Hydrogène vert : qu’est-ce que c’est et comment y investir ?

Lorsque nous parlons d'investissement durable, l'un des secteurs d'investissement qui répond aux critères ESG et sur lequel les plus grandes espérances sont placées, est celui de l'hydrogène vert.

Mais, qu'est-ce que l'hydrogène vert ? Pourquoi son développement sera-t-il si important au niveau social ? Et par conséquent, comment investir dans cette nouvelle matière première ? Nous vous l'expliquons dans cet article.

action hydrogène vert

Hydrogène vert : Qu'est-ce que c'est et comment ça fonctionne ?

L'hydrogène est une alternative propre au méthane. Il est également connu sous le nom de gaz naturel. Élément chimique le plus abondant, on estime que l'hydrogène représente 75% de la masse de l'univers. Ici sur Terre, l'eau, les plantes, les animaux et, bien sûr, les êtres humains contiennent une grande quantité d'atomes de ce produit. Bien qu'il soit présent dans presque toutes les molécules des êtres vivants, il est très rare sous forme de gaz : moins d'une partie pour million en volume.

L'hydrogène peut être produit à partir d'une variété de ressources, telles que le gaz naturel, l'énergie nucléaire, le biogaz et les énergies renouvelables comme le solaire et l'éolien. Le défi consiste à exploiter l'hydrogène sous forme de gaz à grande échelle pour alimenter nos foyers et nos entreprises. Ce n'est pas pour rien que son importance est maximale. D'ailleurs, nous pouvons voir sur le graphique suivant que sa demande mondiale n'a cessé d'augmenter. Cela continuera probablement dans les années à venir.

Demande mondiale d'hydrogène

Utilisations de l'hydrogène vert

L'hydrogène a de nombreuses utilisations. Toutefois, beaucoup se concentrent sur son potentiel dans l'industrie automobile, notamment pour les véhicules à hydrogène, qui suscitent un grand intérêt.

Utilisations de l'hydrogène vert

Générer de l'électricité à partir de l'hydrogène vert

L'électricité à partir d'hydrogène vert est une source d'énergie propre et renouvelable. Elle a gagné des adeptes ces dernières années en raison de son potentiel pour produire de l'électricité propre et durable. L'hydrogène vert est produit à partir de deux sources : l'électrolyse de l'eau et la réaction des hydrocarbures avec la vapeur. Ainsi, l'énergie peut être stockée et ensuite utilisée pour produire de l'électricité à l'aide de piles à combustible. Cela permet un processus efficace pour la création d'hydrogène vert. Celui-ci peut ensuite être utilisé directement comme combustible ou converti en électricité à l'aide de piles à combustible. De ce point, on peut déduire les points suivants :

Accumuler l'énergie

La véritable essence d'une transition énergétique vers des énergies propres ne réside pas dans le fait qu'une matière première soit propre en soi. L'important, c'est qu'elle soit capable d'être accumulée pour être utilisée lorsque nécessaire (il n'est pas toujours nécessaire de consommer toute l'énergie au moment de sa production). Ainsi, le stockage d'énergie à l'aide d'hydrogène vert devient une option de plus en plus attrayante pour stocker l'énergie renouvelable. Cette technologie exploite l'excès d'énergie renouvelable (solaire, éolienne, etc.) qui autrement serait gaspillé, en utilisant l'électrolyse pour le convertir en hydrogène gazeux. La forme gazeuse de l'hydrogène peut être stockée pendant de longues périodes de temps dans des réservoirs. Elle peut être reconvertie en électricité lorsque la demande se présente. Cela se réalise par un processus connu sous le nom de Power-to-Gas.

Hydrogène vert comme carburant pour les voitures

Mais peut-être que la raison pour laquelle l'hydrogène vert a acquis une importance particulière ces dernières années (surtout depuis la pandémie), est son utilisation possible en tant que carburant pour les voitures et les camions. En outre, il offre une alternative viable aux carburants traditionnels pour les véhicules, tels que l'essence ou le diesel. En effet, lorsqu'il est utilisé comme carburant pour les véhicules, il peut non seulement fournir une conduite sans émissions, mais aussi réduire la dépendance du pétrole. Ainsi, le Hyundai Nexo a été l'un des premiers véhicules à arriver sur le marché en 2022.

