Types d’ordres en bourse : Lequel utiliser ?

Pour effectuer un achat-vente d'actions, notre courtier doit exécuter ce que l'on appelle un ordre boursier. Mais, comment négocie-t-on un ordre ? Et quels types d'ordres boursiers existent pour investir en bourse ?

Dans cet article, nous vous expliquons tous les détails, des ordres les plus basiques (ordres au marché, ordres limités, avec Stop), aux plus avancés.

Qu'est-ce qu'un ordre boursier et quels sont ses objectifs ?

Un ordre boursier est une commande formelle à un intermédiaire pour exécuter une opération en bourse. En d'autres termes, c'est l'instruction donnée à un courtier pour acheter ou vendre des actions spécifiques à un prix, un volume ou un moment précis.

L'objectif est d'acheter ou de vendre des actions de différentes manières. Pour être clair, l'ordre doit être bien identifié et contenir une série d'informations essentielles:

  • Identifier s'il s'agit d'un ordre d'achat ou de vente.
  • Les valeurs ou ETF concernés par l'ordre.
  • Volume de participations à négocier.
  • Prix auquel on souhaite acheter ou vendre.
  • Mode d'exécution de l'ordre boursier.
  • Durée de validité, avec un maximum de 90 jours calendaires à partir de l'introduction. Par défaut, les ordres sont valables pour une journée.

Comment négocie-t-on un ordre boursier ?

Il existe plusieurs façons de négocier les ordres, en fonction de leur priorité : par exemple, les propositions d'entrée ou les ordres d'achat sont priorisés par prix et ensuite par temps.

  • Par le prix : un ordre d'achat est classé de plus élevé à plus bas. D'autre part, un ordre de vente est classé de plus bas à plus élevé.
  • Dans le cas où ils coïncident en prix, ils seront classés selon l'ordre d'introduction, c'est-à-dire, celui qui a été émis en premier lieu.

👉 Plus d'informations, consultez notre article : Comment investir en bourse ?

Types d'ordres pour opérer en bourse

Types d'ordres pour investir en bourse
Ordres au marché
Ordres limités
Ordres au mieux
Ordres avec stop

Ordre d'achat-vente au marché

Ce sont les ordres les plus basiques, souvent choisis par ceux qui investissent sans stratégie. Ils reposent sur l'achat de l'action au prix courant.

Ordre au marché

Attention, car entre le moment où vous cliquez sur acheter et l'exécution de l'ordre, le prix peut varier. Le prix final sera celui juste avant l'exécution de l'ordre. Il est généralement préférable d'éviter ce type d'ordres.

Avantages des ordres au marché Risques des ordres au marché
✅ Ils sont exécutés très rapidement et systématiquement.❌ Absence de contrôle sur le prix d'exécution.
✅ Ils ont la priorité sur les autres ordres.❌ Les commissions peuvent être plus élevées que prévu.
✅ Ils sont appropriés en cas d'urgence pour acheter ou vendre.❌ Particulièrement dangereux pour les actifs très volatils.

Investir avec des ordres au marché peut être intéressant pour une exécution rapide et prioritaire, mais dangereux en raison du manque de contrôle sur le prix final et des risques accrus dans des marchés volatils.

Ordre à cours limité

L'ordre à cours limité est recommandé car il reflète une stratégie d'investissement réfléchie. Il permet de fixer un prix d'achat ou de vente spécifique, empêchant l'exécution de l'ordre tant que ce prix n'est pas atteint, protégeant ainsi contre les fluctuations soudaines des prix.

Ordre à cours limité

Par exemple, si vous placez un ordre d'achat à 100 € sur une action cotée à 104 €, l'ordre restera en attente jusqu'à ce que le prix descende. Si l'action tombe à 98,75 €, l'achat se fera à ce prix.

En résumé, cet ordre n'est exécuté que si le prix est égal ou inférieur pour un achat, ou égal ou supérieur pour une vente. Si aucune contrepartie à ce prix n'est trouvée, l'ordre reste en attente jusqu'à ce qu'une contrepartie correspondant aux critères soit disponible.

