Split et reverse split : quel est l’intérêt de ces opérations ?

Un matin, imaginez découvrir plus d'actions dans votre portefeuille d'une entreprise donnée. Est-ce envisageable ? Assurément, cela est possible. Cependant, cette augmentation ne vous rendra pas plus riche, car les actions ont été fragmentées en parts plus petites. Cet article traite de deux concepts fréquemment utilisés en finance : le split et le reverse split. Mais, qu'impliquent réellement ces termes, et pourquoi sont-ils utilisés ?

Nous expliquons ensuite pourquoi ces pratiques sont couramment adoptées par les sociétés cotées pour gérer leurs actions.

Split et reverse split d'actions

Qu'est-ce qu'un split ?

Le jargon boursier regorge de termes anglais. Parmi eux, le terme split se distingue. Bien que simple, sa signification devient encore plus claire si nous examinons son étymologie. En anglais, split signifie « diviser », ce qui correspond précisément à l'opération effectuée sur les actions.

Un split est simplement une division de la valeur des actions d'une entreprise. Ainsi, le prix des actions cotées diminue proportionnellement à l'augmentation du nombre d'actions. Prenons l'exemple d'actions d'une valeur de 200 € chacune. Avec un split en proportion de 4:1, la valeur d'une action est divisée par 4. Désormais, chaque action vaut 50 € et non plus 200 €, et le nombre total d'actions en circulation est quadruplé.

Le split ne change pas la capitalisation boursière de l'entreprise; elle conserve sa valeur globale. Son impact réside uniquement dans la présentation des actions, qui sont plus nombreuses. Pour un investisseur, notamment les petits porteurs, acquérir des actions à un prix inférieur est nettement plus accessible. L'adage « diviser pour mieux régner » s'applique bien dans une stratégie de split.

Par conséquent, si le split n'altère pas la capitalisation boursière, il n'influence pas non plus la position de l'actionnaire dans l'entreprise. Par exemple, si un actionnaire détient 4 actions à 200 € chacune avant un split 4:1, il se retrouvera ensuite avec 16 actions à 50 € l'unité. Sa participation globale reste inchangée.

Quel est l'intérêt du split ?

Pour deux raisons principales :

  • Augmentation de la liquidité : Lorsqu'une entreprise se développe, la valeur de ses actions a tendance à augmenter. Si cette valeur devient trop élevée, la liquidité peut s'en trouver affectée. De plus, une valeur élevée peut constituer un obstacle psychologique majeur pour les potentiels acheteurs d'actions.

En procédant à un split, le volume des échanges est stimulé. En effet, la valeur diminuée rend ces actions bien plus accessibles.

  • Réduction de la concentration du pouvoir : Par ailleurs, la multiplication du nombre total d'actions dilue l'actionnariat. Cela représente un frein à l'exercice d'un contrôle indésirable sur l'entreprise, rendant la prise de contrôle total plus ardue.

Toute entreprise peut mettre en œuvre cette stratégie, qui peut s'avérer avantageuse pour attirer de nouveaux investisseurs. Il est essentiel de dissiper le mythe selon lequel un tel procédé indiquerait une faiblesse. Pour les actionnaires, cela ne change rien de significatif. Cependant, pour l'entreprise, l'impact peut être considérable.

Exemple du split d'Amazon en bourse

Un exemple récent de split est celui d'Amazon (AMZN), où le prix de ses actions est passé de plus de 2 000 $ à 100 $ l'action.

En effet, en mars 2022, Amazon a réalisé un split de 20:1 de la valeur de ses actions. Cette opération a octroyé aux actionnaires vingt actions pour chaque action détenue, tout en diminuant la valeur nominale de chaque action par vingt.

Par conséquent, il n'était pas étonnant que le 1er juin 2022, le cours d'Amazon soit devenu si “abordable”. L'objectif principal de cette manœuvre était de rendre les actions plus attrayantes et d'encourager un plus grand nombre de personnes à investir dans l'entreprise.

👉 En parlant d'Amazon, si cette entreprise vous intéresse, voici notre guide pour acheter des actions Amazon

D'autres grandes entreprises telles qu'Apple (AAPL), Tesla (TSLA) et Google (GOOG) ont également réalisé des splits.

Avantages et inconvénients de cette opération

AvantagesInconvénients
L'action bénéficie d'une promotion accrue grâce à l'engouement médiatique suscité.Cette stratégie peut semer la confusion parmi les petits investisseurs.

La baisse du prix de l'action peut attirer davantage de petits investisseurs.Elle peut également entraîner des ventes précipitées de la part des investisseurs de détail, en raison de leur scepticisme.
Le phénomène de l'ancre de prix joue un rôle crucial. Les investisseurs sont incités à acheter l'action, la percevant comme plus abordable par rapport à son prix antérieur. 

👉 Pour connaître les opérations corporatives les plus importantes, vous pouvez visiter notre article suivant : Comment investir en bourse ?

Qu'est-ce qu'un reverse split ?

