Qu’est-ce que l’Average True Range (ATR) et comment l’utiliser ?

Lors de l'analyse technique, nous devons prendre en compte une série d'indicateurs et de formules. Ils nous permettent de connaître les tendances et les prix de nos futurs investissements pour pouvoir prendre la meilleure décision. Dans cet article, nous allons parler de l'ATR, Average True Range, un indicateur utilisé dans le monde du trading.

Qu'est-ce que les indicateurs techniques ?

Les Indicateurs Techniques sont des formules mathématiques et statistiques appliquées aux séries de prix et volumes. Leur but est d'aider à prendre des décisions d'investissement ou à localiser les prix dans certaines phases ou situations. Les indicateurs nous montrent si dans une tendance donnée, le prix est en phase de surachat, de survente ou s'il est sur le point de diverger. Autrement dit, les indicateurs techniques indiquent les changements dans la tendance des prix.

Ci -dessous une sélection des indicateurs techniques les plus utilisés :

Indicateurs suiveurs de tendanceIndicateurs oscillants
Ligne d'avance-reculeAccumulation-Distribution
VolatilitéAroon
Indice Flux de Trésorerie (IMF)Bandes de Bollinger
Flux d'argent de ChaikinStochastique
Écart typeForce relative
Moyennes mobilesOscillateur de prévision
MomentumTaux de changement
 RSI
 Oscillateur de Williams
 Elder Ray
 ADX
 ATR Moyenne True Range

Comment puis-je utiliser les indicateurs techniques ?

Les indicateurs peuvent nous fournir des directives pour définir des moments d'entrée et de sortie des opérations. Ils doivent être vus par tous les traders de systèmes, comme une façon d'aider à augmenter la rentabilité. L'objectif de ce post est de vous fournir une introduction à l'indicateur ATR (Average True Range) et comment l'appliquer à notre analyse des actions et des indices.

Nous utiliserons une plateforme de trading qui nous permet de voir la multitude d'indicateurs. Pour ce faire, nous devons choisir la plateforme de trading plus appropriée.

Qu'est-ce que l'ATR ?

L'Average True Range ou Rang Moyen Vrai est une mesure de volatilité créée par J. Welles Wilder Jr dans son livre New Concepts in Technical Trading Systems en 1978. Son créateur est aussi l'auteur d'indicateurs techniques aussi célèbres comme le Relative Strength Index (RSI), Average Directional Index et le Parabolic SAR.

Le range d'une action est la différence entre le prix le plus haut et le plus bas dans une journée. Il révèle des informations sur la volatilité d'un actif. Les grands ranges indiquent une volatilité élevée et les petits ranges indiquent une faible volatilité.

Cet indicateur s'applique de la même manière qu'aux options et aux futures, mais aussi aux matières premières qu'aux actions.

Comment est né l'ATR ?

À l'époque où cet indicateur a été conçu, les marchés des actions et des matières premières présentaient certaines différences. Les principales bourses à terme tentaient d'éviter des mouvements de prix extrêmement erratiques en limitant le mouvement du marché en une seule journée.

Cela s'appelle le plafond de blocage et représente le changement maximal du prix d'un produit par jour. Lorsque l'inflation a atteint des niveaux sans précédent au cours des années 1970, les céréales ainsi que d'autres marchandises ont souvent connu des mouvements de plafonds. À cette époque, un marché haussier ouvrait au plafond et ne produisait plus de négociation. Ainsi, le range s'est avéré être une mesure inadéquate de la volatilité en raison des mouvements du plafond alors que le range quotidien indiquait que la volatilité était faible. Mais en réalité, les marchés étaient plus volatils qu'ils ne l'avaient jamais été.

Wilder était un trader de futures à ce moment-là, ce qui a rendu difficile la mise en œuvre de certains des systèmes qu'il développait. Son idée était de faire suivre les périodes de volatilité élevée à des périodes de faible volatilité. Cela formerait la base de son système de trading intraday.

Comment calculer l'ATR ?

Pour calculer l'ATR, nous devons commencer par calculer le True Range. Il s'agit d'un indicateur développé par Wilders qui permet d'aborder le problème précédent en comptabilisant le gap et en mesurant plus précisément la volatilité quotidienne. Cela était d'ailleurs possible avec le calcul simple de la gamme.

Le True Range est la plus grande valeur du résultat des 3 équations suivantes :

  1. TR = High – Low
  2. TR = High – Fermeture de la veille
  3. TR = Fermeture de la veille – Low

Où :

  • TR est le True Range
  • High représente le maximum de la journée
  • Low représente le minimum de la journée

Le moyen True Range (ATR) est une moyenne mobile exponentielle du True Range. Wilder a utilisé un ATR de 14 jours pour expliquer le concept. Lors de la négociation, les traders peuvent donc utiliser des périodes plus courtes ou plus longues selon leurs préférences. Les périodes les plus longues seront plus lentes et entraîneront probablement moins de signaux de trading, tandis que les périodes les plus courtes augmenteront le volume des transactions.

