Qu’est-ce qu’un pullback ?

Le pullback, également connu sous le nom de « ralentissement », est le recul que subit la valeur d'un actif boursier, qui interrompt une tendance pour s'appuyer sur un support qui a déjà été dépassé auparavant.

Pullback est un terme très entendu dans le monde de la bourse et du trading. Ceux qui utilisent l'analyse technique et basent leur analyse sur les graphiques, en général, doivent avoir entendu le terme « pullback » lorsqu'ils investissent sur le marché ; car de nombreux investisseurs utilisent cette figure pour prendre des décisions d'investissement. Bien que cela puisse sembler un concept complexe, nous devons souligner qu'il est plus simple qu'il n'y paraît.

Pullback

Le pullback, comme nous l'avons dit, est un recul du prix d'un actif, et se produit toujours dans une tendance baissière. C'est-à-dire que lorsque le prix de l'actif baisse, et cela se reflète dans la tendance du marché.

En général, de nombreux traders appellent pullback un recul qui rompt une tendance et s'appuie sur un support ou une résistance, mais nous devons souligner que, techniquement, le pullback ne peut se produire que pour rompre une tendance baissière. Dans les cas où une tendance haussière est rompue, le nom que nous donnons à cette figure est throwback.

👉 Pour mieux comprendre la notion de pullback, il est essentiel de bien maîtriser les notions de support et résistance

Schema du pullback au support
Représentation graphique d'un pullback.

Comme on peut le voir sur l'image, le pullback se produit lorsqu'un actif baisse, s'arrête et corrige jusqu'à atteindre le support que le prix avait déjà précédemment traversé – devenu résistance temporairement -, pour continuer à baisser par la suite.

En tenant compte de ce que disent les traders à propos de l'apparition d'un pullback, nous sommes face à une « pause » temporaire de la tendance, qui peut nous offrir des opportunités pour entrer sur le marché et, avant que la tendance ne continue, choisir une stratégie à court terme qui nous permettra d'obtenir des rendements. En résumé, nous sommes face à une figure qui donne des signaux aux traders concernant l'évolution future du prix d'un actif. Dans ce cas, une figure formée lorsqu'un recul se produit dans le prix de l'actif jusqu'à atteindre le support précédemment traversé pour ensuite suivre la tendance baissière.

Pour plus d’informations : Analyse technique – Principes, théories, figures et indicateurs

Différence entre pullback et throwback

D'habitude, les analystes techniques ne se concentrent pas sur une tendance haussière ou baissière ; et par conséquent, ils appellent toujours ce schéma un pullback, qu'il se forme dans une tendance haussière ou baissière. Néanmoins, nous devons souligner qu'il existe un concept spécifique pour les deux cas. Et le concept que nous utilisons dans les cas où la figure apparaît dans une tendance haussière est “throwback”.

Représentation graphique d'un throwback
Représentation graphique d'un throwback

Comme on peut le voir sur l'image, le throwback, à la différence du pullback, se produit lorsqu'une tendance haussière se forme, le prix de l'actif s'arrête et recule jusqu'à une résistance déjà dépassée, pour continuer la tendence, c'est-à-dire pour continuer à croître par la suite. En pratique, certains ne font pas cette distinction, mais il est important de souligner l'existence des deux concepts, car techniquement, ce ne sont pas les mêmes. En conclusion, dans une tendance baissière, nous verrions un pullback, tandis qu'une tendance haussière nous amènerait à un throwback.

Qu'est-ce qu'un pullback ?

Le pullback, comme nous l'avons dit, est une figure utilisée par ceux qui pratiquent l'analyse technique pour la sélection des investissements. Lorsque nous voyons un pullback, les traders voient généralement une pause dans la tendance, ce qui leur permet d'entrer sur le marché et de prendre des positions courtes pour, lorsque la tendance se poursuit, obtenir des rendements des positions prises.

La difficulté dans ces cas réside dans le fait que nous ne savons pas si nous sommes vraiment face à un pullback ou, au contraire, à un changement de tendance. Si nous nous précipitons et profitons du pullback pour prendre des positions courtes dans un scénario où la tendance est en train de changer, nous pourrions subir de lourdes pertes. Pour affiner l'analyse, nous devons la compléter avec l'analyse du volume, entre autres indicateurs techniques qui peuvent nous fournir ces informations.

Exemple

Pour terminer, voyons un cas réel d'un pullback dessiné sur un graphique. Dans l'image suivante, nous pouvons observer un graphique de l'eurodollar :

Sur ce graphique nous avons plusieurs exemples de pullbacks. Les dates indiquent l'apparition de ceux-ci, avec des retraits qui se situent sur les différents supports qui avaient été précédemment cassés.

Plus d'articles similaires

Articles connexes