Les meilleures actions de l’Euro Stoxx 50

Lancé le 26 février 1998 par STOXX, l'Euro Stoxx 50 est un indice phare de la zone euro. Cette entreprise fait partie de l'illustre Deutsche Börse Group. L'indice Euro Stoxx 50 rassemble ainsi 50 titres provenant de 11 nations européennes. Ces entreprises, reconnues comme des blue-chip, sont les chefs de file dans leurs domaines. Elles cumulent près de 57% de la capitalisation boursière des pays représentés. De plus, les contrats futures et options liés à l'Euro Stoxx 50 sont échangés sur Eurex. De ce fait, ces produits dérivés trônent parmi les actifs les plus recherchés, tant en Europe qu'à travers le monde. Ces instruments financiers jouissent d'une liquidité impressionnante.

Les meilleures actions de l'Euro Stoxx 50

Il est primordial d'investir dans les actions à haut rendement de l'Euro Stoxx. Cela s'observe en effet à travers divers éléments clés :

  1. Diversification géographique : Investir dans l’Euro Stoxx 50, c’est choisir des sociétés implantées dans divers pays d’Europe. Cette stratégie offre ainsi une précieuse diversification géographique, minimisant les risques liés à un unique marché national.
  2. Diversification sectorielle : L’Euro Stoxx 50 regroupe des entités de secteurs variés. Les investisseurs jouissent ainsi d'une diversification sectorielle. Cette variété sectorielle allège l’exposition aux aléas propres à un secteur donné.
  3. Sources de rendement : Les sociétés listées sur l’Euro Stoxx versent fréquemment des dividendes à leurs actionnaires. Ces dividendes deviennent une source de revenus réguliers et fiables pour les investisseurs.
  4. Croissance du capital : Certaines entreprises de l’indice détiennent un potentiel significatif de croissance sur le long terme. Cette croissance prospective peut se traduire par des gains substantiels pour ceux qui investissent.

Découvrez, dans cet article, pourquoi il est si judicieux d'investir dans l'Euro Stoxx 50.

Liste des actions Euro Stoxx 50

TickerMarché de cotationNomSiègeSecteur
ADS.DEGermany FWB: ADSAdidasAllemagneVêtements de sport
ADYEN.ASEurope Euronext: ADYENAdyenPays-BasLogiciel – Infrastructure
AD.ASEurope Euronext: ADAhold DelhaizePays-BasDétail
AI.PAEurope Euronext Paris: AIAir LiquideFranceChimie
AIR.PAEurope Euronext: AIRAirbusFranceAérospatial
ALV.DEAllemagne FWB: ALVAllianzAllemagneAssurance
ABI.BREurope Euronext: ABIAnheuser-Busch InBev
Société anonyme
BelgiqueAlimentation et boissons
ASML.ASEurope Euronext: ASMLASML HoldingPays-BasTechnologie
CS.PAEurope Euronext: CSAXAFranceAssurance
BAS.DEAllemagne FWB: BASBASFAllemagneChimie
BAYN.DEAllemagne FWB: BAYNBayerAllemagneChimie
BBVA.MCEspagne BMAD: BBVABBVAEspagneBanque
SAN.MCEspagne BMAD: SANBanco SantanderEspagneBanque
BMW.DEAllemagne FWB: BMWBMWAllemagneIndustrie automobile
BNP.PAEurope Euronext Paris: BNPBNP ParibasFranceBanque
CRG.IREurope Euronext Dublin: CRGCRHIrlandeConstruction et matériaux
BN.PAEurope Euronext: BNDanoneFranceAlimentation et boissons
DB1.DEAllemagne FWB: DB1Deutsche BörseAllemagneFinance
DPW.DEAllemagne FWB: DPWDeutsche PostAllemagneLogistique
DTE.DEAllemagne FWB: DTEDeutsche TelekomAllemagneTélécommunication
ENEL.MIEurope BIT: ENELEnelItalieUtilité électrique
ENI.MIEurope BIT: ENIEniItaliePétrole
EL.PAEurope Euronext: EIEssilorLuxotticaFranceIndustrie optique
FLTR.IREurope Euronext: FLTRFlutter EntertainmentIrlandeBookmaking
RMS.PAEurope Euronext: RMSHermèsFranceLuxe
IBE.MCEspagne BMAD: IBEIberdrolaEspagneUtilité électrique
ITX.MCEspagne BMAD: ITXInditexEspagneVêtements
IFX.DEAllemagne FWB: IFXInfineon TechnologiesAllemagneSemi-conducteurs
INGA.ASEurope Euronext: INGAING GroupPays-BasBanque
ISP.MIEurope BIT: ISPIntesa SanpaoloItalieBanque
KER.PAEurope Euronext: KERKeringFranceLuxe
KNEBV.HEFinlande Nasdaq Helsinki: KNEBVKoneFinlandeIngénierie et service
OR.PAEurope Euronext: ORL'OréalFranceProduits personnels et ménagers
LIN.DEAllemagne FWB: LINLinde plcIrlandeChimie
MC.PAEurope Euronext: MCLVMH Moët Hennessy Louis VuittonFranceProduits personnels et ménagers
MBG.DEAllemagne FWB: MBGGroupe Mercedes-BenzAllemagneIndustrie automobile
MUV2.DEAllemagne FWB: MUV2Munich ReAllemagneAssurance
RI.PAEurope Euronext: RIPernod RicardFranceAlcool
PHIA.ASEurope Euronext: PHIAPhilipsPays-BasÉquipement médical
PRX.ASEurope Euronext: PRXProsusPays-BasInternet grand public
SAF.PAEurope Euronext: SAFSafranFranceAérospatial
SAN.PAEurope Euronext: SANSanofiFranceIndustrie pharmaceutique
SAP.DEAllemagne FWB: SAPSAPAllemagneTechnologie
SU.PAEurope Euronext: SUSchneider ElectricFranceBiens et services
SIE.DEAllemagne FWB: SIESiemensAllemagneBiens et services
STLAM.MIEurope Euronext BIT: STLAStellantisPays-BasIndustrie automobile
TTE.PAEurope Euronext: TTETotalEnergiesFrancePétrole
DG.PAEurope Euronext: DGVinci SAFranceConstruction et matériaux
VOW.DEAllemagne FWB: VOWGroupe VolkswagenAllemagneIndustrie automobile
VNA.DEAllemagne FWB: VNAVonoviaAllemagneImmobilier