Avantages des ordres limitésRisques des ordres limités
Connaissance du prix que vous allez payer ou recevoir avec l'achat-vente d'actions.❌ La non exécution de l'ordre limité et donc, le fait de ne pas acheter ou vendre les actions que vous vouliez.
✅ Contrôle total des commissions.
✅ Indique qu'il existe une stratégie d'investissement, et qu'on n'investit pas sur un coup de tête.

Ordre Stop-Loss et Take Profit

Les ordres avec stop sont une variante des types précédents, visant à limiter les pertes et à sécuriser les bénéfices. Avec ces stops, nous définissons les niveaux maximaux de prix acceptables pour les pertes (stop-loss) et les gains (take-profit). Lorsque le prix atteint ces niveaux, les actions sont vendues avec un ordre limité à ce prix. Le stop-loss limite les pertes potentielles, tandis que le take-profit verrouille les bénéfices à un prix déterminé

  • Stop Loss : Dans ce cas, la position est fermée lorsque la valeur atteint un certain point, indiquant que l'investisseur souhaite éviter de plus grandes pertes. Autrement dit, l'investisseur vend les actions à un prix déterminé pour limiter les pertes.
  • Take Profit : Ce type d'ordre est fermé en atteignant un certain objectif de gains. Il permet de consolider les bénéfices et d'éviter qu'ils ne se transforment en pertes.
  • Stop Limité : Cet ordre combine un ordre stop et un ordre limité. Lorsque le cours atteint le prix de stop, un ordre limité est déclenché au prix “limite”, évitant ainsi une vente à un prix inférieur au niveau défini.
  • Trailing Stop : Au lieu de fixer un prix, un pourcentage est défini. Ce stop suit le cours de l'action à la hausse, permettant de sécuriser les gains tout en réduisant les pertes en cas de baisse de la valeur.
Avantages des ordres avec stopRisques des ordres avec stop
✅ Assurent un bénéfice ou une perte maximale, indépendamment des fluctuations du cours.❌ Risque de non-exécution si le marché ne touche pas le prix défini.
✅ Ne sont pas exécutés si le cours n'atteint pas le prix fixé (ou limité).❌ Les fluctuations rapides peuvent déclencher l'ordre et entraîner une exécution non souhaitée.
✅ Permettent une plus grande rigueur dans l'application de la stratégie.❌ Peut donner un faux sentiment de sécurité, nécessitant toujours une surveillance active du marché.

Types d'ordres boursiers avancés

Il existe différentes modalités dans lesquelles un ordre peut être émis pendant la session boursière. Ci-dessous, nous expliquons trois ordres avancés que nous considérons importants :

Types d'ordres boursiers avancés
Ordres Pre Market Limit
Ordres Iceberg
Ordres VWAP

Qu'est-ce que l'ordre préouverture ?

Bien que ce soit un concept relativement nouveau, l'ordre préouverture est un outil incroyablement utile pour les investisseurs. Il permet d'acheter et de vendre des actions avant l'ouverture du marché régulier.

Ordres préouverture

Actuellement, cet ordre est le plus souvent utilisé par les grands investisseurs institutionnels qui cherchent à profiter des mouvements de prix avant l'ouverture du marché. Cet outil peut également être utile pour les investisseurs de détail pour tirer parti des mouvements de prix précédents en période de résultats, où une grande volatilité est prévue sur les marchés.

Qu'est-ce que l'ordre Iceberg?

Une autre stratégie courante est l'ordre Iceberg, qui permet au trader d'acheter des actions en grandes quantités sans révéler l'ampleur de la commande.

Ordre iceberg

Cela signifie que le trader peut effectuer un achat massif sans que les autres traders sachent combien d'actions ont été achetées. Cette stratégie est particulièrement utile si le trader veut dissimuler sa position au marché, minimisant ainsi l'impact sur le prix de l'action.

Qu'est-ce que l'ordre VWAP?

L'ordre VWAP (Volume Weight Average Price) ou Prix Moyen Pondéré par les Volumes (PMPV) est basé sur la stratégie VWAP, qui mesure le prix moyen pondéré par le volume des actions sur le marché. Cette stratégie est utile pour les traders souhaitant suivre le prix moyen d'une action sur une période déterminée, leur permettant ainsi de se faire une idée des prix moyens avant de faire un achat.

