Options à barrière : qu’est-ce que c’est et comment ça fonctionne ?

Dans l'article suivant, vous découvrirez la nature des options barrière, leur mode de fonctionnement, leurs spécificités, les bénéfices et les contraintes qu'elles présentent, ainsi que la manière de les exploiter.

les options barrière

Options à barrière : Définition et fonctionnement

Les options à barrière, une catégorie spécifique de produit dérivé, tirent leur appellation de leur caractéristique dominante. Lorsque le marché de référence sur lequel repose l'option atteint une «barrière» fixée au préalable, l'option expire (pour les options barrière dites de knockout) ou devient effective (pour celles qualifiées de knockin).

Les options à barrière proposées par IG sont de type knockout. Elles cessent de valoir automatiquement quand le cours du marché de référence touche le seuil de knockout déterminé par l'investisseur. Ce seuil de knockout constitue la ‘barrière’ qui confère leur nom à ces options.

Que faut-il savoir sur les options à barrière ?

Approfondissons certains termes clés que nous utiliserons tout au long de cet article, et qu'il est crucial de maîtriser:

  • Prime: elle vous protège contre un écart défavorable au moment du knockout. La prime de knockout, intégrée au spread, vous est restituée à la clôture de votre position. Cela signifie que la prime n'est due que si le niveau de knockout est atteint.
  • Knockout: Le niveau de knockout représente le prix auquel mon option sera désactivée si le prix de l'actif sous-jacent atteint ce seuil. Il agit comme un stop loss garanti, limitant la perte maximale possible dans une opération sur options barrière.
  • Prix de l'actif sous-jacent: Le prix de l'actif sous-jacent correspond à la valeur de marché de l'actif sur lequel porte notre opération d'option barrière. Les options barrière peuvent être négociées sur divers actifs, tels que les indices, le forex, les actions ou les matières premières.

Types d'options à barrière

Les options barrière se divisent en deux catégories principales : les options call et les options put :

  • Option à Barrière Call : L'acquisition d'une option call s'avère judicieuse si vous prévoyez une hausse du prix du marché sous-jacent. Les niveaux de knockout proposés se situent en deçà du prix actuel du marché.
  • Option à Barrière Put : L'achat d'une option put est recommandé lorsque vous anticipez une baisse du prix du marché sous-jacent. Les niveaux de knockout disponibles se trouvent au-dessus du prix du marché en vigueur.

En quoi les options barrière diffèrent-elles des options classiques ?

Les principales distinctions entre les options barrière et les options traditionnelles se résument comme suit :

  • Premièrement, pour ce qui est des options barrière, les investisseurs ont uniquement la possibilité d'effectuer l'achat de calls ou de puts. Ce contraste de manière significative avec les options traditionnelles, où il est faisable d'acheter et de vendre à la fois des calls et des puts.
  • En outre, une caractéristique notable des options traditionnelles est la présence d'un prix d'exercice, une spécificité absente dans les options barrière.
  • Enfin, les options barrière se distinguent par leur prix de désactivation. Ce mécanisme est absent dans les options traditionnelles, ajoutant une dimension supplémentaire à la stratégie d'investissement dans les options barrière.

👉 Pour plus d'informations sur les options classiques, consultez l'article suivant : Trading avec des options | Guide de base pour les débutants

Comment fonctionnent les options à barrière ?

Il existe deux variétés d'options barrière : les options call et put. Seule l'acquisition permet d'ouvrir ces options.

Si vous anticipez une hausse de la valeur du marché, l'achat d'une option barrière call s'impose. Les niveaux de knockout proposés se situent en dessous du prix actuel sur le marché.

Pour saisir le fonctionnement des options barrière, il est recommandé d'étudier les sections du ticker sur la plateforme IG Markets.

Les termes clés de l'option à barrière

Voici les éléments essentiels à comprendre pour maîtriser le fonctionnement d'une option barrière :

