Fear & Greed index : définition, calcul et interprétation

Qu'est-ce que le Fear & Greed Index et à quoi sert-il? Pendant les périodes de turbulences boursières, où les investisseurs baissiers dominent, la presse économique se réfère souvent à des indicateurs clés. Parmi eux, l'indice Fear & Greed se distingue particulièrement.

L'indice fear & greed
Représentation visuelle de l'indice Feer & Greed

Qu'est-ce que l'indice Fear & Greed ?

Cet indice, appelé “Indice de Peur et d'Avidité” en français, est conçu pour mesurer ces deux émotions prédominantes pour investir sur le marché boursier. Il intègre plusieurs facteurs tels que la volatilité du marché, les ratios de vente et de rachat, ainsi que les performances des actions individuelles.

L'analyse de ces éléments permet à l'indice de fournir un aperçu des tendances générales du marché, aidant les investisseurs à anticiper si le marché est susceptible de poursuivre sa correction ou s'il est proche d'atteindre un plancher.

Bien qu'il ne soit pas infaillible pour prédire les mouvements du marché, cet indice demeure un outil précieux. Il facilite l'identification des opportunités d'investissement et permet de mieux comprendre le sentiment des investisseurs face aux conditions actuelles du marché.

En conclusion, cet indicateur, développé par CNN Money, repose sur l'analyse de sept indicateurs clés, offrant ainsi une approche robuste pour évaluer l'état psychologique du marché financier.

👉 Vous débutez en bourse ? Consultez notre guide sur la Bourse pour les Débutants

1. Calcul de l'indice Fear & Greed : Momentun des actions

Le Momentum des actions se mesure à travers l'analyse du S&P 500 (SPX) en comparaison avec sa moyenne mobile sur 125 jours.

Momentum des actions

Cette méthode permet de déterminer la relation entre l'indice Fear & Greed et le SP500 de la manière suivante :

  • Panique : Cette situation survient lorsque le SP500 dépasse largement sa moyenne mobile. Cela peut engendrer de la peur, incitant ainsi à une augmentation de la pression vendeuse.
  • Neutre : Cette condition est caractérisée par un SP500 se situant très près de sa moyenne de 125 jours.
  • Avidité : Ce phénomène se manifeste généralement lors de jours noirs ou de fortes secousses sur les marchés. Un SP500 nettement inférieur à sa moyenne mobile peut signaler une opportunité pour débuter des achats agressifs.

2. Calcul de l'indice Fear & Greed : Force du prix des actions

La force du prix des actions est évaluée en fonction du nombre d'actions atteignant des sommets et des creux sur 52 semaines à la Bourse de New York.

Force relative du prix des actions
Force relative des actions

Ainsi, lorsque qu'il y a un grand nombre d'actions atteignant leurs sommets, cela peut commencer à donner le vertige aux investisseurs, et l'indice de Peur et d'Avidité peut commencer à virer au rouge. L'inverse se produit lorsque le nombre de sociétés au sommet chute à des niveaux bas, cela pourrait signaler un bon moment pour entrer sur le marché.

Ce deuxième indicateur est étroitement lié au premier. Lorsque le SP500 se trouve en dessous de sa moyenne mobile, il est logique de penser que le nombre d'entreprises atteignant des sommets sera réduit, et inversement.

3. Calcul de l'indice Fear & Greed : Amplitude du prix des actions

L'amplitude du prix des actions se base sur le volume des actions haussières comparé à celui des actions baissières. Pour ce faire, on se réfère à l'indice de sommation du volume de McClellan.

Amplitude de prix des actions

4. Calcul de l'indice Fear & Greed : Options put et call

Sur ce point, le calcul s'effectue à partir du ratio put/call. Ce ratio met en balance le volume des options call haussières et celui des options put baissières. Pour cette analyse, on se fie au ratio put/call sur 5 jours du CBOE.

calcul de l'indice fier and greed : le ratio put call
Ratio put/call

En général, cet indice varie entre 0,7 et 1,2 points. Un indice bas traduit une augmentation de la panique. Toutefois, lorsqu'il approche de 0,7, l'indicateur de peur et d'avidité peut commencer à s'inverser, bien qu'il reste éloigné de la zone positive.

