Trading OTC : Qu’est-ce que c’est, et comment ça fonctionne ?

Dans l'article suivant, nous allons expliquer ce qu'est le concept de trading OTC, aussi appelé le trading de gré a gré. Nous donnerons également les explications nécessaires pour le mettre en œuvre.

Qu'est ce que le trading OTC

Qu'est-ce que le trading OTC? | Définition

Le trading OTC, abréviation d'Over The Counter, désigne l'échange de valeurs financières directement entre deux parties. Il n'y a donc pas nécessité de passer par une bourse centralisée. Comme précisé précédemment, ce type de transaction se déroule en dehors des marchés boursiers traditionnels. Il y a donc beaucoup moins de règlementation applicable Cette particularité confère aux marchés OTC un statut de marchés à risque, tout en offrant des opportunités de gains conséquents.

Les actifs négociés sur les marchés de gré à gré englobent un éventail varié. En effet, on peut y acquérir des actions, des dérivés, des devises, et divers instruments financiers. Ces transactions sont principalement l'apanage d'institutions financières de grande envergure, notamment des banques, des fonds d'investissement, et des compagnies d'assurance.

Il est important de noter que le trading de gré a gré présente un niveau de risque supérieur en matière de fraude. En raison du manque de transparence qui caractérise ces échanges, les investisseurs ne disposent pas toujours des moyens de vérifier l'exactitude des informations qui leur sont fournies. Ceci accroît la vulnérabilité face aux escroqueries potentielles.

Caractéristiques du trading de gré à gré ?

Les caractéristiques principales du trading OTC sont les suivantes :

  1. Absence de bourse centralisée : Les participants ont la possibilité de négocier directement entre eux.
  2. Moins de règlements : Contrairement aux marchés réglementés, les marchés de gré à gré ne sont pas soumis aux mêmes règles et exigences.
  3. Spreads plus larges et frais de commission élevés : Le trading de gré à gré est souvent associé à des spreads plus conséquents. Ainsi qu'à des frais de commission plus élevés, en raison de ses barrières à l'entrée.
  4. Liquidité accrue : Les marchés de gré à gré sont réputés pour leur liquidité. Cela se traduit par des prix plus volatils et la possibilité de négocier de grandes quantités d'actifs sans perturber significativement les prix.
  5. Flexibilité temporelle : Les marchés de gré à gré offrent une grande flexibilité. On peut y négocier des actifs à tout moment.

Où se déroule le trading de gré à gré ?

Le trading de gré à gré a lieu en dehors des marchés réglementés. Il ne se déroule donc pas dans un lieu physique spécifique. Au lieu de cela, il se déroule via un réseau décentralisé d'intermédiaires financiers, tels que les banques, les courtiers et les entreprises de trading spécialisées. Ces entités agissent comme contreparties dans les transactions de gré à gré. Elles facilitent ainsi l'achat et la vente d'instruments financiers directement entre les parties concernées.

Malgré les risques, le trading de gré à gré offre une grande opportunité pour ceux qui cherchent à tirer parti de la volatilité du marché. Avec le trading de gré à gré, les investisseurs peuvent profiter des opportunités pour réaliser des profits lorsque les prix évoluent en leur faveur. Bien que les risques soient réels, les investisseurs peuvent prendre des mesures pour les réduire. Cela comprend une recherche approfondie de la contrepartie de la transaction. Egalement, l'établissement de limites de perte et la gestion adéquate du risque.

Comment faire du trading OTC ?

Pour pratiquer le trading de gré à gré, il convient de suivre les étapes suivantes de manière méthodique :

  1. Rechercher un courtier OTC : Initialement, il est impératif de trouver le meilleur courtier OTC. Les courtiers OTC sont des entités spécialisées dans l'intermédiation entre les investisseurs et les marchés financiers. Leur gamme de produits englobe un vaste éventail, incluant des actions, des matières premières, des devises et des produits dérivés. Ils prodiguent également des conseils en matière d'investissement, ainsi que des avis financiers aux investisseurs.
  2. Ouverture d'un compte : Après avoir sélectionné un courtier OTC, il est nécessaire d'entamer la procédure d'ouverture de compte. Il faut pour cela fournir les documents requis, tels qu'une pièce d'identité et une preuve de résidence. Une fois que le compte est établi, vous êtes en mesure de débuter vos activités de trading.
  3. Effectuer un dépôt : Après avoir ouvert un compte, il est impératif d'effectuer un dépôt de fonds pour initier vos activités de trading. Vous devez scrupuleusement suivre les indications fournies par le courtier pour alimenter votre compte. Vous avez la possibilité d'utiliser des virements bancaires. Ou encore, utiliser des cartes de crédit ou d'autres moyens de paiement approuvés par le courtier.
  4. Sélectionner les instruments : Il est primordial de mener une analyse approfondie du marché et de choisir avec soin les instruments financiers OTC sur lesquels vous souhaitez investir. Vous pouvez prendre en considération divers facteurs. Par exemple, la liquidité, la performance historique, les fondamentaux de l'entreprise émettrice (dans le cas des actions) ainsi que les conditions économiques et politiques pertinentes.
  5. Passer des ordres d'achat ou de vente : Une fois que vous avez fait votre choix en matière d'instruments financiers, vous devez accéder à la plateforme de trading mise à disposition par le courtier. Vous pourrez y placer vos ordres d'achat ou de vente. Vous devez préciser la taille de l'opération, le prix limite le cas échéant. Également, toute autre information requise conformément aux directives du courtier.

