William O’Neil : qui est-ce ?

William O'Neil est un investisseur, auteur et fondateur de Investor's Business Daily (IBD), une publication financière influente. Elle se concentre sur l'analyse technique et l'investissement de croissance.

Il est célèbre pour avoir fondé son journal financier. De plus, il fait partie des pionniers à intégrer des ordinateurs dans la recherche et la décision en matière d'investissement.

William O'Neil

O'Neil est réputé pour avoir développé la stratégie CAN SLIM. Cette méthode combine l'analyse technique et fondamentale pour repérer les actions à fort potentiel de croissance.

Origines et premiers pas

Né le 25 mars 1933 à Oklahoma, États-Unis, William J. O'Neil s'est intéressé très tôt à la finance et l'investissement. À 21 ans, il a entamé sa carrière d'investisseur avec un prêt de 5 000 $.

Il a étudié l'économie à l'Université du Sud de la Californie. Ses connaissances acquises là-bas ont façonné son approche de l'investissement. Diplômé en 1955, il a ensuite servi dans l'Armée de l'Air des États-Unis.

Comme d'autres investisseurs célèbres, notamment Warren Buffett, O'Neil a été élève de Benjamin Graham. Ce dernier, un investisseur et auteur renommé, a profondément influencé O'Neil. La philosophie d'investissement de Graham se concentre sur la valeur intrinsèque des actions.

👉 Découvrez dans cet article, d'autres traders qui ont marqué leur époque : Les meilleurs traders

Carrière de William O'Neil sur le marché boursier

William J. O’Neil a débuté sa carrière de courtier en bourse en 1958 chez Hayde, Stone & Company. À cette époque, occupé à élaborer des portefeuilles pour des clients à Los Angeles, il a compris l'importance cruciale de l'analyse des données dans le succès des investissements boursiers.

En 1963, il crée William O’Neil Co. Inc., une société pionnière dans la construction d'une base de données. Cette base de données réalisait le suivi quotidien de plus de 70 000 valeurs mondiales. À l'âge de 30 ans, O'Neil devient le plus jeune détenteur d'un siège à la Bourse de New York (NYSE).

En 1984, il fonde Investors Business Daily (IBD). IBD est une publication financière qui se positionne rapidement comme une référence en analyse technique et conseils d'investissement. La publication se concentre sur la fourniture d'informations et d'outils aux investisseurs pour repérer les opportunités d'investissement.

Méthodologie CAN SLIM

O'Neil développe la stratégie d'investissement CAN SLIM, fruit de ses recherches approfondies et de l'analyse du comportement boursier. Cette stratégie est aujourd'hui reconnue pour son efficacité et sa renommée.

La méthodologie CAN SLIM, basée sur l'étude du marché, identifie des schémas récurrents et des caractéristiques communes chez les actions performantes. O'Neil examine les tendances de prix, les modèles graphiques et les fondamentaux des actions réussies.

La stratégie CAN SLIM repose sur sept composants essentiels, chacun représentant un critère important dans l'évaluation des actions.

CAN

  1. C (Current Earnings) : “C” désigne les bénéfices actuels de l'entreprise. Il est essentiel de cibler une entreprise affichant une croissance constante et durable des bénéfices sur les derniers trimestres.
  2. A (Annual Earnings) : “A” représente les bénéfices annuels. O'Neil préconisait de privilégier les actions ayant démontré une croissance des bénéfices sur plusieurs années.
  3. N (New Products, New Management, New Highs) : “N” se rapporte à de nouveaux éléments positifs influençant la croissance d'une entreprise. Ces facteurs peuvent être de nouveaux produits, une gestion efficace, ou des records historiques de l'action.

SLIM

  1. S (Supply and Demand) : “S” évoque l'offre et la demande pour l'action sur le marché. L'objectif est de trouver une action jouissant d'une demande croissante avec une offre limitée.
  2. L (Leader ou Retardataire) : “L” questionne le statut de l'action en tant que leader ou retardataire dans son secteur. Les actions leaders, en termes de performance et de part de marché, sont préférées.
  3. I (Parrainage Institutionnel) : “I” concerne le soutien institutionnel. Les actions bénéficiant du soutien d'institutions financières ont souvent un potentiel de croissance supérieur.
  4. M (Direction du Marché) : “M” se réfère à la tendance générale du marché. Selon la méthode CAN SLIM, il est judicieux d'investir dans des actions quand le marché global suit une tendance haussière.

