et son expérience en font l’un des courtiers qui inspirent le plus de confiance aux investisseurs. Il leur permet d’opérer avec des dérivés financiers, comme les warrants. La plateforme offre la possibilité d’investir dans des warrants, des multi warrants et des turbo warrants (appelés chez IG Turbo24). Grâce à ces derniers, vous pouvez accéder aux indices, aux actions, aux matières premières et au Forex (devises).

  • 🏆 Régulation : BaFin et enregistré à l'AMF
  • 💼 Actifs financiers : Warrants, Multi warrants et turbo warrants (ou Turbo24)
  • 💲 Commissions : 0€ (bien que d’autres coûts soient appliqués)
  • 📈 Plateforme : Plateforme en ligne, application mobile, MetaTrader4, ProRealTime et L2 Dealer.

Avantages d’investir dans les warrants via IG

  • ✅ Service client en français de qualité
  • ✅ Connexion avec une grande variété de plateformes très professionnelles
  •  Accès à de nombreux actifs sous-jacents (comme les indices, les actions ou le forex)
  • ✅ Variété de types de warrants
  • ✅ Formation constante avec des webinaires et la IG Academy

Inconvénients

  • Broker non recommandé pour les débutants en raison de la complexité de ses actifs. N’oubliez pas que les produits à effet de levier comportent un risque élevé de pertes.
  • Aucune commission n’est appliquée sur les warrants, mais il y a d’autres coûts.

Cependant, j’aimerais m’attarder un peu plus sur ce courtier. Grâce à la nouvelle compétition de trading qu’il va organiser (en collaboration avec Rankia), il offre une opportunité pour apprendre à utiliser ses turbo24 ou turbo warrants. C’est un type de dérivé avec lequel vous pourrez trader 24/5, même si le marché est fermé. 

De cette façon, vous pourrez vous entraîner avec un compte démo de 20 000 euros virtuels, sans risque. Cependant, vous profiterez de cette touche d’excitation pour la compétition.

👉 Pour plus d’informations sur le courtier, vous pouvez consulter notre revue : IG avis

DEGIRO

DEGIRO offre la possibilité d’investir dans des warrants, multi warrants et turbo warrants. Les trois options peuvent être émises par Société Générale ou par BNP Paribas. Dans le cas des warrants, ils ont accès aux indices et aux actions. Les multi warrants et turbo warrants ont accès aux actions, indices, matières premières, métaux précieux, obligations, paires de devises et énergie.

  • 🏆 Régulation : BaFin et DNB (Banque Centrale des Pays-Bas)
  • 💼 Actifs financiers : Warrants, Multi warrants et turbo warrants.
  • 💲 Commissions : 0,50€ par transaction.
  • 📈 Plateforme : Webtrader (plateforme en ligne) propre et application mobile

Avantages d’investir dans les warrants via DEGIRO

  • ✅ Large variété de marchés
  • ✅ Service client en français
  • ✅ Plateforme simple
  • ✅ Commissions claires

Inconvénients

  •  Applique des commissions sur les warrants
  • ❌ Vous avez besoin d’ouvrir un compte Trader ou supérieur pour trader avec ce type de produits (avec la gestion extraordinaire que cela implique).

👉 Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre revue du courtier : DEGIRO Avis

Trade Republic

Trade Republic est un autre courtier en ligne qui offre ce type de dérivés. Il met en votre disposition plus de 11 000 warrants (incluant des multis et des Turbo) de la Société Générale.

  • 🏆 Régulation : BaFin
  • 💼 Actifs financiers : Warrants, Multi warrants et turbo warrants.
  • 💲 Commissions : 1€ par opération
  • 📈 Plateforme : Webtrader (plateforme en ligne) propre et application mobile

Avantages de ce courtier

  • ✅ Transparence avec ses informations et commissions
  • ✅ Grande variété de warrants (sur actions et indices)
  • ✅ Interface simple

Inconvénients

  •  Applique des commissions sur les warrants
  • ❌ Plateforme optimale pour les débutants, mais peu professionnelle pour les analyses avancées.
  • ❌ Il ne propose que des warrants sur actions et indices

👉Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre revue : Avis Trade Republic

Quelles sont les différences entre les warrants et les options ?

