Les altcoins : qu’est-ce que c’est ?

Le terme “altcoin” désigne toutes les cryptomonnaies distinctes du Bitcoin (BTC) et de l'Ether (ETH) d'Ethereum, selon certaines sources. Cette catégorisation survient car la majorité des altcoins sont dérivés de BTC ou ETH. Dans cet article, nous détaillons leur création.

Les altcoins, qu'est-ce que c'est ?

Pour simplifier, un altcoin est une cryptomonnaie alternative au Bitcoin. La plupart des altcoins sont générées par le “minage”. Elles emploient une technologie semblable à celle du Bitcoin, notamment son système transactionnel basé sur la blockchain.

Cependant, les altcoins se distinguent souvent par des caractéristiques spécifiques. Elles peuvent avoir des algorithmes de minage différents, des tailles de bloc variées ou des limites d'approvisionnement distinctes. Ces cryptomonnaies visent parfois à améliorer certaines limitations du Bitcoin ou à répondre à des besoins spécifiques de secteurs ou communautés. Des exemples d'altcoins incluent Litecoin et Ripple.

La plupart des altcoins naissent de l'initiative de développeurs avec une vision innovante pour leurs tokens ou cryptomonnaies. Ces créateurs les emploient souvent de manière inédite.

Quel est l'objectif des altcoins ?

Beaucoup d'altcoins, comme déjà mentionné, sont des forks de Bitcoin ou Ethereum. Un fork représente une division d'une chaîne de blocs incompatible avec la chaîne originale.

Ces forks naissent pour plusieurs raisons. La plus courante est le désaccord entre développeurs, menant à la création d'une nouvelle cryptomonnaie.

De nombreux altcoins s'associent à leur blockchain dans un but précis. Prenons l'exemple de l'Ether (considéré comme un altcoin). Il s'agit de la cryptomonnaie pour les transactions sur Ethereum. Cette plateforme numérique emploie la technologie de la chaîne de blocs pour diverses opérations, telles que le développement d'applications.

Certains altcoins visent à lever des fonds pour des projets spécifiques. Parfois, leur objectif est purement humoristique, comme le Dogecoin. Ce dernier a été créé en tant que parodie du Bitcoin. Il s'appuie sur un mème populaire sur Internet.

Toutefois, les altcoins devraient idéalement viser à surmonter les limites des cryptomonnaies originelles. Par exemple, ils pourraient adopter un système de minage plus performant.

Types d'altcoins

Différents types d'altcoins existent, notamment :

  • Altcoins basés sur la preuve de travail (PoW) : Ils emploient un algorithme de minage similaire à Bitcoin, basé sur la preuve de travail. Les mineurs doivent réaliser des calculs complexes pour valider les transactions et les intégrer à la blockchain. Parmi eux, Litecoin, Dogecoin, et Dash sont des exemples notables.
  • Altcoins basés sur la preuve d'enjeu (PoS) : Ils adoptent un algorithme de minage fondé sur la preuve d'enjeu. Ici, les mineurs reçoivent des récompenses selon leur part de pièces détenues. Ce procédé réduit le besoin de consommer d'importantes quantités d'énergie, contrairement au PoW. Peercoin, NXT, et Blackcoin sont des exemples d'altcoins qui utilisent la preuve d'enjeu.
  • Altcoins de confidentialité : Ils visent à protéger la confidentialité des utilisateurs. Ils utilisent des méthodes telles que l'anonymat des transactions, le mélange de pièces, ou l'emploi d'adresses de changement. Monero, Zcash, et Dash se distinguent dans cette catégorie.
  • Altcoins de contrats intelligents : Ils facilitent la création et l'exécution de contrats automatisés sur la blockchain. Les contrats intelligents, qui sont des programmes s'activant automatiquement sous certaines conditions, sont leur principal atout. EOS et TRON sont de bons exemples en la matière. Il convient de souligner qu'Ethereum excelle dans l'utilisation de contrats intelligents dans le domaine crypto.
  • Altcoins à approvisionnement infini : Certains tokens, tels que Ripple, ne possèdent pas de limite d'approvisionnement. Ainsi, il n'existe pas de quantité maximale de pièces pouvant être minées.