Mis à jour en septembre 2023

Comment choisir les meilleures actions ?

Pour sélectionner des titres au sein de l'indice, l'investisseur peut se focaliser sur les critères suivants :

  • Perspectives : étudier les anticipations concernant une entreprise est crucial. Cela nécessite d'examiner les tendances sectorielles, les stratégies de croissance, ainsi que les prévisions des experts du marché.
  • Solidité financière : l'analyse de la robustesse financière est impérative. Elle englobe l'étude du bilan, de l'endettement ainsi que la capacité à engendrer des flux de trésorerie positifs.
  • Dividendes : l'historique des dividendes et la régularité de leurs distributions offrent un aperçu précieux. Ils signalent par ailleurs le potentiel d'un investissement à devenir une source de revenu passif.
  • Valorisation boursière : déterminer si une action est surcotée ou sous-cotée est vital. Pour ce faire, l'analyse fondamentale constitue une bonne option. Des critères tels que le ratio Price/Earnings sont des indicateurs pertinents, éclairant sur le moment opportun d'investir.
  • Volatilité : la volatilité du titre doit être considérée, car elle indique le niveau de risque. Ainsi, certaines actions particulièrement instables peuvent s'avérer risquées pour des investisseurs prudents.
  • Positionnement : la comparaison avec les concurrents au sein du secteur offre un éclairage sur la position marché de l'entreprise, et par conséquent sa compétitivité.
  • Tendances macroéconomiques : les grandes indicateurs économiques, comme les taux d’intérêt, l’inflation et les politiques économiques, sont des facteurs influents. Ils jouent en outre un rôle dans la construction d'un portefeuille d'actions.

