Price Action : le guide de trading

L'approche “Price Action“, fondamentale dans le trading, se concentre essentiellement sur l'analyse des prix et des modèles historiques. Elle vise à éclairer les décisions de trading. Dans cet article, nous explorerons en profondeur ce que représente et comment utiliser le Price Action dans les opérations de trading.

Price Action

Qu'est-ce que le Price Action ?

Approfondissons cette méthode. Contrairement à l'usage des indicateurs techniques, les praticiens du Price Action se basent sur des signaux graphiques. Ils emploient également leur savoir et leur expertise pour prédire les mouvements du marché. De nombreux traders, particulièrement ceux agissant à court terme, s'appuient exclusivement sur le Price Action. Ils analysent les formations et tendances issues de cette méthode pour guider leurs décisions de trading. L'analyse technique, considérée comme une pratique dérivée du Price Action, intègre les prix historiques dans ses calculs. Ainsi, elle peut servir à formuler des décisions opérationnelles.

Notez que :

  • Le Price Action désigne spécifiquement les variations des cours d'un actif sur une période donnée.
  • Pour rendre les tendances dans plus perceptibles, il est courant d'appliquer diverses perspectives sur un graphique. Ceci s'avère particulièrement utile lors de l'utilisation de différents timeframes.
  • Les méthodes d'analyse technique et les modèles graphiques s'inspirent directement du Price Action.
  • Même les outils d'analyse technique, tels que les moyennes mobiles, tirent leur origine du Price Action. Ces outils sont ensuite projetés dans le futur pour échafauder des scénarios opérationnels.
  • Bien que nombreux soient ceux qui s'appuient sur le Price Action pour prédire les cours futurs, il est crucial de noter que le Price Action ne garantit pas les résultats futurs.

Comment fonctionne le Price Action ?

L'emploi du Price Action en trading est une méthode prépondérante pour les traders dans l'analyse et la prise de décision sur le marché. Pour exceller dans cette tactique, il s'avère impératif de maîtriser la lecture d'un graphique de trading. Un graphique de Price Action illustre les variations de prix d'un actif au fil du temps, en excluant de nombreux indicateurs « parasites » qui pourraient fausser l'analyse. Les traders scrutent des schémas récurrents ou des configurations singulières sur ces graphiques pour prédire l'évolution du marché.

Ces configurations englobent des motifs tels que les doubles sommets / creux, des ruptures inattendues et des lignes de tendance. Les traders emploient aussi des grilles de prix et une analyse du volume. Ceci, dans le but de déterminer la vigueur du mouvement des prix et de formuler des décisions de trading. La stratégie se focalise sur les mouvements historiques des prix. Ainsi, les traders doivent faire preuve de discipline et de patience. Ils attendent la formation des configurations de Price Action avant d'agir.

En outre, les traders se doivent de posséder une solide compréhension du concept de support et de résistance. De même pour la gestion des risques et la maîtrise émotionnelle. Cela afin de maximiser leurs chances en trading. Bien que la stratégie Price Action soit fructueuse, elle présente des limites. En se limitant aux mouvements historiques des prix, les traders risquent de négliger d'autres facteurs influents. Par exemple, les données économiques et les nouvelles macroéconomiques. De plus, la dépendance à l'interprétation subjective des graphiques de prix rend difficile la constance des résultats positifs.

Quelle est la différence entre le Price Action et le trading avec des indicateurs

Si interrogés, de nombreux traders particuliers avoueraient utiliser divers indicateurs pour le trading. Parmi eux, les moyennes mobiles, stochastiques, MACD, et bandes de Bollinger sont fréquents. La popularité de ces indicateurs réside dans leur fausse promesse. Les traders novices croient fermement que ces outils prédisent l'évolution des prix.

Pourquoi les indicateurs sont-ils insuffisants ?

Comprendre les indicateurs nécessite de saisir leur construction et projection. Presque tous se basent sur d'anciennes données de prix. Ils créent ainsi un indicateur retardé. Prenons l'exemple des moyennes mobiles : elles utilisent d'anciens prix pour former une ligne mobile, exploitée de diverses manières. Leur défaut majeur réside dans leur nature « lagging » et non « leading ». Les traders s'orientent donc avec des informations obsolètes, une démarche inappropriée pour des transactions efficientes.