Hyundai NEXO, premier véhicule fonctionnant grâce à l'hydrogène vert

Hyundai NEXO est le premier véhicule fonctionnant grâce à l'hydrogène vert. En Espagne, c'est la start-up EVARM qui a présenté le premier véhicule qui pourrait fonctionner grâce à ce nouveau carburant aspirant au milieu de l'année 2022 . C'est un véhicule qui devrait arriver sur le marché au cours de 2023. Bien que les premiers tests pilotes soient déjà en cours, il faudra encore des années avant que cela ne se popularise et que nous voyions sur nos routes des voitures et des camions propulsés par de l'hydrogène vert. Par conséquent, le pétrole et l'essence resteront les rois de l'industrie.

👉 Pour obtenir plus d'informations sur le sujet, je vous laisse cet article qui pourraient vous intéresser : Comment investir dans le pétrole ?

Production mondiale d'hydrogène vert

En tant qu'énergie alternative pour l'avenir, il n'y a pas peu d'attentes placées dans l'hydrogène vert. En fait, les plus grands producteurs d'hydrogène par pays sont répertoriés dans le tableau suivant :

Production mondiale d'hydrogène vert

Source : The Future of Hydrogen

D'une certaine manière, nous ne sommes pas sur la mauvaise voie jusqu'à présent. Selon des données extraites du rapport “Global Hydrogen Review 2022” élaboré par l'Agence internationale de l'énergie (AIE), la production mondiale d'hydrogène vert n'a pas dépassé le million de tonnes en 2022. Cependant, si nous regardons vers l'avenir, selon le même organisme, il est prévisible que ce soit entre 16 et 24 millions de tonnes pour 2030. Sachez toutefois qu'avant la moitié du siècle, nous devrions être en mesure de tourner autour des 300 millions de tonnes. Bien que les prédictions à long terme ne soient que des prédictions – noir sur blanc –, voici un scénario hypothétique d'une transition correcte, sensée et flexible.

Estimation de la production mondiale d'hydrogène vert. | Source: Statista.

Espagne, futur puissance européenne d'hydrogène vert ?

Il semble évident que l'hydrogène vert aura sa place dans l'avenir de l'énergie. Il prendra de plus en plus de terrain par rapport aux combustibles actuels, car il s'agit d'un combustible durable et renouvelable. Par conséquent, l'Espagne se prépare déjà à devenir une puissance européenne de l'hydrogène vert. Tout d'abord, le gouvernement espagnol a approuvé une série de réglementations qui favorisent le développement de cette industrie. Ces réglementations comprennent la création d'incitations pour les entreprises qui développent des technologies dans le secteur, ainsi que l'aide financière pour les projets liés.

De plus, l'Espagne investit dans des infrastructures pour soutenir son développement avec la construction d'un réseau d'hydrogène vert le long de la côte. Cela permettra aux entreprises de distribuer l'hydrogène vert aux utilisateurs finaux.

Une autre nouvelle importante, c'est que l'Espagne a signé en 2023 un accord pour que l'Allemagne rejoigne avec la France et le Portugal le tube sous-marin d'hydrogène vert H2Med. Celui-ci devrait être opérationnel en 2030 et devrait être capable de transporter depuis l'Espagne 2 millions de tonnes d'hydrogène vert par an, soit 10 % de la consommation de l'UE. Il aspire également à fournir un cinquième de la production européenne totale. En 2050, on estime que 20 % de l'énergie en Europe sera de l'hydrogène renouvelable.

Certaines personnes sont toutefois très critiques à l'égard de l'hydrogène. Elles disent que son stockage entraîne des pertes d'efficacité et que ce n'est pas encore une énergie suffisamment développée pour être mise en œuvre.

Quel type d'hydrogène existe-t-il ?

Le débat sur l'énergie de l'hydrogène reçoit de plus en plus d'attention. Ce produit de matière première de niche au service de l'industrie lourde est maintenant très à la pointe de la décarbonisation du monde du transport et de l'expédition. Des centaines de milliards de dollars sont investis dans des projets spécifiques. Ces derniers visent à aider à atteindre des objectifs de zéro émission nette et à créer un carburant à zéro émission. Dans ce contexte, examinons de plus près les différentes options disponibles.

Hydrogène gris

Il s'agit de la forme d'hydrogène la plus courante. Elle est créée à partir de combustibles fossiles pour libérer du dioxyde de carbone qui n'est pas capturé. Le processus utilisé pour créer de l'hydrogène à partir de gaz naturel s'appelle le reformage par vapeur de méthane (SMR). On utilise dedans de la vapeur à haute température (700 °C–1000 °C) pour produire de l'hydrogène à partir d'une source de méthane, comme le gaz naturel.

Le reformage par vapeur est endothermique. Il faut donc fournir de la chaleur au processus pour que la réaction se produise. Il y a également un processus de gazéification qui utilise du charbon comme matière première. Ceci crée de l'hydrogène brun qui libère du dioxyde de carbone et peut être mis dans la même catégorie que le gris.

