Qui est Jordan R. Belfort, connu comme le “Loup de Wall Street” ?

Jordan Belfort s'est enrichi en commercialisant téléphoniquement des actions à bas prix. Toutefois, il a par la suite été inculpé pour fraude et infractions aux réglementations boursières, entrainant une incarcération de 22 mois.

Suite à son arrestation et son emprisonnement, il rédigea l'ouvrage autobiographique Le Loup de Wall Street. Ce livre, adapté au cinéma en 2013 par Martin Scorsese, a connu un succès majeur au box-office.

Jordan Belfort et Straton Oakmont
  • Nom: Jordan Ross Belfort.
  • Naissance: 9 juillet 1962. Lieu: New York, États-Unis.
  • Connu pour: être le Loup de Wall Street.
  • Oeuvres remarquables: Le Loup de Wall Street, Attraper le loup de Wall Street.
  • Épouses: Denise Lombardo (1985-1991), Nadine Caridi (1991-2005), Anne Koppe (2008-2020), Cristina Invernizzi ​(2021-présent).
Portrait de Jordan Belfort

Biographie de Jordan R. Belfort

Issu d'une famille juive, Jordan Belfort est le fils de Leah et Max Belfort. Ses parents étaient comptables. Plus tard, sa mère est devenue avocate.

Élevé dans le quartier de Queens à New York, Jordan a grandi dans cet environnement.

Jordan et son meilleur ami d'enfance, Elliot Loewenstern, se sont lancés dans la vente de glaces italiennes à la plage. Ils utilisaient des réfrigérateurs portables pour cela. Cette entreprise leur a rapporté 20 000 dollars.

Belfort envisageait initialement une carrière en odontologie. Pour cela, il s'est inscrit au Baltimore College of Dental Surgery. Cependant, son passage dans cet établissement a été bref. Le doyen lui a déclaré : “L'âge d'or de l'odontologie est terminé. Si vous êtes ici pour devenir riche, vous faites fausse route.” On comprend pourquoi Belfort a renoncé à cette voie.

Notre protagoniste s'est ensuite orienté vers la biologie à l'American University. Ce choix de carrière semblait loin du monde financier, mais la connexion deviendra évidente plus tard.

Par la suite, ses premières expériences professionnelles furent dans la vente. Il a débuté en commercialisant des aspirateurs de porte en porte.

Belfort a par la suite créé une entreprise de vente à domicile de viande et de fruits de mer à Long Island, New York. Initialement, cette entreprise a connu un succès notable. Belfort rapporte avoir vendu 2 250 kilogrammes de produits par semaine. Toutefois, l'entreprise a ultérieurement périclité. À seulement 25 ans, le jeune entrepreneur s'est retrouvé en faillite.

Cette période marque le tournant de sa carrière vers la bourse. Il intègre LF Rothschild en tant que courtier. Cependant, son passage y fut bref. Il a été licencié suite aux difficultés financières de l'entreprise, aggravées par le lundi noir de 1987.

En 1990, à l'âge de 22 ans, Belfort fonde Stratton Oakmont.

Stratton Oakmont et les fraudes de Belfort

Dans les années 1990, Jordan Belfort a co-fondé, avec Danny Porush, la société Stratton Oakmont. Cette firme prospère se spécialisait dans la vente de penny stocks, soit des actions de faible valeur, souvent inférieures à 5 dollars.

Pour augmenter artificiellement le prix de ces actions, Belfort utilisait la technique du pump and dump. Il exagérait leur valeur en propageant de fausses informations et rumeurs. Le but était d'inciter une hausse des cours, permettant aux dirigeants de vendre et de réaliser des profits. Toutefois, après ces ventes, le prix des actions s'effondrait, causant des pertes aux investisseurs.

Les titres vendus via cette méthode frauduleuse étaient dépourvus de toute chance de récupération. Leur augmentation de valeur reposait uniquement sur de l'information trompeuse.

Durant son mandat de président chez Stratton Oakmont, Jordan Belfort adoptait un mode de vie excessif. Ses journées étaient rythmées par des fêtes incessantes et une dépendance marquée aux drogues. Ces excès sont illustrés dans le film Le Loup de Wall Street, où Leonardo DiCaprio interprète Belfort.

Cette entreprise a engagé plus de 1 000 courtiers en bourse. Elle a aussi facilité l'émission de nouvelles actions. Ces actions représentaient une valeur supérieure à 1 milliard de dollars. Elles concernaient 35 entreprises, dont une offre publique de vente (OPV). Cette OPV était celle de Steve Madden Ltd., et s'est révélée frauduleuse.