De la même manière que le split existe, le reverse split est également une pratique courante, représentant l'exact opposé du split. Un reverse split consiste en un regroupement des actions d'une entreprise. Ce processus entraîne une augmentation proportionnelle du prix de l'action.

Par exemple, dans un reverse split 6:1 où chaque action vaut 5 euros, six actions sont fusionnées en une. En conséquence, la nouvelle valeur de l'action atteint 30 euros.

Le reverse split affecte l'actionnaire de la même manière que le split, c'est-à-dire, il n'y a aucun effet significatif. Bien que le nombre d'actions en possession de l'actionnaire diminue, la valeur totale de son investissement reste inchangée.

Quel est l'intérêt du reverse split ?

Le reverse split n'est pas une pratique fréquente. Cependant, les entreprises y recourent pour diverses raisons :

  • 1. Actions à prix très bas : Dans des situations où les actions ont des valeurs faibles, ces dernières sont sujettes à de fortes volatilités. Le but du reverse split est de réduire cette volatilité. Les petites variations de prix peuvent entraîner des fluctuations importantes en termes de pourcentage.
  • 2. Recherche d'un meilleur prix psychologique : Tout comme un prix d'action élevé, dépassant 1.000 $, peut paraître excessif, réaliser un reverse split peut contribuer à améliorer l'image de l'entreprise.

Parfois, les prix d'actions extrêmement bas, même inférieurs à un dollar, peuvent créer une impression négative, semblables à des penny stocks ou des valeurs peu prometteuses. Un reverse split, augmentant la valeur nominale de l'action, peut donner l'impression d'une entreprise plus importante et solide, notamment auprès des investisseurs moins expérimentés, ce qui peut potentiellement attirer plus d'investisseurs.

Exemple du reverse split de Pharmamar en bourse

Dans le cas inverse, l'exemple de Pharmamar (PHM.MC), un laboratoire de recherche pharmaceutique, est édifiant. Ce dernier est membre de l'IBEX 35. Lors de l'Assemblée des Actionnaires, qui s'est tenue le 22 juin 2020, une décision a été prise. Il s'agissait de réaliser un reverse split de 12:1. Autrement dit, pour chaque groupe de 12 actions en circulation, il n'en resterait qu'une après 30 jours. En outre, la valeur de chaque action serait multipliée par 12.

Le 22 juillet 2020, cette décision a pris effet. Les actions de Pharmamar ont grimpé, passant de 9,56 euros à 114,7 euros. Cela représente une augmentation de douze fois leur valeur initiale. Cette opération avait pour but de modifier la valeur nominale des actions. Ainsi, chaque action, initialement valorisée à 0,05 euros, valait désormais 0,60 euros.

Un autre cas similaire est observable. Il concerne la compagnie aérienne Norwegian Air (NAS.OL).

Avantages et inconvénients de cette opération

AvantagesInconvénients
La promotion accrue de l'entreprise est due à l'agitation générée par l'annonce.❌ Cette annonce peut engendrer de la méfiance chez les actionnaires.
Des biais psychologiques amènent l'investisseur à avoir plus confiance en son investissement.❌ Les investisseurs peuvent percevoir l'entreprise comme moins sérieuse.
Une action à valeur élevée est souvent perçue comme un meilleur actif. Cela crée un sentiment de sécurité accrue chez les investisseurs. 

En conclusion, ni le split ni le reverse split n'ont d'effet immédiat sur la valeur boursière de l'entreprise. Les actionnaires conservent le même montant investi, mais avec un nombre d'actions modifié : augmenté dans le cas du split et diminué dans celui du reverse split.

L'objectif principal de ces opérations est de protéger l'entreprise contre les conséquences d'un nombre d'actions inadéquat. Elles visent aussi à faciliter les transactions et à stimuler davantage d'investissements.

FAQ

Qu'est-ce qu'un split en finance ?

Il s'agit d'une opération au cours de laquelle une entreprise divise ses actions en parts plus petites. Par exemple, un split de 2 pour 1 signifie que chaque action existante est divisée en deux nouvelles actions, sans affecter la valeur totale de la participation de l'investisseur.

Qu'est-ce qu'un reverse split en finance ?

Le reverse split, à l'inverse, est une opération où une entreprise regroupe ses actions en un nombre plus restreint. Par exemple, un reverse split de 1 pour 10 signifie que chaque dix actions existantes sont regroupées en une seule, avec une valeur nominale plus élevée.

Pourquoi les entreprises optent-elles pour des splits ou reverse splits ?

Les entreprises effectuent des splits pour rendre leurs actions plus accessibles aux investisseurs en abaissant le prix par action. En revanche, elles choisissent le reverse split pour augmenter le prix par action, souvent dans le but de répondre aux exigences de cotation d'une bourse ou d'améliorer leur image auprès des investisseurs.

Voir plus d'articles similaires

Articles connexes

Avis Kraken : cryptos, frais et sécurité
Kraken est une plateforme incontournable pour les investisseurs en cryptomonnaies. Son offre variée d'actifs numériques, ses frais compétitifs et ses mesures de sécurité continuent d'attirer des millions d'utilisateurs. Néanmoins, alors que les pl...