La concurrence imparfaite : Définition, exemples et implications

La concurrence est un principe clé de l'économie, incitant les entreprises à rivaliser pour attirer les clients. Cependant, la réalité est souvent plus complexe, avec des marchés caractérisés par divers degrés de concurrence. C'est là qu'intervient la “concurrence imparfaite”, où les entreprises ont plus ou moins de pouvoir sur le marché. Dans cet article, nous explorerons ce concept et son impact sur l'économie moderne.

Concurrence Imparfaite : Qu'est-ce que c'est?

La concurrence imparfaite est un état de marché où les critères de concurrence parfaite ne sont pas tous présents. Cela signifie que les firmes peuvent influencer les prix, la quantité produite, et les conditions de marché. Ce terme économique désigne une situation où vendeurs ou acheteurs possèdent un pouvoir de marché. Ce pouvoir leur permet d'ajuster les prix et/ou le volume de biens produits ou consommés. Dans ce cadre, les entreprises ne rivalisent pas à armes égales. Cela peut mener à des prix accrus, à une production diminuée, et à une répartition inefficace des ressources.

👉 Pour plus d'informations, voir notre définition de la concurrence

Concurrence imparfaite

Différentes formes de concurrence imparfaite existent. Parmi elles, le monopole, l'oligopole, et la concurrence monopolistique se distinguent. Le monopole est caractérisé par une entreprise unique contrôlant l'offre sans substituts proches. Cela lui permet de fixer des prix plus élevés. L'oligopole réfère à un petit nombre d'entreprises dominant le marché. Elles peuvent influencer les prix et la production. La concurrence monopolistique est marquée par de nombreuses firmes offrant des produits similaires. Chacune bénéficie d'un certain pouvoir de marché grâce à la différenciation de ses produits.

La concurrence imparfaite peut être avantageuse dans certains contextes. Par exemple, quand les entreprises innovent et différencient leurs offres. Cela fournit des produits et services améliorés aux consommateurs. Cependant, un pouvoir de marché excessif peut engendrer des impacts négatifs. Parmi eux, une production réduite, des prix élevés, et une répartition inefficace des ressources.

Marché de concurrence imparfaite

Un marché de concurrence imparfaite se caractérise par l'absence des conditions de concurrence parfaite. Les firmes y exercent une influence sur les prix et les conditions du marché.

Caractéristiques principales :

  • Différenciation des produits : Les produits ne sont pas identiques. La différenciation peut se baser sur la qualité, le design, et plus. Cela donne un certain pouvoir de marché aux entreprises.
  • Pouvoir de marché : Les entreprises peuvent fixer les prix et les quantités, contrairement à un marché de concurrence parfaite. Cela leur permet de générer des profits supérieurs.
  • Barrières à l'entrée/sortie : Économiques, technologiques, légales, ces barrières limitent l'accès au marché ou la sortie.
  • Information asymétrique : Ni acheteurs ni vendeurs ne disposent d'une information complète, affectant les décisions et l'efficacité du marché.
  • Publicité et marketing : Essentiels pour promouvoir et différencier les produits, influençant la demande et la fidélité des consommateurs.
  • Interdépendance stratégique : Dans les oligopoles, les actions d'une entreprise affectent les autres, nécessitant une prise en compte des réactions concurrentielles.
  • Prix de discrimination : La capacité de fixer des prix différents pour des groupes de consommateurs selon leur élasticité de demande.
  • Bénéfices économiques à long terme : Les firmes sur ces marchés peuvent réaliser des profits durables grâce au pouvoir de marché et aux barrières à l'entrée.

Ces éléments doivent être présents pour définir un marché comme imparfaitement concurrentiel.

Types de marchés imparfaits

Différents types de concurrence imparfaite marquent le paysage économique. Ils incluent :

  • Monopole : Une seule firme domine, sans substituts proches. Des barrières significatives empêchent l'entrée de nouveaux concurrents.
  • Oligopole : Quelques entreprises contrôlent le marché. Elles peuvent coopérer ou se concurrencer sur les prix et l'offre.
  • Concurrence monopolistique : Nombreuses entreprises, produits différenciés. Peu de barrières à l'entrée ou à la sortie.
  • Monopsone : Un unique acheteur exerce un pouvoir de marché, influençant les prix à l'achat.