Dans la plupart des plateformes de trading, nous pouvons trouver cet indicateur. Nous pouvons l'ajouter en suivant les étapes suivantes :

  1. En premier lieu, il faut choisir l'actif à ajouter. Dans notre exemple, nous utiliserons l'action ABERTIS puis, nous allons afficher l'écran complet. Nous ouvrons le menu « Ajouter un indicateur » avant de sélectionner l'Average True Range (ATR).
Ajout de l'indicateur

2. Une fois l'indicateur ajouté, les options de configuration apparaîtront. Un ATR de 10 séances est affiché par défaut, ce que nous pouvons modifier en utilisant celui de 14 ou 20 séances qui sont les plus courants.

Options de configuration

3. Si nous voulons appliquer une stratégie avec plus d'indicateurs, nous n'aurions qu'à retourner au menu « Ajouter un indicateur » et l'ajouter. Dans les exemples d'images, j'ai ajouté les Bandes de Bollinger et les moyennes mobiles.

Exemple avec Bandes de Bollinger et moyennes mobiles

Comment interpréter l'ATR ?

L'ATR ne signale pas nécessairement le moment exact d'un changement de tendance bien qu'il puisse avertir l'impulsion d'une tendance. Pour identifier les points d'entrée et de sortie ou les directions de manière efficace, d'autres indicateurs doivent être pris en compte, tels que l'indice de force relative et la divergence de convergence de la moyenne mobile.

Ainsi, son interprétation serait la suivante :

  • Des valeurs élevées de l'ATR indiquent une forte activité sur le marché et, par conséquent, des mouvements de grande amplitude. Des valeurs très élevées sont le résultat d'une forte hausse ou baisse et il est très improbable que l'ATR reste à des niveaux élevés pendant une longue période.
  • Des valeurs faibles de l'ATR indiquent une faible activité, soit un marché calme où les mouvements seront courts.
  • Des valeurs faibles de l'ATR sur une longue période indiquent une consolidation des prix et peuvent être le point de départ ou de poursuite d'une tendance.

Stratégies les plus fréquemment utilisées avec l'ATR

1) Avec des stratégies momentum

Si une action est dans une tendance haussière et que l'ATR commence à augmenter, cela signifie que les fluctuations des prix augmentent, ce qui peut indiquer une inversion.

2) Avec des supports et des résistances

L'ATR peut également être utilisé pour confirmer une tendance. Une ligne de support inférieure cassée indique une tendance baissière. En outre, un trader peut confirmer la force du sentiment baissier si l'ATR a augmenté.

3) Avec des bandes de Bollinger

Un autre exemple d'application serait sa combinaison avec les bandes de Bollinger. Si l'ATR augmente au moment où les prix se trouvent au-dessus de la bande supérieure, cela indique un prochain changement de tendance.

4) Multiples de ATR

De nombreux traders créent leurs systèmes à partir de l'utilisation de l'ATR ou d'un multiple de l'ATR. Ce système consiste à ajouter cette valeur au cours du lendemain et à acheter lorsque les prix se déplacent au-dessus de ce niveau.

  • Par exemple, si l'action XYZ a un ATR de 17 et un prix actuel de 30,50 €, un trader peut supposer une oscillation du prix de 17 points dans le modèle actuel de la tendance. Si ce modèle est actuellement haussier, le trader peut supposer que le prix de l'action peut atteindre un maximum de 30,67 € et agir en conséquence.

5) Avec des moyennes mobiles

L'un des systèmes les plus utilisés avec des moyennes mobiles est celui de la rupture du canal ATR. Pour sa mise en œuvre, une moyenne mobile à long terme est utilisée, par exemple une MM de 70 semaines.

  • Nous ajoutons le canal de volatilité à partir de la MM70. Pour ce faire, nous traçons la limite supérieure de ce canal en ajoutant 2·ATR à la valeur de la MM70 et la limite inférieure en soustrayant 2·ATR à la MM70. Comme vous le voyez, nous aurons finalement un canal de volatilité d'une taille totale de 4·ATR.
  • Des variations de cette taille peuvent être utilisées bien qu”il soit recommander de toujours rester dans la plage comprise entre 3·ATR et 5·ATR.

6) Pour définir le Stop loss

Pour placer le point de stop loss, vous calculez simplement la distance entre votre entrée +/- la valeur de l'ATR à ce moment-là. Si nous voulons placer un stop loss en fonction de l'ATR, nous le placerons à un facteur*ATR.

Et quel sera le facteur ? 

Le facteur dépend du système, du marché et du cadre temporel dans lequel nous travaillons. Il est raisonnable de placer le stoploss > 1 ATR. 2 ATR pourrait être un bon endroit pour placer un stoploss. Nous le mettrions à double de la volatilité moyenne du marché.

L'ATR est un outil polyvalent qui aide les traders à mesurer la volatilité et peut nous aider à prendre de meilleures décisions d'entrée et de sortie. Un système de trading complet peut être mis en œuvre en utilisant uniquement cet indicateur.

Articles connexes

Avis Kraken : cryptos, frais et sécurité
Kraken est une plateforme incontournable pour les investisseurs en cryptomonnaies. Son offre variée d'actifs numériques, ses frais compétitifs et ses mesures de sécurité continuent d'attirer des millions d'utilisateurs. Néanmoins, alors que les pl...