Meilleures actions de l'Euro Stoxx 50

ADIDAS

  • Capitalisation (MLN) : 31 399
  • Dividende YLD : 0,40 %
  • P/E normalisé : 72,1041
  • Informations clés : Adidas AG, basée en Allemagne, crée et vend une variété de produits axés sur le mode de vie sportif. La société s'étend à plusieurs continents. L'Europe, l'Amérique du Nord Adidas, l'Amérique du Nord, l'Asie-Pacifique, la Russie/CSI et l'Amérique latine en font partie. D'autres segments notables incluent les marchés émergents. On peut également citer les composantes Adidas Golf, Reebok, Runtastic et diverses initiatives internes. Chacune de ces zones se concentre sur la vente en gros, en détail et en ligne. Et ce pour les produits des marques Adidas et Reebok. Ils sont destinés aussi bien aux détaillants qu'aux consommateurs. La firme possède plus de 2 300 boutiques en propre. De plus, elle compte plus de 14 000 points de vente en franchise et 150 000 grossistes. Enfin, la gamme de produits comprennent des chaussures, vêtements et accessoires. Par exemple, on trouve des sacs et des ballons.
  • Données finançières : Pour le semestre clos le 30 juin 2023, Adidas AG a vu son chiffre d'affaires reculer de 3 %. Il s'établit à 10,62 milliards d'euros. Parallèlement, le bénéfice net destiné aux actionnaires, hors postes exceptionnels, a chuté drastiquement. Il a connu une baisse de 92 % pour atteindre 52 millions d'euros. Cette évolution est en partie due à la contraction des revenus sur certaines zones géographies. En particulier, le marché d'Amérique du Nord a subi une décroissance de 17 %. Son chiffre se porte à 2,58 milliards d'euros. De plus, la zone Chine continentale a enregistré un recul de 4 %. Elle affiche un volume de ventes à 1,65 milliard d'euros. Les bénéfices enregistrés en Amérique du Nord confirment cette tendance négative. Ils ont diminué de 76 % pour se situer à 145 millions d'euros.

AIRBUS

  • Capitalisation (MLN) : 103 130
  • Dividende YLD 1,17 %
  • P/E normalisé : 24,20
  • Informations clés : Airbus SE, anciennement connu sous le nom d'Airbus Group SE, est une entreprise établie aux Pays-Bas. Elle évolue dans les domaines aérospatial et défensif. L'entreprise s'articule autour de trois divisions majeures. D'abord, il y a le secteur Airbus Aeromobile commercial. Celui-ci se dédie au développement et à la production d'éléments pour avions commerciaux. De plus, il se charge de la commercialisation et de la vente de ces composants. La transformation d'aéronefs et les services connexes y sont aussi essentiels. Airbus Hélicoptères est une autre composante du groupe. Cette branche est axée sur la création et la fabrication d'hélicoptères. Qu'ils soient civils ou militaires, ils bénéficient d'une expertise unique. En outre, elle offre des services en rapport avec le secteur spatial. Enfin, le segment Airbus Défense et Espace produit des avions militaires, des avions d'entraînement et des équipements de défense électronique. Par ailleurs, cette divisionpropose des solutions complètes de sécurité sur le marché et conçoit des missiles.
  • Données financières : Au cours du semestre terminé le 30 juin 2023, Airbus SE a enregistré une croissance de ses revenus de 11 %. Ceux-ci ont atteint 27,66 milliards d'euros. Cependant, une baisse de 20 % a été observée sur le bénéfice net, le ramenant à 1,53 milliards d'euros. Cette progression des revenus provient en partie du segment Airbus, avec une augmentation de 16 % du chiffre d'affaires, s'élevant à 19,98 milliards d'euros. De même, le segment Airbus Hélicoptères a connu une montée de 17 %, totalisant 3,06 milliards d'euros. En outre, le segment Asie/Pacifique a grimpé de 20 %, atteignant 7,62 milliards d'euros. Parallèlement, celui de l'Amérique du Nord a connu une croissance de 18 %, représentant 6,2 milliards d'euros. Néanmoins, ce bénéfice net a subi le contrecoup des dépenses en recherche et développement. Ces dernières ont augmenté de 14 %, pour se chiffrer à 1,43 milliards d'euros.