Concurrence imparfaite et concurrence parfaite

La concurrence parfaite caractérise un marché avec de nombreux producteurs offrant des biens ou services identiques. Les consommateurs bénéficient d'une information totale sur les produits et les prix, et il n'existe aucune barrière empêchant l'arrivée de nouveaux concurrents. Dans ce contexte, aucun acheteur ou vendeur ne peut influencer le prix du marché.

En revanche, la concurrence imparfaite décrit un marché où existent des obstacles à l'entrée de nouveaux acteurs, ou où les entreprises possèdent la capacité de fixer les prix. Ce type de concurrence se subdivise en plusieurs catégories, telles que le monopole, où une unique entreprise domine le marché ; l'oligopole, caractérisé par un petit nombre d'entreprises influençant les prix ; et la concurrence monopolistique, avec de nombreuses entreprises proposant des produits similaires mais différenciés, octroyant ainsi un certain degré de pouvoir de marché en raison de cette différenciation.

La principale distinction entre concurrence parfaite et imparfaite réside donc dans le niveau de pouvoir de marché détenu par les entreprises sur le marché.

Exemples de concurrence imparfaite

Voici des exemples concrets de concurrence imparfaite :

  • Télécommunications : Un secteur souvent dominé par un petit groupe d'entreprises, formant un oligopole. Aux États-Unis, des acteurs tels que Verizon, AT&T, T-Mobile, et Sprint illustrent ce modèle. Ils offrent des services semblables mais différenciés, en termes de couverture réseau, qualité du signal, et plans tarifaires, entre autres.
  • Industrie automobile : Représente un cas de concurrence monopolistique. De nombreux constructeurs proposent des véhicules distincts en termes de caractéristiques, styles, et prix. Chaque marque s'efforce de se distinguer par la qualité, le design, la performance, et la technologie.
  • Secteur pharmaceutique : Comptant parmi les secteurs générant le plus d'argent au monde, l'industrie pharmaceutique est caractérisée par une concurrence imparfaite due aux brevets, qui octroient des monopoles temporaires sur la production et la vente de médicaments spécifiques. Ces brevets érigent des barrières à l'entrée pour d'autres producteurs et permettent aux firmes pharmaceutiques d'établir des prix élevés, assurant des profits sur le long terme.
  • Marché des boissons : Coca-Cola et Pepsi dominent le marché des boissons gazeuses dans un contexte d'oligopole. Malgré la production de produits similaires, chaque entreprise différencie ses boissons par le goût, la marque, le marketing, et les stratégies de distribution, leur permettant d'exercer une certaine influence sur les prix.
  • Industrie cinématographique : Un exemple de concurrence monopolistique, avec de nombreuses entreprises produisant et distribuant des films. Bien que les films puissent partager des genres ou des thèmes similaires, chaque production est unique en termes d'intrigue, de distribution, et de style, créant une compétition basée sur la différenciation.
  • Technologie : Des entreprises comme Apple, Microsoft, Google, et Amazon concurrencent dans divers segments de l'industrie technologique, allant des appareils électroniques aux services logiciels et plateformes en ligne. Leur pouvoir de marché repose sur des marques fortes et des technologies brevetées, leur permettant de proposer des produits et services uniques.

Ces exemples démontrent la complexité et la diversité des marchés de concurrence imparfaite.

FAQ

Qu'est-ce que la concurrence imparfaite ?

La concurrence imparfaite est une situation de marché où les entreprises ont un pouvoir de marché, leur permettant d'influencer les prix et la quantité produite. Contrairement à la concurrence parfaite, les entreprises ne rivalisent pas à armes égales et peuvent ajuster les prix selon leur volonté.

Quels sont les effets de la concurrence imparfaite sur les prix et la production ?

Dans un marché caractérisé par la concurrence imparfaite, les prix peuvent être accrus et la production peut être diminuée. Les entreprises ayant un pouvoir de marché peuvent manipuler ces variables pour maximiser leurs profits, ce qui peut conduire à une répartition inefficace des ressources.

Comment les firmes influencent-elles les conditions de marché dans la concurrence imparfaite ?

Les firmes dans un environnement de concurrence imparfaite ajustent les prix et le volume des biens produits ou consommés en fonction de leur pouvoir de marché. Elles peuvent adopter des stratégies telles que la différenciation des produits, la fixation des prix en fonction de la demande, ou l'utilisation de pratiques monopolistiques pour influencer les conditions du marché.

Les articles suivants pourraient également vous intéresser :

Articles connexes