Il convient de souligner que le courtier agit uniquement en tant qu'intermédiaire entre vous et une autre partie. Cette dernière a ainsi un objectif opposé au votre (achat ou vente). Cette situation est fréquente sur le marché.

👉 Vous pourriez également être intéressés par notre sélection des meilleurs courtiers.

Exemple pratique

Prenons l'exemple de deux institutions financières, à savoir la Banque A et la Banque B.

La Banque A a octroyé un prêt à long terme avec un taux d'intérêt variable. Cela implique que les paiements d'intérêts qu'elle doit verser évoluent dans le temps. Cette évolution dépend d'un taux de référence, tel que le taux LIBOR. Toutefois, la Banque A préférerait avoir des paiements d'intérêts fixes afin de mieux anticiper ses dépenses futures.

Ainsi, la Banque A et la Banque B pourraient convenir de participer à un contrat de swap de taux d'intérêt de gré à gré (OTC). Dans le cadre de cet accord, la Banque A s'engagerait à verser un taux d'intérêt fixe à la Banque B en échange de la réception d'un taux d'intérêt variable. Cette démarche permettrait à la Banque A de garantir les paiements d'intérêts fixes qu'elle recherche.

Par ailleurs, une autre forme courante de négociation OTC concerne le marché des cryptomonnaies. Des plateformes telles que Binance servent d'intermédiaires pour mettre en relation directe des individus souhaitant réaliser des transactions réciproques.

Définition trading gré a gré

Le trading OTC est une pratique répandue sur le marché des cryptomonnaies.

Avec quels courtiers faire du trading OTC ?

À cette étape, il est important de noter l‘existence de courtiers professionnels proposant des services de trading OTC.

Ces courtiers diffèrent des courtiers conventionnels habituellement associés au trading de détail. Ils possèdent un niveau d'expertise supérieur et sont spécialistes des opérations impliquant des volumes de négociation importants.

Quoi qu'il en soit, si les finances orientées vers les patrimoines élevés vous intéressent, je vous invite à découvrir deux articles qui pourraient susciter votre intérêt :

👉 Asset Management : Qu'est-ce que c'est et comment ça fonctionne ?

👉 Qu'est-ce que le Hedging ?

Avantages et inconvénients du trading OTC

Avantages du trading OTC

  1. Plus Grande Flexibilité : Comme précédemment évoqué, le trading OTC offre une flexibilité non atteignable sur les marchés organisés. Cela permet aux traders de négocier divers instruments financiers. Par exemple, les actions, les obligations, les dérivés, les devises, et bien plus encore.
  2. Simplicité d'Utilisation : Il s'avère bien plus convivial que les marchés organisés. Les traders peuvent exécuter leurs transactions de manière rapide, sans attendre l'exécution des ordres.
  3. Moins de Réglementations : le trading OTC se déroule en dehors des marchés réglementés. Ainsi, moins de réglementations contraignantes s'appliquent. Cela accorde aux traders une plus grande liberté pour définir les conditions de leurs transactions.

Inconvénients du trading OTC

  1. Volatilité accrue : Étant en dehors des marchés réglementés, les prix deviennent souvent plus instables. Les traders encourent ainsi un risque accru de subir d'importantes pertes si le marché évolue défavorablement.
  2. Manque de transparence : Étant une transaction entre deux parties, il existe un manque d'informations disponibles, laissant les traders dans l'incertitude quant aux prix exacts de leurs transactions. En d'autres termes, il est primordial de prêter attention à la contrepartie, car il n'existe aucune entité régulatrice pour garantir la protection des investisseurs.
  3. Coûts plus élevés : Étant donné le manque d'informations disponibles, les coûts sont généralement supérieurs à ceux des marchés réglementés. Cela signifie que les traders doivent supporter des frais plus élevés pour leurs opérations.
  4. Taux d'imposition plus élevés par rapport à d'autres types d'investissements. Cette situation découle de l'inaccessibilité des mêmes avantages fiscaux pour les investisseurs par rapport aux marchés réglementés.

En fin de compte, le trading OTC est un type de négociation destiné aux patrimoines élevés qui cherchent à éviter la négociation centralisée pour une plus grande confidentialité dans leurs affaires.

FAQ

Qu'est-ce que le trading OTC ?

Le trading OTC, ou Over The Counter, est un type d'échange financier direct entre deux parties, contournant les marchés boursiers traditionnels.

Quels types d'actifs sont négociés sur les marchés OTC ?

Les marchés OTC traitent divers actifs tels que des actions, des dérivés, des devises, et d'autres instruments financiers.

Quels sont les risques associés au trading OTC ?

Le trading OTC comporte un niveau de risque plus élevé en raison du manque de transparence, augmentant la vulnérabilité aux escroqueries.

Articles connexes