Pour tout ce que nous avons expliqué, il pourrait sembler que les warrants et les options sont essentiellement la même chose. Cependant, il existe en réalité quelques différences. Les voici :

  1. La différence principale est que le contrat d’options est établi avec le marché vu que le courtier est l’intermédiaire. En revanche, le warrant est un accord explicite entre le courtier et l’investisseur.
  2. Les Warrants permettent d’investir avec une valeur d’entrée plus basse par rapport aux options. En effet, ils permettent l’application d’un ratio et la possibilité de négocier un contrat plus petit.
  3. La taille (ou le paquet) du contrat d’une option est généralement de 10 ou 100, tandis que les warrants sont négociables individuellement.
  4. La relation dans les warrants garantit que seul un investissement partiel est réalisé dans l’actif sous-jacent. Cela conduit à un prix d’achat inférieur.
  5. Les warrants ont généralement un horaire de négociation plus long. Par exemple, dans le cas des turbo-warrants, ils peuvent être négociés 24/5, même si le marché est fermé.
  6. Le spread des warrants est généralement moins volatile que celui du marché des options. Cela est dû au fait que l’émetteur du warrant réalise la création du marché.
  7. Selon la liquidité et le prix, les options peuvent avoir un spread plus bas ou plus élevé. Elles peuvent être cotées à une prime différente par rapport aux Warrants.
  8. Pour obtenir la valeur intrinsèque d’une option, il est nécessaire d’exercer les titres ou de vendre l’option avant l’expiration. En revanche, la valeur intrinsèque d’un Warrant est automatiquement payée après l’expiration sans avoir besoin d’exercer le produit.

Avantages et inconvénients de négocier avec des Warrants

Enfin, et comme d’habitude, examinons les avantages et les inconvénients de l’opération avec Warrants

Avantages d’investir dans les warrants :

  • ✅ Effet de levier
  • ✅ Variété de stratégies : les warrants vous permettent de bénéficier à la fois des hausses et des baisses du prix d’un actif, ou d’effectuer une couverture de portefeuille.
  • ✅ Liquidité : c’est un produit qui vous offre une liquidité immédiate
  • ✅ Multitude d’options : ils vous permettent d’accéder à une grande variété de marchés
  • ✅ Pas de liquidation quotidienne : ils ne nécessitent pas de liquidation quotidienne des positions et aucun dépôt de garantie n’est exigé.

Inconvénients d’investir dans les warrants :

  • ❌ Produits complexes à comprendre.
  • ❌ Risque élevé : tous les dérivés sont des produits complexes basés sur l’effet de levier. Bien qu’ils vous permettent de gagner beaucoup en investissant peu, il est également possible que vous perdiez beaucoup. Par conséquent, il faut bien comprendre dans quoi on investit.
  • ❌ Suivi des dates : si vous investissez dans des warrants, vous devez être très attentif aux dates. Une fois qu’elles arrivent à échéance, elles sont exécutées automatiquement si elles ne sont pas annulées au préalable. De plus, ils perdent de la valeur avec le temps.
  • ❌Dépendent de la volatilité : Ils présentent un danger important s’il y a un marché latéral.

Cependant, les warrants sont des contrats qui confèrent le droit, mais non l’obligation, d’acheter ou de vendre un actif à un prix et à une date déterminés. Ces dérivés financiers, dont la valeur est basée sur un actif sous-jacent, offrent un effet de levier et un accès à une grande variété de marchés.

Cependant, leur complexité et le risque associé nécessitent une compréhension profonde et un suivi constant. En essence, ce sont des outils d’investissement puissants mais qui exigent de la prudence et une connaissance financière approfondie.

Articles connexes