Hydrogène bleu

L'hydrogène bleu utilise le même processus que le gris sauf que cette fois, le carbone est capturé et stocké. Cela le rend beaucoup plus écologique. Cependant, il comporte des défis techniques supplémentaires et une forte augmentation des coûts.

La capture et le stockage du carbone (CCS, pour ses sigles en anglais) existent depuis un certain temps. Ils se sont apparus avec la technologie utilisée par l'industrie lourde et les entreprises de production d'énergie qui brûlent des combustibles fossiles. La technologie peut capturer jusqu'à 90 % du CO2 produit. Ce chiffre n'est pas satisfaisant, mais c'est clairement une grande amélioration.

Lorsqu'il s'agit de la production d'hydrogène, l'hydrogène bleu est souvent considéré comme un tremplin du gris au vert. Il a été démontré qu'il crée des divisions parmi les professionnels de l'industrie.

Hydrogène vert

La vision utopique de l'avenir est un monde zéro net. D'ailleurs, toute notre électricité et notre carburant sont produits à partir de sources exemptes d'émissions. Cela signifie une industrie à grande échelle de hydrogène vert, à l'échelle mondiale.

Pour que l'hydrogène fasse partie intégrante de la transition énergétique, le carburant à combustion propre doit également être produit de manière propre.

Ainsi, de plus en plus d'entreprises produisent de l'« hydrogène vert » fabriqué à partir d'électricité produite de manière renouvelable. Elle est utilisée pour séparer l'eau en hydrogène et oxygène à l'aide d'un outil appelé électrolyseur. De plus, l'excès d'électricité peut être utilisé pour créer de l'hydrogène. Il est ensuite stocké sous forme de gaz ou de liquide jusqu'à ce qu'il soit nécessaire.

hydrogène vert définition

Il existe de nombreux défis à relever. Cependant, le mouvement derrière cela est en croissance avec les gouvernements du monde entier. Ils reconnaissent les bénéfices potentiels et élaborent des politiques pour aider à stimuler le développement et l'adoption.

Au lieu d'utiliser des combustibles fossiles, l'hydrogène vert est produit par un processus appelé électrolyse pour diviser l'eau en hydrogène et oxygène. Si ce processus est alimenté par une source d'énergie renouvelable, comme l'énergie éolienne ou solaire, alors on dit que l'hydrogène est vert. Pour obtenir l'hydrogène vert tant désiré, il est indispensable d'avoir du liquide bleu.

👉 Vous voudrez peut-être consulter notre article sur comment investir dans l'eau ? Il s'agir effectivement d'un commodity qui est très corrélé.

Pourquoi investir dans l'hydrogène vert ?

L'avenir est l'énergie propre, ou du moins c'est ce que l'Agence internationale de l'énergie (AIE) espère. L'organisation intergouvernementale autonome basée à Paris a fixé l'objectif d'une économie nette zéro pour 2050. Cela signifie que tous les gaz à effet de serre produits par les activités humaines seront annulés par la réduction des émissions et d'autres activités qui absorbent le dioxyde de carbone.

Une des choses qui plaît aux investisseurs est investir aujourd'hui dans l'avenir. L'hydrogène vert figure parmi les différentes manières d'investir dans l'énergie propre. Il reçoit de plus en plus d'attention ces derniers temps.

Nous avons encore un long chemin à parcourir, mais c'est une révolution énergétique qui se produit parce qu'elle doit le faire. L'hydrogène vert pourrait fournir jusqu'à 24% de nos besoins énergétiques pour 2050. Cela aiderait à réduire les émissions d'environ un tiers. De cette manière, la transition vers l'hydrogène vert pourrait fournir 11 milliards de dollars d'opportunités d'investissement dans l'infrastructure au cours des 30 prochaines années. Il pourrait également rapporter des revenus annuels directs de 2,5 milliards de dollars.

Cette source d'énergie présente des avantages considérables. Passons en revue les points forts les plus importants :

  • 100% durable : l'hydrogène vert ne produit pas de gaz polluants ni lors de la combustion ni lors de la production.
  • Stockable : l'hydrogène est facile à stocker, ce qui permet de l'utiliser ultérieurement à d'autres fins et à des moments différents de ceux immédiatement après sa production.
  • Polyvalent : l'hydrogène vert peut être transformé en électricité ou en gaz synthétique et utilisé à des fins commerciales, industrielles ou de mobilité.

Comment investir dans l'hydrogène vert en bourse ?