👉 Pour plus d'informations, vous pouvez consulter l'article suivant : La méthodologie CAN SLIM

Comment gagner avec les actions : le célèbre ouvrage de William O'Neil

William O'Neil est l'auteur du best-seller intitulé “Comment gagner avec les Actions” (“How to Make Money in Stocks” en anglais), une œuvre essentielle dans le domaine de l'investissement. Ce livre expose son approche de l'investissement, axée sur l'analyse technique et l'examen des modèles de prix sur le marché boursier. Voici les points essentiels du livre :

  1. Analyse Technique et Graphiques : O'Neil met en avant la nécessité de l'analyse technique. Cette méthode consiste à étudier les graphiques des prix et des volumes des actions. Selon lui, elle permet de détecter des signaux avant-coureurs des tendances du marché et des actions individuelles.
  2. Modèles de Prix : Il introduit divers modèles de prix pour aider les investisseurs à repérer des opportunités d'investissement. Parmi ceux-ci, il cite des modèles tels que “tasse et anse” (cup and handle), “fanions” (flags) et “tête et épaules” (head and shoulders).
  3. Sélection d'Actions Gagnantes : O'Neil propose des critères pour choisir des actions à fort potentiel de croissance. Ces critères incluent la préférence pour des actions présentant une croissance élevée des bénéfices, un leadership sectoriel et une tendance haussière dans leurs graphiques.
  4. Gestion des Risques : Il souligne également l'importance de la gestion des risques. Il recommande des stratégies pour sauvegarder les investissements, telles que fixer des limites de perte et diversifier le portefeuille.
  5. Psychologie de l'Investisseur : La dimension psychologique de l'investisseur constitue un pilier. O'Neil insiste sur la nécessité de maintenir une discipline émotionnelle et d'éviter les décisions hâtives motivées par la peur ou la cupidité.
  6. Exemples Pratiques : Le livre propose des exemples concrets et études de cas sur des actions prospères. Ces cas illustrent l'application des principes et stratégies énoncés par O'Neil.

Anecdotes curieuses de la vie de William O'Neil

  • William O'Neil, au long de sa carrière, a mené une analyse minutieuse des modèles techniques des actions. Il a élaboré le concept de “Cup with Handle” (Tasse avec Anse). Ce modèle est devenu un outil graphique essentiel pour repérer les opportunités d'investissement.
  • O'Neil, un ardent partisan de la discipline en investissement, a insisté sur l'importance d'établir et de suivre des règles précises. Ce faisant, il vise à réduire au minimum les risques financiers.
  • En 2010, il a introduit le William O'Neil + Co. ETF. Ce fonds est basé sur sa méthode d'investissement. Cela témoigne de l'impact pérenne de ses stratégies sur le secteur financier.

FAQ

Qui est William J. O'Neil et quelle est sa contribution notable à l'investissement?

William J. O'Neil est un investisseur, auteur et fondateur d'Investor's Business Daily (IBD), une publication financière influente. Il est célèbre pour avoir fondé ce journal financier et pour avoir été l'un des premiers à utiliser des ordinateurs dans le processus de recherche et de prise de décision en matière d'investissement.

Qu'est-ce que la stratégie CAN SLIM de William J. O'Neil?

La stratégie CAN SLIM est une méthode d'investissement créée par William J. O'Neil. Elle combine l'analyse technique et fondamentale pour identifier les actions qui ont un fort potentiel de croissance. CAN SLIM est un acronyme qui représente différents critères que les investisseurs doivent examiner pour sélectionner des actions prometteuses.

Quels sont les principaux éléments de la stratégie CAN SLIM?

La stratégie CAN SLIM se base sur plusieurs éléments clés, notamment la croissance des bénéfices, le volume des échanges, la force relative, la liquidité des actions et les tendances du marché. Elle vise à repérer les actions sous-évaluées avec un potentiel de croissance significatif.

Articles connexes