Courbe de Coppock : qu’est-ce que c’est ?

La courbe de Coppock est un outil d'analyse technique. Elle sert à détecter les points bas significatifs sur les marchés financiers. Ce mécanisme repose sur le momentum des prix sur une longue période.

Pour calculer cette courbe, on utilise une moyenne mobile pondérée sur 10 mois. Elle combine deux taux de changement distincts. Le premier est sur une période de 14 mois, et le second sur 11 mois. Ces calculs se concentrent sur l'évolution d'un indice boursier spécifique.

Fréquemment nommée “Guide de Coppock”, cette technique a été élaborée en 1962. Edwin Sedgwick Coppock en fut l'initiateur. Sa méthode a été exposée pour la première fois dans le journal financier Barron's.

Courbe de Coppock

Introduction aux oscillateurs de retournement

Les oscillateurs de retournement, qui sont des indicateurs techniques typiquement positionnés au bas d'un graphique, évoluent dans une fourchette prédéfinie. Ils jouent un rôle crucial dans la détection des états de surachat ou de survente sur le marché.

Définition et concept des oscillateurs de retournement

Ces indicateurs, appelés oscillateurs de retournement, fluctuent entre deux bornes extrêmes, souvent entre 0 et 100. Leur mission est d'identifier les instants où une valeur mobilière semble surévaluée (surachat) ou sous-évaluée (survente) en comparaison avec son historique de prix.

Ces outils offrent des insights concernant le momentum du prix. Ils se concentrent sur la rapidité et la magnitude des variations de prix.

Importance et utilité des oscillateurs de retournement

La détection des tendances est essentielle en analyse technique. Ici, les oscillateurs ont un rôle primordial. Leur fonction principale est de repérer des points potentiels de changement sur le marché.

Par exemple, quand un oscillateur atteint une extrémité, tel que 100 sur une échelle de 0 à 100, cela peut indiquer un actif suracheté prêt à une correction descendante. À l'opposé, une valeur proche de 0 peut signifier une survente, présageant un retournement ascendant possible.

En outre, les oscillateurs contribuent à valider les tendances en cours. Pendant une progression haussière, si un oscillateur indique continuellement une surachat, cela peut signifier que la tendance est solide et susceptible de perdurer.

Qu'est-ce que la courbe de Coppock ?

La courbe Coppock est un indicateur de momentum dans le secteur financier, principalement utilisé pour détecter les creux significatifs sur le marché boursier.

Explications et caractéristiques de la courbe Coppock

Initialement, la courbe Coppock visait à repérer les opportunités d'achat de long terme sur les indices boursiers. Elle est reconnue comme un indicateur clé pour identifier les moments optimaux d'investissement après une baisse marquée du marché, soit après une correction ou une phase baissière.

Ses caractéristiques distinctives incluent :

  • Sa nature d'indicateur de momentum à long terme.
  • Sa création par Edwin Sedgwick Coppock en 1962.
  • Son comportement oscillant, fluctuant au-dessus et en dessous d'une valeur zéro.

Calcul et interprétation

La méthode de calcul de la courbe Coppock repose sur une moyenne mobile pondérée de 10 mois. Elle intègre la somme de deux taux de changement : un taux de changement de 14 mois et un autre taux de changement de 11 mois, appliqués à l'indice concerné.

Interprétation :

  • Un passage de la courbe Coppock de négatif à positif signifie un signal d'achat. En effet, ce mouvement indique que le marché est susceptible d'entamer une phase haussière.
  • Inversement, une courbe qui se dirige vers le bas et traverse la ligne zéro n'est pas traditionnellement vue comme un signal de vente direct. Toutefois, cela peut inciter l'investisseur à faire preuve de prudence ou à reconsidérer ses positions.
  • Il est crucial de souligner que l'utilisation optimale de la courbe Coppock se fait en association avec d'autres indicateurs et techniques d'analyse technique. Cela permet d'obtenir une vue d'ensemble plus complète du marché.

Utilisation et applications de la courbe Coppock

La courbe Coppock, développée spécifiquement pour détecter les creux du marché boursier, s'est imposée dans plusieurs sphères de l'analyse technique grâce à sa polyvalence. Sa dynamique oscillatoire offre aux traders des données clés concernant les éventuels revirements de tendance et les opportunités d'investissement.

