Types de Warrants : les variétés disponibles

Il existe une variété de titres et instruments dans le domaine boursier, dont les warrants. Ce post va approfondir les différents types de warrants et d'autres aspects importants. Très similaires aux options, les warrants sont des titres financiers qui font partie de cette catégorie. Ils donnent le droit mais pas l'obligation d'acheter des actions à un prix fixe dans un délai déterminé.

Warrants

Les warrants ou contrats à terme détaillent le nombre d'actions qui peuvent être achetées, le prix d'exercice et la date d'expiration. Ils ont fait leur première apparition en bourse le 13 avril 1970 à la Bourse de New York. Malgré un début difficile, les warrants sont devenus très populaires. En 2004, seulement 20 émissions étaient disponibles, mais aujourd'hui, ils sont cotés sur les bourses mondiales et accessibles à tous les traders.

Types de Warrants

Comme nous l'avons mentionné, les warrants sont des contrats à terme qui vous donnent le droit d'acheter ou de vendre un actif sous-jacent à un prix préalablement convenu à une date donnée. Ce sont des produits financiers dérivés émis sous forme de titres de valeur qui sont cotés en bourse. Par conséquent, leur valeur est déterminée par le prix de cotation de l'actif sous-jacent.

Si vous décidez de vous positionner à la hausse, vous contracterez un warrant de type Call. En revanche, si vous vous positionnez à la baisse, vous contracterez un warrant de type Put. Cela signifie qu'il existe deux types de warrants : les warrants Call et les warrants Put.

  • Warrant CALL : il donne à son détenteur le droit théorique, mais pas l'obligation d'acheter un certain nombre d'actifs sous-jacents à un prix préétabli (prix d'exercice ou strike) à une date fixée.
  • Warrant PUT : remplit les mêmes conditions que le warrant Call, mais pour la vente.

👉 Cet article pourrait également vous intéresser : Les warrants : qu'est-ce que c'est, comment cela fonctionne ? 

Quelle sont les caractéristiques des warrants ?

Voici les principales caractéristiques des warrants :

  • Ils ont une durée de vie de 1 à 2 ans.
  • Étant des dérivés financiers facilement contracté, ils sont accessibles aux investisseurs particuliers.
  • Il existe plusieurs émetteurs et sous-jacents, ce qui facilite votre souscription.
  • Étant un dérivé financier, il offre une grande variété de sous-jacents tels que les actions nationales ou étrangères, le taux de change, les matières premières, les fonds, les indices, etc.
  • Liquidité garantie car les créateurs de marché fournissent cette liquidité. Elle permet de se positionner à la hausse ou à la baisse et d'obtenir des gains ou des pertes illimités.
  • Permet un effet de levier, ce qui amplifie le mouvement de l'actif sous-jacent.

Quels sont les aspects à considérer pour trader avec des warrants ?

Lors de la négociation des warrants, vous devez considérer plusieurs éléments clés. Ceci est essentiel pour élaborer une stratégie d'investissement efficace, visant le succès tout en minimisant les risques d'échec. Il est aussi important de se rappeler que les warrants sont des produits financiers dérivés. Leur valeur et leur liquidité dépendent d'autres produits financiers qui sont d'autres facteurs à prendre en compte.

Les warrants offrent une liquidité élevée. D'ailleurs, cette caractéristique constitue un avantage majeur pour les investisseurs. Ils permettent des transactions continues dans des conditions similaires à celles du trading d'actions. Ainsi, les investisseurs peuvent établir des positions d'achat et de vente tout au long des heures de négociation. La bourse française fonctionne par exemple de 9h à 17h30.

D'autre part, la Société Générale assure une liquidité de marché normale pour tous les warrants émis jusqu'à leur expiration. Elle agit comme contrepartie dans les transactions d'achat/vente même en l'absence de positions acheteuses ou vendeuses en bourse. Ainsi, la liquidité des warrants en tant que produits financiers dérivés dépend toujours de celle de leur actif sous-jacent.

Un autre aspect à prendre en compte est le prix des warrants. Il dépend de l'évolution simultanée de nombreux facteurs. Nous pouvons par exemple citer l'évolution du prix de l'actif sous-jacent, le temps et les variations de la volatilité. Le prix des warrants dépend également des dividendes et de l'évolution des taux d'intérêt.

Ainsi, la liquidité des warrants se définit par le volume d'échange important ou limité. Il se caractérise aussi par l'écart de prix d'achat et de vente de l'actif sous-jacent pour lequel le warrant a été émis. En effet, le prix des warrants dépend de plusieurs facteurs. Parmi les plus significatifs, on trouve l'évolution du prix de l'actif sous-jacent, le temps restant jusqu'à expiration et les variations de volatilité. De plus, les dividendes et les taux d'intérêt peuvent également influencer le prix.

Glossaire des termes

Pour clarifier les concepts, voici un glossaire des termes mentionnés dans cet article :

  • Prix du warrant : C'est le prix fixé pour l'achat ou la vente du warrant.
  • Actif sous-jacent : L'actif de référence sur lequel le droit est accordé. Il peut s'agir d'un indice, d'un ensemble d'actions, d'une devise, d'un fonds, etc.
  • Date d'exercice : La date future à laquelle la transaction d'achat ou de vente sera effectuée.
  • Prime : Le prix payé pour le warrant, composé de :
    • Valeur intrinsèque : Le résultat de la soustraction du prix d'exercice du prix de son sous-jacent.
    • Valeur temporelle : Partie de la prime évaluant le droit d'achat ou de vente du sous-jacent. Elle est influencée par différents facteurs tels que la volatilité ou le temps restant jusqu'à l'expiration.
  • Ratio : Indique le nombre d'actifs sous-jacents représentés par chaque warrant. Il peut être une fraction ou un multiple de 1.

En conclusion, les warrants sont des produits dérivés financiers dont le prix et la liquidité dépendent de ceux de leur actif sous-jacent. Leur accessibilité les rend appropriés même pour les traders débutants. Ils offrent l'avantage de l'effet de levier et ont généralement une durée de vie de 1 à 2 ans.

Le type de warrant choisi dépend de la stratégie de l'investisseur : un warrant CALL pour une position haussière et un warrant PUT pour une position baissière. Pour plus d'informations sur des sujets similaires, n'hésitez pas à vous abonner à notre blog.

Articles connexes