  • Call/put : Ces commandes vous permettent de prendre une position longue (call) ou courte (put) sur le prix de IG de l'actif sous-jacent.
  • Niveau de knockout : Cela vous donne la possibilité de fixer le prix auquel votre position sera automatiquement clôturée.
  • Prix de l'option : Il représente l'écart entre le prix IG de l'actif sous-jacent et votre niveau de knockout. Il inclut la prime de knockout (dans cet exemple, elle est de 0,8), qui vous est restituée si vous revendez votre option pour fermer votre position avant d'atteindre le niveau de knockout.
  • Prix de clôture : Correspond au prix auquel vous pouvez terminer votre position avant le niveau de knockout. Il est important de noter que vous ne pouvez pas vendre une option pour initier une position, mais devez acheter une option put.
  • Taille : Indique le montant en euros (ou la devise correspondante) que vous désirez engager pour chaque point de variation.
  • Stop (optionnel) : Si désiré, vous pouvez mettre en place un stop pour terminer votre position avant qu'elle n'atteigne votre niveau de knockout. Vous avez la possibilité de modifier ce stop à tout moment, contrairement au niveau de knockout. À noter que ce stop est gratuit et donc non garanti, ce qui pourrait entraîner un slippage.
  • Limite (optionnel) : Si souhaité, vous pouvez définir une limite pour sécuriser vos profits et clôturer votre position si le marché évolue en votre faveur.
  • Risque maximum : Se calcule de la manière suivante pour les calls : [(prix de vente IG de l'actif sous-jacent – niveau de knockout) + prime de knockout] x taille de l'opération, et pour les puts : [(niveau de knockout – prix d'achat IG de l'actif sous-jacent) + prime de knockout] x taille de l'opération.

Comment trader les options à barrière sur IG étape par étape ?

Étape 1 : Apprenez comment fonctionnent les barrières

Il est essentiel de saisir la complexité des options financières, spécialement quand elles intègrent des spécificités comme les barrières, augmentant ainsi leur niveau de complexité.

Gardez à l'esprit les points suivants :

  • Les options à barrière, ou simplement barrières, représentent une catégorie de produit dérivé financier évoluant en parallèle avec le marché sous-jacent.
  • Ces produits se clôturent de manière automatique lorsque le prix du marché sous-jacent touche le niveau de knockout défini par l'investisseur.
  • Les investisseurs ont la possibilité de traiter avec deux variétés d'options à barrière : les options d'achat (call) et de vente (put), lesquelles ne peuvent être initiées que par acquisition.
  • Le coût d'une option à barrière chez IG est estimé à partir de la différence entre le prix de l'actif sous-jacent chez IG et le niveau de knockout, additionné d'une prime de knockout.
  • Il faut souligner que les barrières sont des instruments financiers à effet de levier, permettant ainsi aux traders d'accéder à une importante exposition sur le marché pour un investissement initial modeste.

Néanmoins, la voie la plus judicieuse pour une formation optimale consiste à débuter par la pratique sur un compte démo, permettant de se mesurer au marché sans mettre en jeu de capital réel.

Étape 2 : Ouvrez votre compte IG et déposez des fonds

Pour démarrer un compte de trading d'options chez IG, les investisseurs doivent suivre une procédure rapide qui se finalise en quelques minutes.

Après vérification de l'identité de l'investisseur, il est nécessaire d'ajouter des fonds au compte. Ce dépôt peut s'effectuer via carte de crédit, débit ou PayPal.

👉 Pour en apprendre plus sur le broker, nous vous conseillons notre Analyse complète sur IG (IG Markets)

Étape 3 : Trouvez une opportunité d'investissement

Les investisseurs ont la possibilité d'acquérir des options à barrière call et put sur une vaste gamme de produits financiers. Cela inclut des paires de devises, des indices, des actions américaines et européennes, ainsi que des matières premières.

Étape 4 : Ouvrez votre première position

Pour réaliser votre première opération :

  • Accédez à la plateforme IG. Il est essentiel de sélectionner l'option “options à barrière” dans le menu déroulant.
  • Ensuite, il vous faut choisir l'actif sur lequel vous désirez effectuer votre transaction depuis le menu.
  • Pour conclure, définissez les conditions de l'opération dans le ticker et procédez à l'exécution de l'ordre. Ci-dessous, un exemple détaillé illustre tous les éléments à considérer dans ce ticker avant de finaliser l'ordre.

Exemple pratique d'options à barrières

Examinons un cas pratique d'utilisation d'options barrières sur l'indice Allemagne 40, qui se situe actuellement à 15152,7 points.

Nous choisissons de spéculer à la hausse, convaincus que le DAX40 va progresser. La grandeur de notre engagement sera de 5 lots, soit une valeur de 5€ par point de variation.

Le seuil de knockout est fixé à 15000 points. Cela indique que, si le DAX40 régresse à ce niveau, notre position se clôturera de manière automatique. Dans cet exemple, la prime de knockout est de 2 points. Ainsi, le calcul de la prime pour la barrière s'établit comme suit :

  • (valeur d'acquisition du DAX40 – seuil de knockout) + prime. Calculé en nombre :
    • (15152,7 – 15000) + 2 = 154€.
  • En conséquence, la prime globale de notre position s'élèvera à :
    • 154,7€ multiplié par 5 lots barrière = 773,50€.