Il n'y a pas beaucoup d'entreprises de l'hydrogène vert pur qui sont cotées en bourse. Celles qui existent sont relativement nouvelles. D'ailleurs, c'est la raison pour laquelle les fonds cotés en bourse dans ce secteur sont plus attrayants à ce stade. Dans les lignes qui suivent, nous allons voir les différentes façons d'investir dans l'hydrogène vert. Partons des plus sûres comme les actions et les ETF, aux fonds ou dérivés.

Actions de l'hydrogène vert

Comme toujours, nous vous laissons avec une liste de plusieurs entreprises qui développent des investissements dans l'hydrogène vert.

ActionsTickerISIN
RepsolREP.MCES0173516115
Plug PowerPLUGUS72919P2020 Acheter sur Interactive Brokers
Fusion Fuel GreenHTOOIE00BNC17X36
IberdrolaIBE.MCES0144580Y14
Cummins IncCMIUS2310211063 
Brookfield RenewableBEPBMG162581083 
Bloom EnergyBEUS0937121079 Acheter sur eToro
Linde PLCLIN.DEIE00BZ12WP82 
Air LiquideAIR.PAFR0000120073 
Siemens EnergyENR.DEDE000ENER6Y0 
NaturgyNTGY.MCES0116870314 

Comme nous pouvons le constater, il existe plusieurs entreprises qui se spécialisent dans ce secteur. Mais comme nous l'avons mentionné, l'Espagne pourrait devenir une puissance européenne dans la production d'hydrogène vert. C'est pourquoi, je voudrais me limiter sur les actions espagnoles.

  • Repsol (REP.MC), producteur d'hydrogène vert : La société a déjà annoncé que parmi ses plans stratégiques, elle comptait diriger le marché de l'hydrogène vert de la péninsule ibérique. Ainsi, elle prévoit à cette fin d'investir plus de 2,5 milliards d'euros avant 2030. De plus, elle a déjà un projet de hub avec Naturgy et Reganosa pour obtenir une production totale de 30 000 tonnes d'hydrogène renouvelable vers 2025.
  • Iberdrola (IBE.MC), synergies en matière d'hydrogène vert : Il s'agit d'un autre aspirant à diriger le marché de l'hydrogène vert en Espagne (et en Europe). Il a plus de 90 initiatives en matière de renouvelables. Il vise également à atteindre 15 milliards d'euros d'investissement grâce à des alliances avec environ 150 PME et grandes entreprises.

Autres entreprises internationales intéressantes

  • Plug Power : C'est un fabricant d'électrolyseurs et de piles à combustible à hydrogène. Il semble être bien positionné pour tirer parti de la croissance de la demande de véhicules à hydrogène, en particulier pour les applications de flottes. En avril de cette année, la société a annoncé un accord pour fournir de l'hydrogène vert pour les chariots élévateurs de manutention de matériaux dans les centres de distribution et de mise en œuvre de Walmart aux États-Unis.
  • Fusion Fuel Green : Il dispose de projets au Portugal et en Espagne. La société vend sa technologie d'électrolyseurs à des clients qui souhaitent produire leur propre hydrogène vert. Il vend également le carburant de ses propres fermes par le biais d'accords d'achat à long terme.

Si vous souhaitez acheter l'une de ces actions, je vous laisse cet article où vous pourrez trouver les meilleurs courtiers pour acheter des actions internationales.

ETFs d'hydrogène vert

Une autre alternative est investir dans des ETFs d'hydrogène vert. Après tout, les ETFs sont des fonds cotés qui regroupent un grand nombre d'entreprises. Ils permettent une plus grande diversification du risque d'investir dans une seule entreprise.

En outre, ces ETFs représentent une bonne opportunité d'investissement pour toute la communauté d'investisseurs à critères ESG. Non seulement, ils leur permettent de valoriser leur capital, mais aussi de remplir une fonction sociale en contribuant à accélérer la transition écologique.

Voyons quelques-uns des ETFs d'hydrogène vert dans lesquels vous pouvez investir

ETFTickerISIN 
BNP Paribas Easy ECPI Global ESG Hydrogen Economy UCITS ETFASRSLU2365458145 Acheter sur Interactive Brokers
L&G Hydrogen Economy UCITS ETF USD AccHTMWIE00BMYDM794
VanEck Hydrogen Economy UCITS ETFHDR0IE00BMDH1538 Acheter sur eToro
Global X Hydrogen UCITS ETF Acc USDHYCNIE0002RPS3K2 

Souviens-toi que tu peux profiter de plus de 700 ETFs sans commissions tant à DEGIRO qu'à Scalable Capital. C'est pourquoi, tu pourrais être intéressé à en acheter certains à travers ces courtiers.