Utilisation de la courbe Coppock comme indicateur de changement de tendance

La courbe Coppock brille par sa capacité à signaler des changements potentiels dans les tendances du marché. Elle est particulièrement efficace pour identifier les points bas après des baisses significatives. Les interprétations clés comprennent :

  • Croisement positif : Ce phénomène se produit lorsque la courbe passe de valeurs négatives à positives, franchissant la ligne zéro vers le haut. Ce mouvement est interprété comme un signal d'achat. Il suggère que le marché a potentiellement atteint un point bas et pourrait se diriger vers une phase haussière.
  • Concernant le croisement négatif, où la courbe descend sous la ligne zéro, il est moins fréquemment considéré comme un signal de vente fort. Toutefois, ce mouvement peut indiquer un potentiel affaiblissement de la reprise du marché.

Combinaison de la courbe Coppock avec d'autres indicateurs

Pour accroître l'efficacité et minimiser les erreurs, de nombreux analystes associent la courbe Coppock à d'autres indicateurs techniques. Ils utilisent plusieurs stratégies :

  • Moyennes Mobiles : L'association de la courbe Coppock avec des moyennes mobiles facilite la confirmation des signaux. Ainsi, un signal d'achat de Coppock, s'il coïncide avec un croisement positif des moyennes mobiles, peut renforcer la confirmation d'un retournement de tendance haussière.
  • Indicateurs de Momentum : Des outils comme le RSI (Indice de Force Relative) ou le MACD (Convergence/Divergence de Moyennes Mobiles) sont souvent utilisés avec la courbe Coppock. Ils servent à valider la force ou la faiblesse du momentum du marché.
  • Niveaux de Support et de Résistance : Ces niveaux, marquant historiquement une résistance à l'augmentation (résistance) ou à la baisse (support) des prix, peuvent enrichir les signaux de la courbe Coppock. Si la courbe indique un signal d'achat et que le prix est proche d'un niveau de support robuste, cela peut renforcer la confiance dans la décision d'entrer sur le marché.

Exemple pratique d'utilisation de la Courbe de Coppock :

Pour déterminer la Courbe de Coppock, utilisons des données mensuelles fictives d'un indice boursier.

Données Mensuelles de l'Indice fictif :

Mois :

  • 1 (Janvier) : 5000
  • 2 (Février) : 5100
  • 3 (Mars) : 5150
  • 12 (Décembre) : 5300
  • 13 (Janvier de l'année suivante) : 5250
  • 14 (Février) : 5200

Calculons la Courbe de Coppock pour le mois de Février l'année suivante :

Taux de Changement sur 14 mois :
(Prix Mois 14 – Prix Mois 1) / Prix Mois 1
(5200 − 5000) / 5000 = 0.04 ou 4%

Taux de Changement sur 11 mois :
(Prix Mois 14 – Prix Mois 3) / Prix Mois 3
(5200 − 5150) / 5150 = 0.0097 ou 0.97%

Somme des taux de changement : 4

Utilisons une moyenne mobile pondérée de 10 mois sur cette somme. Dans cet exemple simplifié, imaginons que cela donne 4.5%.

Ainsi, pour février de l'année suivante, la Courbe de Coppock indiquerait 4.5%. Si cette valeur est positive et montre une hausse par rapport au mois précédent (passant d'une valeur négative à positive), elle suggérerait un signal d'achat selon les principes de la Courbe de Coppock.

FAQ

Qu'est-ce que la courbe de Coppock ?

La courbe de Coppock est un outil d'analyse technique qui identifie les points bas importants sur les marchés financiers en utilisant une moyenne mobile pondérée sur 10 mois, combinant deux taux de changement sur 14 mois et 11 mois.

Qui a développé la courbe de Coppock ?

La courbe de Coppock, également connue sous le nom de “Guide de Coppock”, a été créée en 1962 par Edwin Sedgwick Coppock et a été initialement présentée dans le journal financier Barron's.

Comment fonctionne la courbe de Coppock ?

Elle analyse le momentum des prix d'un indice boursier spécifique sur une longue période pour repérer les points bas significatifs, ce qui en fait un outil utile pour les investisseurs et les traders.

Articles connexes