ALLIANZ

  • Capitalisation (MLN) : 91 471
  • Rendement du dividende : 5,02 %
  • P/E normalisé : 14,18477
  • Informations clés : Allianz SE est un leader en matière de services financiers, ancré en Allemagne. La société chapeaute le groupe Allianz, englobant Allianz SE et ses entités affiliées. Découvrons ses divers segments d'activité. D'abord, le segment Dommages. Celui-ci propose une variété de solutions d'assurance pour particuliers et professionnels. Ensuite, le segment Vie/Santé. Ce dernier délivre des assurances vie et santé, individuelles et collectives. Le segment Gestion de patrimoine a également sa place. Il offre des outils de gestion patrimoniale aux investisseurs. De plus, il gère les investissements pour le groupe Allianz. Enfin, le segment Entreprise et autres englobe les activités de holding, trésorerie et investissements alternatifs. Allianz SE ne se limite pas à ses propres activités. Elle fournit également des solutions de réassurance à d'autres branches d'Allianz, ainsi qu'à des partenaires extérieurs.
  • Données financières : Au 30 juin 2023, Allianz SE a enregistré une chute de ses revenus, affichant une baisse de 43 % pour s'établir à 42,03 milliards d'euros. Cependant, une note positive se dégage. En effet, le bénéfice net destiné aux actionnaires ordinaires a connu une envolée, enregistrant une hausse impressionnante de 78 % pour atteindre 4,37 milliards d'euros. Cette diminution des revenus est en grande partie attribuée à la baisse de Fin Inc/Exp from Insur Contr Iss-IFRS 17. Cette dernière est passée de EUR15,5B à un chiffre négatif de -EUR13,72B. De plus, le Fin Inc/Exp frm reinsur ContrHeld-IFRS17 a vu une réduction de 72 %, se stabilisant à EUR300M. En parallèle, le segment Vie/Santé d'Allianz SE démontre une performance robuste. Son résultat a grimpé de 41 %, culminant à 2,52 milliards d'euros.

BNP Paribas

  • Capitalisation (MLN) : 73 899
  • Rendement du dividende : 6,51411%
  • P/E normalisé : 10,64
  • Informations clés : BNP Paribas SA est une référence majeure du secteur financier en France. Cette entreprise propose divers services dans le secteur bancaire. Deux branches principales composent son fonctionnement : la banque de détail et services et la banque institutionnelle ou CIB. La première branche, la Banque de détail et services, se divise elle-même en deux sous-sections. L'une cible les marchés français et l'autre, les marchés étrangers. En France, on y trouve la Banque de détail française (FRB). Il existe aussi la BNL banca commerciale (BNL bc), dédiée à l'Italie. La Banque de détail belge (BRB) et la Banque de détail luxembourgeoise (LRB) viennent enrichir cette liste. De plus, cette division englobe d'autres marchés nationaux. À l'international, BNP Paribas SA mise sur divers segments. Parmi ceux-ci, on distingue l'Europe-Méditerranée et BancWest. Ils offrent aussi des services tels que la Finance personnelle, l'Assurance ainsi que la Gestion de patrimoine et des ressources. En ce qui concerne la seconde branche, la CIB, elle regroupe des secteurs-clés. Elle englobe notamment la Banque institutionnelle, les Marchés globaux et la Garde des titres. Notons que cette entité opère également via Financiere des Paiements Electroniques SAS. En somme, BNP Paribas SA se démarque comme un pilier bancaire tant sur le plan national qu'international. Ses services diversifiés attestent de son envergure et de sa capacité à répondre à une multitude de besoins financiers.
  • Données financières : Au cours du semestre terminé le 30 juin 2023, BNP Paribas SA a vu ses revenus d'intérêts bondir, passant de 16,92 milliards d'euros à 36 milliards d'euros. Cependant, le revenu net d'intérêts, une fois les provisions pour pertes sur crédits déduites, a chuté de 14%. Il s'établit maintenant à 7,73 milliards d'euros. Par ailleurs, le bénéfice net dédié aux actionnaires ordinaires, en excluant les éléments non récurrents, a régressé de 7%. Ainsi, il atteint 3,98 milliards d'euros. Cette évolution du revenu net d'intérêts après provision illustre la réduction des actifs rentables et la progression des passifs rentables.