Les traders pensent souvent que plus d'indicateurs équivaut à de meilleures prédictions. Or, cette logique s'avère défectueuse. La complexification ne garantit pas le succès. En effet, de nombreux traders, poussés par la croyance que la complexité est synonyme de valeur, ajoutent constamment des indicateurs. Ils pensent ainsi améliorer leurs prédictions. Malheureusement, cette stratégie s'avère contre-productive. En réalité, les traders devraient adopter une approche plus simplifiée et directe.

Cette mentalité représente un piège dans lequel il est aisé de chuter. En effet, le trader se retrouve vite à cumuler des indicateurs, alors que les pertes s'accumulent. Il croit, à tort, que ces outils prédiront la direction du prix. Ce qui advient souvent, c'est que le trader, dès ses débuts, s'encombre de tant d'indicateurs sur ses graphiques qu'il plonge dans une confusion extrême. Il atteint un état de paralysie analytique.

Le trader se retrouve submergé par un excès d'indicateurs contradictoires. Il devient alors incapable de prendre des décisions de trading, égaré dans sa confusion sur les actions à entreprendre.

👉 Graphiques de trading : les indicateurs de l’analyse technique

Comment remplacer les indicateurs techniques ?

Alors, quelle est la solution? La méthode de trading la plus simple est celle du Price Action. Pour l'appliquer, un graphique suffit. La différence fondamentale entre les indicateurs et le Price Action réside dans le fait que les indicateurs se basent sur des données passées et obsolètes pour prédire l'avenir. Tandis qu'avec le Price Action, l'analyse est perpétuellement centrée sur le prix actuel, tel qu'il se manifeste sur le graphique. Aucun indicateur ni influence extérieure n'est requis dans cette approche.

Le trading basé sur le Price Action nécessite formation et dévouement, tout comme toute autre méthode ou système de trading efficace. Cependant, son succès réside dans sa capacité à simplifier tant le processus de trading que la mentalité requise pour être rentable. De nombreux traders professionnels y ont recours pour cette raison même.

Outils utilisés par le trader Price Action

Trois éléments fondamentaux caractérisent le Price Action, essentiels pour prédire les fluctuations de prix. Ils guident également nos ordres sur un actif spécifique.

Les supports et les résistances

Les supports et les résistances sont le premier outil. Comprendre les limites de prix est crucial pour améliorer notre réussite. Lorsque le prix varie, cette compréhension est indispensable. Pour les novices, une explication concise de ces concepts est nécessaire.

  • Les supports, ou ligne inférieure, correspondent au prix minimum atteint. Ils signalent la potentielle baisse maximale de la valeur de l'actif. Toutefois, ces limites peuvent être rompues, entraînant des valeurs encore inférieures.
  • Parallèlement, les résistances, ou ligne supérieure, se rapportent au prix maximum atteint. Elles suggèrent la hausse maximale possible de la valeur de l'actif. Comme pour les supports, les résistances peuvent être dépassées, menant à des valeurs supérieures.

Structure du marché

Ainsi que précédemment évoqué, le prix peut adopter diverses configurations. Ces configurations sont interprétées par les traders et classifiées dans l'une des catégories suivantes :

  1. Hausse : caractérisée par une augmentation régulière du prix.
  2. Baissier : où l'on observe une diminution continue du prix.
  3. Selk and Destroy : marque des mouvements rapides et marqués dans les deux directions du marché. Cela inclut tant l'augmentation que la réduction du prix.

Comprendre la structure du marché dans laquelle vous opérez est crucial pour orienter vos opérations vers un résultat positif. Identifier un marché haussier, par exemple, peut offrir l'opportunité d'acquérir un actif à un prix jugé «élevé» par d'autres traders, tout en anticipant un rendement positif. Cette anticipation repose sur l'identification de la tendance haussière et le moment où une hausse du prix est imminente.

Modèles de bougies japonaises

Le troisième élément crucial de l'analyse Price Action est le modèle de bougies japonaises. Ces modèles se forment à des niveaux de support ou de résistance. Il existe une multitude de modèles de bougies, lesquels annoncent souvent une baisse ou une hausse du prix de l'actif concerné. Ces modèles sont d'une importance capitale pour les traders s'intéressant à la dynamique des prix.