Avantages et inconvénients des altcoins

Explorons les points positifs et négatifs liés à ces tokens.

Avantages

  • Innovation : De nombreuses altcoins visent à surpasser les limitations de Bitcoin ou à intégrer des fonctionnalités distinctives. Cela inclut des éléments comme les contrats intelligents ou la confidentialité des transactions. Ces innovations pourraient entraîner une utilisation et une adoption accrues.
  • Diversification : L'investissement dans des altcoins peut constituer une stratégie de diversification de portefeuille. Cela aide à minimiser les risques associés à une dépendance excessive envers Bitcoin.
  • Opportunités de gains : Les altcoins, ayant généralement une valeur inférieure et une capitalisation boursière moins élevée que Bitcoin, offrent des chances de profits à court terme plus significatifs.

Inconvénients

  • Risque accru : les altcoins, étant moins stables et moins reconnus que Bitcoin, sont souvent plus exposées aux variations de prix et à la dépréciation.
  • Incertitude prononcée : beaucoup d'altcoins sont encore en phase de développement. Leur avenir demeure incertain, rendant difficile la prévision de leur performance future.
  • Absence de réglementation : de nombreux altcoins ne bénéficient pas de régulation. Ceci peut accroître le risque de fraude et d'arnaque.
  • Volatilité : À la différence de Bitcoin, les altcoins sont plus susceptibles à la spéculation. Cela peut causer de fortes fluctuations de leur valeur.

Considérant ces désavantages, il est crucial de mettre en avant l'importance d'analyser les caractéristiques d'un altcoin avant tout investissement. Il faut examiner qui compose l'équipe de développement, la feuille de route du projet (définissant les objectifs), ou l'usage potentiel de cette cryptomonnaie.

Par exemple, Dogecoin présente des utilisations limitées comparées à d'autres cryptomonnaies. Bien qu'elle puisse servir à donner des pourboires en ligne, il faut s'interroger sur sa valeur réelle au-delà de sa popularité basée sur un mème.

En contraste, Litecoin s'inspire de Bitcoin pour perfectionner son système de minage. Par conséquent, les transactions sont confirmées plus rapidement, constituant ainsi le fondement de sa valeur.

Principales cryptomonnaies par capitalisation boursière

Au 14 novembre 2023, le classement des 10 premières cryptomonnaies par capitalisation est :

#CryptomonnaieCapitalisation en millions de dollars
1BitcoinBTC$ 694.692
2EthereumETH$ 238.909
3Tether USDtUSDT$ 87.347
4BNBBNB$ 37.091
5XRPXRP$ 33.722
6SolanaSOL$ 24.255
7USDCUSDC$ 23.866
8CardanoADA$ 12.685
9DogecoinDOGE$ 10.321
10TRONTRX$ 9.098

👉 Aimeriez-vous apprendre à investir en cryptomonnaies ? Alors, ne manquez pas notre guide de trading avec des cryptomonnaies

FAQ

Qu'est-ce qu'un altcoin ?

Un altcoin est toute cryptomonnaie autre que Bitcoin (BTC) et Ethereum (ETH). Ils sont souvent des alternatives, offrant différentes fonctionnalités ou mécanismes de consensus.

Pourquoi les altcoins ont-ils été créés ?

Les altcoins visent à améliorer ou diversifier les fonctionnalités offertes par Bitcoin et Ethereum. Ils visent à résoudre des problèmes spécifiques ou à introduire de nouvelles capacités, comme une plus grande vitesse de transaction ou une meilleure confidentialité.

En quoi les altcoins diffèrent-ils de Bitcoin et Ethereum ?

Bien que de nombreux altcoins s'inspirent de BTC ou ETH, ils peuvent différer en termes de technologie sous-jacente, d'usage, de mécanisme de consensus, ou de stratégie de gouvernance. Certains offrent des fonctionnalités uniques répondant à des besoins spécifiques du marché.

Articles connexes