Danone

  • Capitalisation (MLN) : 36 281
  • Rendement du dividende : 3,74 %
  • PER normalisé : 19,29
  • Informations clés : Danone S.A. joue un rôle clé dans la gestion et la coordination des sociétés du groupe. Cette entité se divise en quatre branches majeures. Premièrement, la branche Produits Laitiers Frais. Elle se spécialise dans la création et la mise sur le marché de yaourts, spécialités laitières et autres délices frais. Ensuite, nous avons la branche Eaux. Elle propose non seulement de l'eau naturelle embouteillée, mais aussi des Aquadrinks. Ces derniers mêlent eaux aromatisées, extraits de fruits naturels et vitamines. Par ailleurs, la division Nutrition des premiers âges se consacre à l'alimentation essentielle durant les mille premiers jours de vie. Allant du commencement de la grossesse jusqu'à deux ans, elle propose des alternatives alimentaires pour bébés et tout-petits en remplacement de l'allaitement. Enfin, la division Nutrition médicale. Elle fournit des solutions alimentaires adaptées aux personnes souffrant de pathologies spécifiques ou aux seniors fragilisés.
  • Données financières : Pour le semestre se terminant le 30 juin 2023, le groupe Danone SA a enregistré une progression de son chiffre d'affaires de 6 %, atteignant 14,17 milliards d'euros. Le profit dédié aux actionnaires ordinaires a bondi de 48 % pour s'établir à 1,09 milliard d'euros. Cette performance remarquable s'explique par plusieurs éléments. D'abord, la branche Essential Dairy & Plant-based a connu une croissance de 6 %, totalisant 7,5 milliards d'euros. Ensuite, la division Specialized Nutrition a grimpé de 5 %, affichant 4,25 milliards d'euros. Par ailleurs, le segment Eau s'est élevé de 8 % pour atteindre 2,41 milliards d'euros. De plus, la catégorie Northern America a progressé de 9 %, culminant à 3,42 milliards d'euros. Finalement, la division Europe a augmenté de 6 %, représentant 4,68 milliards d'euros.

DEUTSCHE TELEKOM

  • Capitalisation (MLN) : 102 421
  • Rendement du dividende : 3,4 %
  • P/E normalisé : 9,69
  • Informations clés : Deutsche Telekom AG, basée en Allemagne, est un acteur majeur dans les domaines des technologies de l'information (IT) et des services de télécommunications. Elle opère principalement dans plusieurs secteurs clés. En Allemagne, elle gère des activités de réseau fixe et mobile. Aux États-Unis, elle se consacre aux activités mobiles. En Europe, elle est présente dans de nombreux pays. Parmi eux, citons la Grèce, la Roumanie, la Hongrie et la Pologne. On y compte aussi la République tchèque, la Croatie, la Slovaquie et l'Autriche. Sans oublier l'Albanie, la Macédoine et le Monténégro. Par ailleurs, elle propose des solutions pour systèmes. Celles-ci se concentrent sur les systèmes TIC pour multinationales et institutions publiques. Le développement du groupe englobe les entités T-Mobile Netherlands et Deutsche Funkturm (DFMG). De plus, elle détient une participation dans Stroeer SE & Co. KGaA. Enfin, Group Headquarters & Group Services chapeaute les activités du siège et diverses filiales.
  • Données financières : Au terme du semestre conclu le 30 juin 2023, Deutsche Telekom AG enregistre une contraction de 1% de son chiffre d’affaires, le ramenant à 55,05 milliards d’euros. Avec une réduction de 38%, le bénéfice net ajusté, excluant les postes non récurrents, atteint 3,21 milliards d’euros, réservé aux détenteurs d’actions ordinaires. Cette diminution s'explique notamment par le repli significatif, de 63%, des revenus dans la branche Développement du groupe, qui s'établit à 27 millions d’euros. Par ailleurs, le bénéfice net intègre les revenus issus des désinvestissements et de la cession d’actifs, plongeant de 99% à 19 millions d’euros.

Essilor Luxottica

  • Capitalisation (MLN) : 78 835
  • Rendement du dividende : 1,85 %
  • P/E normalisé : 28,34
  • Informations clés : Essilor Luxottica SA, autrefois connue sous le nom d'Essilor International Compagnie Générale d'Optique SA, est une figure de proue de l'optique ophtalmique en France. Basée en France, cette firme innove, fabrique et vend une variété impressionnante de lentilles, montures et lunettes de soleil. Leur mission ? Améliorer et sauvegarder votre vision. De plus, elle propose des machines avancées pour les centres optiques. Et ce n'est pas tout. Elle offre aussi des outils et services dédiés aux experts de l'optique. Leur champ d'action se divise en trois domaines principaux. Le premier, Lentilles et Outils Optiques, englobe les lentilles correctrices et les équipements pour opticiens et optométristes. Ensuite, le domaine Équipements couvre les appareils et les produits destinés aux laboratoires optiques. Enfin, le troisième, Lunettes de Soleil et de Lecture, regroupe les lunettes presbytiques et solaires non-prescriptives. Mais quelles sont leurs marques phares ? Notamment, Ray-Ban, Oakley et Varilux. Et la présence d'Essilor Luxottica SA ? Elle est mondiale. Effectivement, elle est présente en Europe, Amérique du Nord, Asie-Pacifique, Moyen-Orient, Afrique et Amérique latine.
  • Données financières : Essilor Luxottica SA a présenté ses résultats pour le semestre terminant le 30 juin 2023. Son chiffre d'affaires a connu une croissance de 7%, s'élevant à 12,85 milliards d'euros. Par ailleurs, le bénéfice net destiné aux actionnaires ordinaires a grimpé de 16% pour atteindre 1,36 milliard d'euros. En effet, le segment Direct to Consumer a vu son chiffre augmenter de 7%, totalisant 6,62 milliards d'euros. De même, le segment Professional Solutions s'est accru de 7%, culminant à 6,23 milliards d'euros. Quant au segment EMEA, il a progressé de 7%, atteignant 4,72 milliards d'euros. Finalement, le segment Amérique du Nord a enregistré une croissance de 5%, avec un total de 5,89 milliards d'euros.