En utilisant le VWAP, les traders peuvent analyser si le prix d'une action est juste, surévalué ou sous-évalué. Cet outil est également utile pour ceux qui veulent acheter des actions à un prix stable pour obtenir un meilleur rendement.

Conditions pour l'exécution des ordres

Dans l'exécution des ordres boursiers sur le marché ouvert (contrat continu), plusieurs conditions peuvent être établies :

  • Volume minimum : Un nombre minimum d'actions à traiter est fixé pour l'ensemble de l'ordre.
  • Exécuter ou annuler : L'ordre est exécuté pour la partie disponible sur le marché, le reste est annulé.
  • Tout ou rien : L'ordre est exécuté entièrement au prix du marché, sinon il est retiré.
  • Avec volume caché : Permet de cacher la quantité totale d'un ordre, utile pour les grandes opérations. Une partie du volume, au moins 250 titres, doit être montrée.

Plus de termes et stratégies à connaître :

  • Day Order : ordre se terminant à la fin de la journée.
  • Good Till Canceled (GTC) : ordre actif jusqu'à son exécution ou annulation manuelle.
  • Good Till Day (GTD) : ordre actif jusqu'à une certaine date.
  • At the Opening (ATO) : ordre exécuté au début de la session, sinon annulé.
  • At the Close (ATC) : ordre exécuté à la clôture de la session, sinon annulé.
  • Immediate or Cancel (IOC) : ordre exécuté partiellement ou totalement au moment de la passation, sinon annulé.
  • All or None (AON) : ordre entièrement exécuté ou rejeté.
  • Fill or Kill (FOK) : ordre exécuté automatiquement, la partie non exécutée est supprimée.
  • Ordre Dark Ice : stratégie de trading cachant le volume total et variant aléatoirement la taille affichée pour minimiser l'impact.
  • Volume minimum : un volume minimum doit être exécuté à l'entrée sur le marché, sinon l'ordre est rejeté.
  • Volume caché : inclut des ordres limités, de marché et au mieux, montrant une partie du volume négocié, avec les autres parties exécutées en paquets pour éviter de révéler la demande et l'offre complètes.

Résumé des ordres boursiers et conditions d'exécution

Ordres les plus utilisésOrdres avancésConditions d'exécution
Ordre à l'ouverturePre Market LimitVolume minimum
Ordre de marchéIcebergExécuter ou annuler
Ordre limitéVWAPTout ou rien
 Implementation ShortfallVolume caché
 Recherche de liquidité 
 Reload 
 PEG 
 Dark 

Sur quelle plateforme trouver des ordres avancés ?

Pour conclure, il est essentiel de bien comprendre les différents types d'ordres pour réussir en trading. Ces ordres, que ce soient des “Stop Loss”, “Take Profit”, “Stop Limité”, “Trailing Stop”, ou “Iceberg” permettent d'exécuter des stratégies variées et de mieux gérer les risques liés aux fluctuations du marché. Chaque ordre a ses spécificités et avantages, et savoir les utiliser correctement peut faire une grande différence dans vos opérations boursières.

Vous pouvez trouver ces types d'ordres sur des plateformes de trading avancées, telles qu'ActivTrades, qui offre une large gamme d'ordres avancés ainsi que des comptes de démonstration. Ces comptes sont une excellente ressource pour pratiquer et maîtriser l'utilisation de ces ordres sans risquer de capital réel.

En fin de compte, la clé est de se familiariser avec chaque type d'ordre, d'expérimenter avec des comptes de démonstration, et de rester informé grâce aux ressources éducatives disponibles. Cela vous permettra d'élaborer des stratégies robustes et de prendre des décisions éclairées, minimisant les risques et maximisant les opportunités de profit.

Plus d'articles similaires

Quel est le type d'ordre le plus utilisé ?

L'ordre au marché est le type d'ordre le plus utilisé en finance. Il permet d'acheter ou de vendre immédiatement au meilleur prix disponible, assurant une exécution rapide, essentielle en marchés volatils. Cependant, le prix d'exécution peut varier, surtout en période de forte volatilité, ce qui peut être moins favorable pour les traders.

Quels sont les ordres de bourse ?

Articles connexes