Fonds d'investissement à l'hydrogène vert

D'un autre côté, il existe des fonds d'investissement traditionnels pour tirer parti des vents favorables des énergies propres et de l'hydrogène vert.

La première qui est le fonds d'investissement vert Carmignac s'engage dans ces thématiques durables. La composition de son portefeuille incorpore également des valeurs liées à l'hydrogène vert.

Il en est de même avec d'autres produits tels que le SBI Contra Fund – Direct Plan ou le SBI Contra Fund. Tous ont enregistré un rendement cumulé supérieur à 20% au cours des trois dernières années. Ils ont obtenu ce résultat malgré les récentes baisses survenues sur les marchés boursiers mondiaux. Néanmoins, si vous êtes attiré par l'idée de diversifier vos fonds, vous pouvez consulter notre article sur linvestissement durable.

Indices

Si nous préférons voir la composition d'un indice d'hydrogène, nous pouvons trouver l'E-Hygrogen North America Index (DE000SL0A2B7) avec un rendement de 54,91% l'année dernière. Cet indice a commencé à coter en juillet 2020.

Enfin, il existe de nombreuses options d'investissement en hydrogène vert. N'oubliez pas que les critères ESG en matière d'investissement ne vous aideront pas seulement à être plus rentable. Ils vous permettront également de contribuer de manière efficace à un idéal de monde plus engagé.

Avantages et inconvénients de l'investissement en hydrogène vert

Enfin, je vous laisse un résumé de cet article sur les avantages et inconvénients de l'investissement en hydrogène vert.

Avantages de l'hydrogène vertInconvénients de l'hydrogène vert
Énergie infinie❌ Toujours cher à créer
Utile pour l'industrie et la consommation domestique❌ Nécessite beaucoup d'aides de l'État, donc pas efficace
100% renouvelable❌ Il y a encore des doutes quant à sa capacité à remplacer les combustibles fossiles.
Stockable
Non polluant
Avec beaucoup de potentiel de croissance
✅ Potentiel bénéfique social

FAQS sur l'hydrogène vert

Comment obtenir de l'hydrogène vert ?

L'hydrogène vert est obtenu à partir d'eau traitée avec des énergies renouvelables. La collecte de ressources renouvelables par électrolyse implique la division des molécules d'eau (H2O) en oxygène (O2) et en hydrogène (H2). Historiquement, l'hydrogène a été obtenu à partir de combustibles fossiles que nous appelons aujourd'hui hydrogène gris.

À partir de quelles énergies l'hydrogène vert est produit ?

L'hydrogène vert ne peut être vert que s'il provient de processus de transformation propres. En 2023, l'UE a désigné que l'hydrogène vert pouvait être produit à partir d'énergie éolienne, solaire ou nucléaire.

Pourquoi l'Espagne est une puissance en hydrogène vert ?

L'Espagne se distingue comme une puissance en hydrogène vert en raison de son fort potentiel en énergie solaire et éolienne. Avec l'un des taux d'ensoleillement les plus élevés en Europe, le pays excelle dans le déploiement de fermes photovoltaïques et de centrales éoliennes.

Quelle eau est utilisée pour l'hydrogène vert ?

De là découle un autre problème. Seule l'eau douce peut être utilisée pour produire de l'hydrogène vert. Cependant, l'idée à moyen terme est d'utiliser l'eau obtenue dans des dessalinateurs qui purifient l'eau. Celle-ci est encore plus cher le produit.

Combien de litres d'eau sont nécessaires pour produire un litre d'hydrogène ?

Cela n'est pas pour le moment efficace. En effet, il faut plus de 9 litres d'eau pour produire un seul litre d'hydrogène vert.

Quand l'hydrogène vert sera-t-il rentable ?

D'après le rapport récent de l'Agence internationale des énergies renouvelables (IRENA), il est envisageable de diminuer le coût des installations d'hydrogène de jusqu'à 80% sur le long terme. Cette réduction, associée à la baisse des coûts des énergies renouvelables grâce aux gains d'efficacité, laisse présager une rentabilité de l'hydrogène vert aux alentours de 2030.

Quel est le problème de l'hydrogène vert ?

La consommation d'énergie plus élevée. En général, la production d'hydrogène vert nécessite plus d'énergie que d'autres carburants tels que l'essence ou le gaz. Et un autre point à prendre en compte est la sécurité. L'hydrogène est un élément extrêmement volatil et inflammable. Il doit respecter des normes de sécurité élevées pour éviter les fuites ou les explosions.

Articles connexes