INTESA SANPAOLO

  • Capitalisation (MLN) : 45 259
  • Rendement du dividende : 6,62 %
  • P/E normalisé : 7,45
  • Informations clés : Intesa Sanpaolo Spa est une institution financière emblématique en Italie. Cette banque s'articule autour de six grands domaines d'expertise. D'abord, Banca dei Territori. Elle se consacre au prêt traditionnel et à la collecte de fonds sur le territoire italien. De plus, elle propose des services financiers connexes. Ensuite, IMI Corporate & Investment Banking. Ce segment se focalise sur le corporate banking et l'investment banking. Il opère en Italie et à l'international. De plus, il s'occupe de finance publique. Nous avons aussi International Subsidiary Banks. Ce département gère les affaires de la banque à l'échelle mondiale. Comment ? Via des filiales et des partenaires. Private Banking, quant à lui, se distingue. Cette divisionoffre des services et produits dédiés aux individus fortunés. En parallèle, Asset Management brille par son expertise. La filiale conçoit des solutions pointues pour la gestion d'actifs. Enfin, on peut citer la division Insurance. Ce domaine chapeaute les entités Intesa Sanpaolo Vita S.p.A. et Fideuram Vita S.p.A. Elle se consacre à l'élaboration d'une gamme variée de produits d'assurance. À noter : la banque jouit d'une influence internationale marquée.
  • Données financières : Pour le semestre se terminant le 30 juin 2023, Intesa Sanpaolo SpA a enregistré des chiffres remarquables. Son résultat net d'intérêts a bondi, passant de 6,59 milliards d'euros à 14,5 milliards d'euros. Par ailleurs, après prise en compte des provisions pour pertes sur crédits, cette valeur a grimpé de 54 % pour atteindre 7,93 milliards d'euros. De même, le bénéfice net a connu une hausse impressionnante de 80 %, s'établissant à 4,22 milliards d'euros. Ces performances reflètent la progression notable du segment des banques territoriales, en hausse de 58 % à 2,67 milliards d'euros. Enfin, le segment des banques étrangères n'est pas en reste, avec une augmentation de 521 millions d'euros, culminant à 1,05 milliard d'euros.

LVMH

  • Capitalisation (MLN) : 368 704
  • Rendement du dividende : 1,70 %
  • P/E normalisé : 25,82
  • Informations clés : LVMH Moët Hennessy Louis Vuitton SE est un leader français du luxe. Ce conglomérat opère dans six domaines majeurs. Vins et Spiritueux englobe des marques prestigieuses. Parmi elles, on trouve Moët & Chandon, Krug, Veuve Clicquot, Hennessy et Château d'Yquem. Ensuite, le segment Mode et Maroquinerie se distingue avec des enseignes comme Louis Vuitton, Christian Dior et Givenchy. Par ailleurs, le secteur Parfums et Cosmétiques regroupe Parfums Christian Dior, Parfums Givenchy, Guerlain, Benefit Cosmetics, Fresh et Make Up For Ever. Tournant notre regard vers l'horlogerie, Montres et Joaillerie révèle des noms illustres. TAG Heuer, Hublo, Zenith, Bulgari, Chaumet et Fred en font partie. Dans le cadre de la Distribution sélective au détail, des marques comme DFS, Miami Cruiseline, Sephora et Le Bon Marche Rive Gauche se démarquent. Enfin, Autres activités englobe des entités axées sur le lifestyle, l'art et la culture. Les Echos, Royal Van Lent et Cheval Blanc illustrent cette diversité. Globalement, ce géant du luxe rayonne à l'international.
  • Données financières : Au cours du semestre se terminant le 30 juin 2023, LVMH Moët Hennessy Louis Vuitton SE a connu une embellie financière. Ses revenus ont progressé de 15 %, atteignant 42,24 milliards d'euros. Par ailleurs, son bénéfice net a bondi de 30 % pour s'élever à 8,48 milliards d'euros. Plusieurs secteurs ont contribué à cette croissance. D'abord, le segment Mode et Maroquinerie a enregistré une croissance de 17 %. Il a généré 21,13 milliards d'euros. Ensuite, le segment Distribution sélective au détail s'est distingué avec une hausse de 26 %, représentant 8,3 milliards d'euros. Sur le plan géographique, l'Asie (hors Japon) a été particulièrement performante. Elle a affiché une augmentation de 19 %, équivalente à 14,15 milliards d'euros. De même, le segment Europe (hors France) n'est pas en reste. Il a connu une croissance de 19 %, soit 6,52 milliards d'euros.