5. Calcul de l'indice : Demande de junk bonds

Le calcul pour la demande de junk bonds s'effectue en observant le différentiel entre les rendements des obligations de qualité d'investissement et ceux des junk bonds.

Ecart de taux entre obligations qualitatives et junk bonds

Ce ratio présente souvent une tendance inverse à celle du marché. En période de baisse boursière marquée, les obligations de pays solides ou réputés sont privilégiées. À l'inverse, en temps de crise financière, les obligations d'États ou d'entreprises moins fiables sont délaissées, peu importe leur rentabilité potentielle.

Ainsi, une préférence accrue pour les obligations sûres par rapport aux junk bonds indique un accroissement de la panique sur le marché. Inversement, un investissement équilibré entre des obligations très sûres et des junk bonds signale une période favorable pour le marché et l'économie. Cela suggère même que les obligations de pays moins solides peuvent paraître attirantes et relativement sûres.

6. Calcul de l'indice Fear & Greed : Volatilité du marché

La volatilité du marché est mesurée en se basant sur le VIX, comparé à sa moyenne mobile sur 50 périodes.

Représentation du VIX

Durant les périodes de forte volatilité, le VIX s'élève, indiquant un climat de peur sur le marché. Cette hausse du VIX est souvent associée à des baisses dans le S&P 500. Par conséquent, des mouvements brusques et volatils peuvent survenir. En revanche, un VIX faible suggère une atmosphère de cupidité, reflétant une relative sérénité sur les marchés.

L'essence de cet indicateur repose sur la perception des investisseurs. Si le marché est baissier, les investisseurs s'attendent à une baisse et achètent davantage de puts pour protéger leur portefeuille. Inversement, dans un marché haussier, les puts sont moins prisés. Cet indicateur intègre donc les attentes à court terme, se positionnant souvent à l'opposé des indices traditionnels.

7. Calcul de l'indice : Demande d'actifs sans risque

Cet indicateur est calculé en comparant les rendements des actions avec ceux des obligations du Trésor américain.

Fear & Greed crypto
Demande d'actifs sans risque

Il considère également le ratio de la demande d'actifs sans risque par rapport à l'équité. L'indicateur Fear & Greed vire au rouge lorsque les rendements des actions et des obligations se rapprochent. En cas de rendement supérieur des obligations, la peur s'intensifie sur les marchés, pouvant même virer à la panique.

L'analyse historique, comme celle de la période 2008-2013 marquée par une crise financière et une récession, montre une augmentation des doutes sur le SP500, reproduite lors du crash boursier de mars 2020. À l'inverse, une grande différence entre les rendements des obligations et des actions, en faveur de ces dernières, indique une augmentation de la cupidité dans l'indice Fear & Greed.

Comment interpréter l'indice Fear & Greed ?

L'interprétation de l'indice Fear & Greed se fait comme suit :

  • 0-24 : peur extrême
  • 25-49 : peur
  • 50-74 : optimisme
  • 75-100 : optimisme extrême

L'historique de cet indice depuis sa création montre des tendances notables.

Fear & Greed Index
L'indice Fear & greed agit comme un baromètre de l'humeur des investisseurs

En résumé, cet indice agit comme un baromètre du marché. Il révèle si le marché est morose et alerte, ou serein et détendu. Cela explique sa forte corrélation avec le VIX. Ce dernier est un indice qui prédit la volatilité à court terme.

Et, si ce sujet vous intéresse, découvrez, dans notre article dédié, les autres indicateurs de sentiment de marché.

Plus d'articles similaires:

FAQ

Qu'est-ce que l'indice Fear & Greed ?

L'indice Fear & Greed est un indicateur boursier qui mesure le sentiment des investisseurs vis-à-vis du marché financier.

Comment fonctionne l'indice Fear & Greed ?

Cet indicateur agrège plusieurs facteurs, tels que la volatilité, le volume des transactions et les signaux techniques, pour évaluer la peur ou l'avidité des investisseurs.

Pourquoi l'indice Fear & Greed est-il important ?

L'indice Fear & Greed permet de comprendre le comportement des investisseurs. Il peut ainsi aider à anticiper les retournements de marché.

Articles connexes