Comment gérer et protéger sa position ?

Nous allons également intégrer un Stop Loss et un Take Profit à notre stratégie.

La raison principale d'ajouter un Stop Loss est liée au fait que, même si notre position commence à générer des profits, le niveau de knockout reste fixe. En revanche, il est possible d'ajuster le Stop Loss vers le point d'équilibre ou même plus haut. Cela permet de sécuriser une partie des gains si le DAX40 venait à se retourner contre nous. Pour notre exemple, le Stop Loss initial est fixé à 15050 points.

Après avoir configuré notre position, il suffit de cliquer sur le bouton bleu indiquant “Ouvrir” pour l'activer.

Dès cet instant, si le marché évolue à la hausse, notre position deviendra profitable. Inversement, une baisse du marché entraînera des pertes.

Il est crucial de noter que la perte maximale est définie par le niveau de knockout. La perte maximale encourue correspond au montant de la prime. Dans notre scénario, si le DAX40 descend à 15000 points, nous perdrons 773,50€, comme indiqué à gauche du graphique.

Maintenant que nous avons clarifié les spécificités de ce produit complexe, la décision vous appartient : êtes-vous prêt à les tester ?

Meilleure alternative aux options à barrière : les turbo 24 ?

Alors que nous évoquons le courtier IG, il est opportun de vous faire découvrir un de ses produits phares, à savoir les turbo24, aussi appelés Turbo-warrants.

Les Turbo24 représentent une catégorie de produit financier qui offre la possibilité de spéculer sur l'évolution future du prix d'un actif sous-jacent. Leur fonctionnement s'apparente à celui d'un produit dérivé, tout en proposant un niveau de levier constant et une barrière de désactivation prédéfinie. La barrière de désactivation joue un rôle crucial, car elle détermine l'expiration automatique du Turbo24 si le prix de l'actif sous-jacent l'atteint, réduisant de ce fait les pertes potentielles.

Avantages et inconvénients de la négociation avec des options à barrière

Avantages de la négociation avec des options à barrière :

  • Prix transparents : Les prix des options barrière évoluent directement en corrélation avec le prix de l'actif sous-jacent.
  • Risque limité : Le montant maximal que vous pouvez perdre est le coût initial de l'option (la prime) multiplié par la taille de votre position. L'opération se clôture automatiquement lorsque le prix atteint le seuil de désactivation, ce qui limite votre perte potentielle.
  • Effet de levier flexible : Cet instrument financier vous offre la possibilité de gérer des montants nominaux plus importants que le solde de votre compte, augmentant ainsi potentiellement vos profits.

Inconvénients de la négociation avec des options à barrière :

  • Effet de levier flexible : Bien que cet effet puisse amplifier vos gains, il est également vrai qu'il peut accroître vos pertes. Une gestion imprudente de l'effet de levier peut entraîner des pertes substantielles.
  • Absence de propriété de l'actif : Lorsque vous négociez des options barrière, vous n'acquérez pas la propriété de l'actif sous-jacent. Cela signifie que vous n'avez ni droits de vote ni droits aux dividendes, dans le cas des actions, par exemple.

En conclusion, cet article sert de guide initial pour ceux qui souhaitent explorer les options barrière, un produit financier à effet de levier. Il peut amplifier vos résultats financiers en contrôlant les risques. Toutefois, il est crucial de comprendre sa gestion avant de s'y investir.

FAQ

Qu'est-ce qu'une option à barrière?

Une option à barrière est un contrat financier qui dépend de l'atteinte ou du non-atteinte d'un certain niveau de prix sous-jacent, appelé barrière, durant la durée de validité du contrat.

Comment fonctionnent les options à barrière?

Les options à barrière ont un mécanisme d'activation ou de désactivation lorsque le prix sous-jacent atteint ou ne touche pas la barrière prédéterminée. Si la barrière est touchée, l'option peut être activée ou désactivée, en fonction de son type (call ou put).

Quelles sont les spécificités des options à barrière?

Les options barrière présentent diverses caractéristiques, telles que la barrière, la durée de validité, le type (knock-in ou knock-out), et le niveau de remboursement. Ces spécificités varient en fonction du trader ou de l'investisseur.

Vous pourriez également être intéressés par les articles suivants:

Articles connexes

Avis Kraken : cryptos, frais et sécurité
Kraken est une plateforme incontournable pour les investisseurs en cryptomonnaies. Son offre variée d'actifs numériques, ses frais compétitifs et ses mesures de sécurité continuent d'attirer des millions d'utilisateurs. Néanmoins, alors que les pl...