Trader l'Euro Stoxx 50 avec Admirals

Avec le courtier Admirals, découvrez comment dynamiser vos investissements dans l'Euro Stoxx 50. Grâce aux CFD et aux contrats à terme, profitez également de la vente à découvert. Vous avez déjà un compte et souhaitez trader l'Euro Stoxx 50 via MetaTrader ? Suivez cette procédure simple :

  • Premièrement, rendez-vous dans l'onglet ‘Afficher'. Ensuite, sélectionnez ‘Observation du marché'.
  • Cherchez dans la section ‘Symbole' l'intitulé Euro Stoxx 50 (STOXX50).
  • Si vous ne le voyez pas, entrez-le dans la ligne du bas.
  • Effectuez un double-clic sur le symbole. Ainsi, une nouvelle fenêtre apparaîtra.
  • Vous y découvrirez tous les paramètres pour initier votre transaction. Enfin, choisissez «Vendre» ou «Acheter» selon vos préférences.
Conditions de trading sur l'Euro Stoxx 50 avec Admirals 
Spread1,3 pips
Contrat minimum0,1 lot
Contrat maximum50 lots
Marge minimale0,25
Commission d'ouvertureNon

Secteurs clés dans l'Euro Stoxx

Les secteurs clés de l'indice comprennent :

  • Technologie : En Europe occidentale, le domaine technologique a toujours dominé. Des géants tels que SAP SE (SAP) en Allemagne et ASML Holding NV (ASML) aux Pays-Bas en sont la preuve. Aujourd'hui, avec l'essor de l'innovation numérique et de l'intelligence artificielle, ce secteur est encore plus prometteur.
  • Énergie : L'Europe se focalise sur les énergies propres. Les sociétés énergétiques européennes investissent massivement sur ce nouveau paradigme. À titre d'exemple, TotalEnergies SE (TTE) en France et Royal Dutch Shell (RDSA) aux Pays-Bas illustrent parfaitement cette tendance.
  • Santé : Face à une population vieillissante en Europe, le marché de la santé croit régulièrement. Novartis (NOVN) en Suisse et Sanofi (SAN) en France en sont des piliers. Ces entreprises marquent le secteur par leur domination.
  • Secteur financier : Récemment, les établissements financiers ont profité des augmentations de taux d'intérêt. Après avoir traversé une phase de consolidation due aux crises financières et aux dettes souveraines des années précédentes, ces société constituent désormais comme une belle opportunité. Ils marient expertise, et perspectives enthousiasmantes. En effet, ces opportunités découlent de leurs investissements massifs dans le fintech. Parmi ces acteurs majeurs, BNP Paribas (BNP) en France, ainsi que Banco Santander (SAN) en Espagne se démarquent.
  • Secteur des télécommunications : Des géants comme Deutsche Telekom AG (DTE) en Allemagne et Telefonica SA (TEF) en Espagne dominent ce secteur. Ils peuvent être perçus comme des investissements défensifs, garantissant une certaine sécurité. Par ailleurs, ces entreprises jouent un rôle crucial pour le maintient de la qualité de communication en Europe.