Configuration de la stratégie Price Action sur une plateforme de trading

La stratégie Price Action, distincte d'un simple indicateur, exige une configuration préalable sur notre plateforme. Pour une mise en place efficace, suivez ces directives précises :

  1. Premièrement, ouvrez le graphique et éliminez tout indicateur ou grille existant. Cela clarifie la visualisation.
  2. Réglez ensuite l'échelle temporelle, optant pour le quotidien puis le 4 heures. Cette étape est cruciale.
  3. Recherchez dans le graphique les zones de congestion des prix. L'identification de ces zones est fondamentale.
  4. Tracez des lignes de soutien et de résistance aux extrêmes de fluctuation des prix. Ces lignes sont essentielles.

À cette étape, intégrez judicieusement un ou plusieurs indicateurs pour confirmer les signaux. Cette sélection doit être réfléchie.

L'analyse graphique demande des démarches objectives, tandis que le choix des indicateurs de soutien nécessite une approche plus subjective. Les experts en trading conseillent de maintenir un graphique épuré, se concentrant uniquement sur des signaux graphiques nets, et de privilégier des intervalles de temps supérieurs ou égaux à H4. Cela optimise la lisibilité et la précision des analyses.

Plateformes adaptées au trading en Price Action

Une plateforme de trading efficace constitue un appui essentiel pour le trader, particulièrement lors de l'analyse du graphique en utilisant la stratégie price action. Nous avons coutume d'accorder une importance capitale au choix du courtier, à ses commissions et conditions. Cependant, nous négligeons souvent les outils disponibles pour l'analyse des actifs à négocier. Par ailleurs, il convient de souligner que tous les courtiers ne disposent pas de leur propre plateforme. Certains courtiers s'appuient sur des fournisseurs de logiciels tiers, d'où la similitude entre leurs offres. Il est également possible d'utiliser une plateforme de trading indépendamment d'un courtier. Examinons les options les plus pertinentes.

TradingView

TradingView est une plateforme sociale de trading et d'analyse technique. Elle s'adresse aux investisseurs et traders. Offrant graphiques avancés et indices de marché en temps réel, elle est hautement plébiscitée. Des idées de trading sont apportée par les utilisateurs et analystes, ce qui enrichit l'expérience. Elle permet d'interagir et de suivre d'autres traders, favorisant l'échange. TradingView gère diverses classes d'actifs : actions, forex, cryptomonnaies. Aussi, matières premières et autres sont incluses. Accessible via web et applications mobiles, elle est versatile. Elle est disponible avec Pepperstone et ActivTrades, deux grands courtiers Forex.

MetaTrader 4

MetaTrader 4 (MT4), une plateforme de trading en ligne extrêmement prisée, se destine principalement au trading Forex, aux CFD et à d'autres marchés financiers. Elle se dote de graphiques sophistiqués, de nombreux indicateurs techniques, et offre des options de personnalisation variées. L'automatisation du trading, rendue possible grâce au langage de programmation MQL, constitue un de ses atouts majeurs. En outre, elle permet d'exécuter des opérations via une interface intuitive.

MT4 se distingue également par sa richesse en outils d'analyse et la capacité d'intégrer des plug-ins et scripts tiers. La plateforme s'avère accessible sur ordinateurs et appareils mobiles, supportant divers systèmes d'exploitation. Fait notable, elle est disponible chez plusieurs courtiers, y compris chez ActivTrades.

Trader WorkStation

Trader Workstation (TWS), propriété d'Interactive Brokers, se présente comme une plate-forme de trading de pointe. TWS offre une multitude de fonctionnalités sophistiquées. Parmi elles, citons des graphiques avancés et des indicateurs techniques. Elle permet aussi l'automatisation du trading. De plus, TWS inclut des options poussées de gestion des risques. La plate-forme couvre un large éventail de marchés. Actions, options, futures, devises et cryptomonnaies en font partie. Sa grande personnalisabilité se distingue particulièrement. TWS propose de nombreuses options d'affichage et de mise en page. Par ailleurs, elle permet l'utilisation d'une vaste gamme d'outils analytiques. Conçue pour les traders expérimentés et professionnels, TWS répond à leurs besoins de fonctionnalités avancées. Disponible pour ordinateurs et appareils mobiles, la plate-forme se montre ainsi accessible et versatile.