Influence des autres indices européens

Dans le paysage financier européen, il est impératif de prendre en considération d'autres indices de poids lors de l'analyse de l’Euro Stoxx 50. Le DAX 30 tient une place cruciale en tant que baromètre de l'économie allemande, englobant les 30 sociétés phares cotées outre-Rhin. De même, les actions FTSE MIB constituent le point de référence incontournable du marché boursier transalpin, rassemblant les 40 entreprises majeures listées à la bourse italienne. Plus au sud, l’IBEX 35 espagnol donne un aperçu de la performance des 35 entreprises les plus échangées sur le marché ibérique. Pour finir, l’indice CAC englobe les 40 entités prééminentes listées à la bourse parisienne. L'analyse précise de ces indices est indispensable. Chacun offre un panorama distinct et détaillé du marché boursier européen, permettant ainsi une compréhension approfondie de l’Euro Stoxx 50.

Acheter des actions de l'Euro Stoxx 50 avec Freedom24

Avec Freedom24, bénéficiez d'un courtage en ligne de choix pour investir dans les actions de l'Euro Stoxx 50. Selon le compte sélectionné, les tarifs diffèrent. A noter : aucune commission n'est prélevée pendant les 30 premiers jours après la création de votre compte.

Freedom24 propose un vaste éventail d'avantages pour ceux qui choisissent d'investir en actions, notamment son plan d'épargne à long terme, avec des rendements calculés selon un multiplicateur du SOFR en fonction d'un facteur temporel, qui sera le suivant:

  • Plans à 3 mois: 1,1 fois le SOFR
  • Plans à 6 mois: 1,25 fois le SOFR
  • Plans à 12 mois: 1,5 fois le SOFR

Et de la même manière, cela se produira avec les comptes en euros, en appliquant un facteur multiplicatif sur l'EURIBOR, en fonction de la période de temps que vous choisissez pour votre plan d'épargne:

  • Plans à 3 mois: 1,1 fois l'EURIBOR
  • Plans à 6 mois: 1,25 fois l'EURIBOR
  • Plans à 12 mois: 1,5 fois l'EURIBOR

De plus, Freedom24 récompense la confiance des investisseurs dans son programme d'épargne avec une prime de 0,4% et 0,8% par an pour les dépôts de plus de 100 000 EUR ou USD, respectivement. Ainsi, plus vous investissez, plus grande sera votre récompense.

Dans ce cas, le dépôt minimum sera de 1 000 EUR ou USD, sans limite maximum.

Investir dans les actions de croissance de l'Euro Stoxx 50

Investir dans les valeurs de croissance offre de nombreux avantages, parmi lesquels :

  • Lutte contre l'inflation : Depuis toujours, les marchés boursiers offrent des rendements positifs réels. Ils combattent la réduction du pouvoir d'achat due à l'inflation. Pourquoi ? Principalement, car la majorité des entreprises est en capacité d'ajuster ses tarifs face à l'inflation.
  • Valorisation du capital : Les titres d'entreprises à fort potentiel de croissance ont tendance à prendre de la valeur. À moyen terme, leurs cours fluctuent de manière incertaine. Néanmoins, à plus long terme, il progressent généralement.
  • Dividendes : de nombreuses d'entreprises en bourse versent des dividendes de manière régulière. C'est donc une opportunité pour les investisseurs de bénéficier de revenus passifs. De plus, cela prouve la capacité de ces entreprises à générer des flux monétaires réguliers, cruciaux pour une expansion durable.

FAQs

Qu'est-ce que l'Euro Stoxx 50?

C'est un indice boursier majeur qui reflète la performance des 50 principales entreprises de la zone euro. Lancé en 1998 par STOXX, une filiale du groupe Deutsche Börse, il couvre 11 pays et représente par ailleurs un large éventail de secteurs.

Pourquoi investir dans l'Euro Stoxx 50?

L'Euro Stoxx 50 est attrayant pour plusieurs raisons : il offre une diversification géographique en englobant des entreprises de différents pays européens, ainsi qu'une diversification sectorielle. De plus, de nombreuses entreprises de l'indice distribuent des dividendes et présentent un potentiel de croissance.

Où sont négociés les contrats à terme et les options sur l'Euro Stoxx 50?

Ces instruments financiers sont négociés sur Eurex, un marché d'une grande liquidité en Europe et également reconnu mondialement.

Comment sont choisies les entreprises de l'Euro Stoxx 50?

L'indice est composé de sociétés blue-chip provenant de 11 pays européens, chacune étant leader dans son secteur, que ce soit en finance, technologie, vêtements ou autres.

Articles connexes