Trader avec le Price Action : quand est-ce opportun ?

Le Price action prend tout son sens lors de l'analyse des moments clés sur un graphique. Il est essentiel d'observer si le prix augmente, diminue, ou reste inchangé. C'est là le cœur de l'étude. Les autres interprétations sont moins importantes et souvent négligeables. Seules comptent donc les analyses portant sur le comportement du prix à des niveaux critiques.

Évidemment, je parle de support et de résistance. Ces éléments sont la manifestation visuelle de l'accumulation d'ordres d'achat et de vente. Ces ordres sont, en réalité, ce qui fait vraiment bouger le prix. Une observation utile de la price action pourrait être: «Le prix a été repoussé pour la deuxième fois à la résistance!». Ou encore: «Le prix vient de compléter une fausse rupture du support !». Cela fournit des indices très clairs sur ce que le prix est le plus susceptible de faire ensuite.

Il existe quatre moments clés en Price Action. Ceux-ci sont :

  1. Quand le prix ne franchit pas une résistance majeure, cela représente une opportunité de vente.
  2. En revanche, si le prix ne réussit pas à descendre en dessous d'un support crucial, c'est alors le moment d'acheter.
  3. Par ailleurs, si le prix échoue lors d'une tentative de passage sous une résistance significative, cela constitue une occasion de vente.
  4. De même, si le prix ne parvient pas à percer un support important, cela suggère une opportunité d'achat.

Il est crucial de mémoriser ces règles pour les appliquer efficacement en trading. De plus, souvenez-vous bien : ces événements doivent se manifester sur des supports ou résistances clés. La simplicité dans l'approche est fondamentale pour réussir dans le trading et en tirer profit.

Price Action appliqué au Forex

Dans sa version la plus simple, le Price Action sur Forex porte bien son nom. Cette méthode illustre la dynamique des devises, incluant leurs tendances et leurs niveaux de support et de résistance clés. Cependant, le trading Forex via le Price Action englobe aussi des indicateurs d'achat et de vente. En combinant ces signaux avec des niveaux cruciaux et le momentum, on forge un style de trading à la fois simple et performant.

Opérer sur le Forex en utilisant le Price Action signifie être à l'écoute du marché et y réagir de manière adaptée. L'avantage de cette méthode est qu'elle fournit une vision claire des zones d'ordres d'achat et de vente.

Pour visualiser ces acteurs du marché, nous nous appuyons sur les mèches supérieures et inférieures des chandeliers japonais. Parfois, un simple modèle d'engloutissement peut déclencher un signal d'action. Ici, l'accent est mis sur l'usage des modèles de prix sur les graphiques pour déterminer les moments opportuns d'intervention. Il est important de noter que le Price Action peut se manifester sous deux formes. Il peut apparaître soit comme des modèles de chandeliers sur vos graphiques, soit comme des structures de prix complètes, telles qu'une figure en tête-épaules. Ces deux expressions du Price Action peuvent s'avérer extrêmement significatives. Néanmoins, elles peuvent aussi induire en erreur. Alors, comment identifier ces signaux de Price Action? La réponse se trouve dans le paragraphe suivant.

Price Action : meilleures stratégies et exemples

Voici une méthode simple en 3 étapes :

  • Phase 1 : Identifier les zones de soutien et de résistance. Dès l'ouverture d'un nouveau graphique, il est crucial de tracer les niveaux essentiels de soutien et de résistance. Ces derniers peuvent englober des lignes de tendance, des zones horizontales et divers modèles, comme les canaux ascendants et descendants. Après avoir défini les zones clés sur votre graphique, l'analyse devient une question de patience.
  • Phase 2 : Patienter jusqu'à la fin de la session journalière. La patience est cruciale ici. C'est précisément là que beaucoup de traders échouent. Pour trader sur une base quotidienne, il faut attendre la clôture de la session américaine. Un moment déterminant est aussi l'ouverture de la session britannique, ainsi que la préouverture européenne.
  • Phase 3 : Scruter les signaux d'achat et de vente du Price Action. Concernant les modèles de bougies, le pin bar et le modèle d'engloutissement sont particulièrement significatifs. Le pin bar se distingue par une longue ombre, supérieure ou inférieure, surnommée queue. C'est cette caractéristique qui rend ce modèle profitable. Lorsque les acheteurs propulsent le marché au-dessus du niveau de soutien crucial, cela indique une hausse de la demande.

Quelques exemples

S'intéresser aux chandeliers japonais peut-être une très bonne manière de progresser dans son approche du Price Action.

Supports et résistances en Price Action

Dans un contexte de résistance, un pin bar indique souvent un changement. Particulièrement, sa longue queue supérieure signale une hausse de l'offre :

Pin Bar et Supports

En négociant avec le price action, on cherche des pin bars haussiers sur le support et des pin bars baissiers sur la résistance. Il est crucial de noter la volatilité du marché. Examinons maintenant le graphique ci-dessous.

Pin Bars et Supports/Résistances en Price Action

Les signaux mentionnés offrent des opportunités avec des rapports risque/rendement extrêmement avantageux. Remarquez comment les queues des pin bars s'alignent avec le price action.

Bien qu'ils diffèrent en forme, les signaux d'avalement ressemblent aux pin bars. Ils indiquent une augmentation de la demande ou de l'offre. La bougie d'avalement est un outil précieux pour détecter l'épuisement d'une tendance :

Avalement baissier en Price Action

Pour identifier le momentum des prix, la Price action fournit des indications claires. En se servant de l'intervalle quotidien, recherchez les swing high et les swing low. Ces points signalent des tournants sur le marché. La période entre ces points varie de quelques semaines à quelques jours.

Il est conseillé d'effectuer cette analyse sur les six derniers mois et pour les six mois à venir. Une fois cette étape franchie, le schéma devient plus clair. Si le marché enregistre des sommets et des creux croissants, cela indique une tendance haussière. Dans ce cas, adoptez une position d'achat.

Exemple de tendance haussière

Inversement, si un marché montre des sommets et des creux décroissants, il est en tendance baissière. Ici, il est judicieux de vendre.

Exemple de tendance baissière

Ces hauts et bas oscillants créent souvent une ligne de tendance. Lorsqu'ils forment cette ligne, identifier les inversions de tendance devient facile. En appliquant cette méthode, laissez la Price action guider vos décisions. Les indicateurs compliqués ne sont pas nécessaires.

Avantages et inconvénients du Price Action

Les avantages majeurs du trading basé sur le Price Action incluent:

  • Premièrement, l'analyse est simplifiée en comparaison avec l'analyse de marché fondée sur des indicateurs. Cette dernière peut souvent entraîner une paralysie de l'analyse. Cela se produit à cause des multiples signaux des indicateurs, qui parfois présentent des contradictions.
  • Deuxièmement, le Price Action définit clairement les niveaux pour entrer, stopper et cibler les profits. Ainsi, le trader obtient des informations essentielles pour maîtriser le risque.

Quant aux désavantages majeurs du trading basé sur le Price Action :

  • Il est d'abord essentiel de reconnaître que le trading basé sur le Price Action est un art subjectif. Par conséquent, un même graphique peut raconter des histoires différentes, en fonction de l'expérience et des compétences de chaque trader.

Et pour une meilleure visualisation, voici un tableau récapitulatif :

AVANTAGESINCONVENIENTS
Facile à utiliserNe tient pas compte des données fondamentales telles que l'actualité économique
Popularité mondialePeut générer différentes interprétations
Basé sur l'analyse techniqueNon adapté au scalping
Configuration rapide et intuitive 
Signaux de trading en temps réel

FAQ

Qu'est-ce que le Price Action en trading ?

Le Price Action est une méthode d'analyse qui se concentre sur les mouvements de prix historiques et actuels. Elle exclut les indicateurs techniques traditionnels pour se focaliser sur les données brutes des prix.

Comment fonctionne le Price Action dans les décisions de trading ?

Cette approche analyse les modèles de prix, tels que les barres, les chandeliers, les rebonds, et les cassures, pour prendre des décisions de trading. L'idée est d'anticiper les mouvements futurs des prix en se basant sur leur comportement passé.

Quelle est l'importance des modèles historiques dans le Price Action ?

Les modèles historiques aident à identifier des tendances et des points de retournement potentiels sur le marché. Ils fournissent des indications sur la psychologie des traders et la dynamique du marché.

Articles connexes