Pour contrer les escroqueries persistantes, le régulateur financier Joseph Borg a initié un groupe de travail multi-états. Ce groupe a mené à l'inculpation de l'entreprise Stratton.

En 1998, Jordan Belfort a été inculpé pour fraude en valeurs mobilières, blanchiment d'argent, et manipulation du marché. Sa collaboration avec le FBI a abouti à une peine de prison. Il a été condamné à 22 mois dans une prison fédérale pour pump and dump.

Ces actes ont entraîné une perte de 200 millions de dollars pour les investisseurs. La justice a ordonné à Belfort de rembourser plus de 100 millions de dollars à ses anciens clients.

En prison, Jordan Belfort a rencontré Tommy Chong. Chong l'a encouragé à écrire ses expériences et à les publier.

Belfort a-t-il indemnisé ses victimes?

Belfort a versé des indemnités, mais il n'a pas encore complètement honoré ses obligations.

Suite à sa libération, l'accord stipulait qu'il devait reverser 50 % de ses revenus à ses clients lésés. Néanmoins, en 2013, le ministère de la Justice américain a déclaré que Belfort n'avait pas respecté cet engagement depuis 2009.

Selon BusinessWeek, Belfort a gagné 1,2 million de dollars de la vente des droits du film Le Loup de Wall Street. Cependant, il n'aurait contribué que 21 000 dollars au remboursement de ses victimes.

Belfort a affirmé que le gouvernement aurait refusé l'utilisation de 100 % des revenus de ses livres pour indemniser ses victimes.

Programme de formation “The Straight Line System”

Dans la scène finale du film Le Loup de Wall Street, Jordan Belfort est vu en train de donner une formation en vente. Il challenge ses étudiants en leur demandant de lui vendre un stylo.

Cette séquence illustre le programme de formation en vente créé par Jordan Belfort, nommé “The Straight Line System”. Ce système s'appuie sur les méthodes de persuasion employées par Belfort durant sa carrière dans le secteur financier. Ces techniques lui ont conféré un succès notable dans la commercialisation de produits financiers.

L'essence du “The Straight Line System” repose sur la création d'un lien émotionnel avec le client. Il vise également à diriger le client dans un processus de vente structuré et direct. Belfort met en exergue la nécessité d'établir une relation de confiance avec le client. Il souligne l'importance de cerner les besoins et les aspirations du client. Finalement, il préconise de proposer une offre de valeur persuasive et adaptée.

Le système s'appuie sur des étapes essentielles que le vendeur doit suivre pour conclure efficacement la vente. Ces étapes sont :

  1. Ouvrir : Captez l'attention du client et établissez une connexion émotionnelle immédiatement.
  2. Présenter : Communiquez clairement et persuasivement les bénéfices et caractéristiques du produit ou service.
  3. Révéler : Identifiez et traitez les objections ou préoccupations du client de manière honnête et convaincante.
  4. Résoudre : Fournissez des solutions aux problèmes du client et surmontez les obstacles à la vente.
  5. Fermer : Demandez directement la vente et guidez le client vers une décision positive.


Le système souligne aussi l'importance de la tonalité vocale, du langage corporel et d'une communication efficace pour instaurer la confiance et persuader le client. Belfort a transmis ce système via séminaires et formations, partageant ses stratégies et techniques avec des professionnels des ventes de divers secteurs.

Curiosités de la vie de Belfort

Un fait marquant de l'existence de Belfort est son achat d'un yacht luxueux nommé Nadinne, initialement construit pour l'icône Coco Chanel. En juin 1996, ce bateau a fait naufrage près de la Sardaigne. Heureusement, tous les membres de l'équipage ont survécu, malgré le naufrage du navire.

Le naufrage de Nadinne résulte de la décision imprudente de prendre la mer. Cette décision allait à l'encontre des recommandations du capitaine, compte tenu des conditions météorologiques défavorables. Lors de cette sortie, une vague a brisé le hublot du yacht, entraînant l'accident.

Par ailleurs, un autre fait notoire est l'investissement de Belfort dans les cryptomonnaies, malgré son scepticisme initial.

Actuellement, Belfort se consacre à l'organisation de conférences et séminaires. Ses interventions mettent l'accent sur l'importance de l'éthique en affaires et sur l'apprentissage tiré des erreurs. Ironiquement, bien que cela puisse paraître paradoxal, il a admis lors de ses interventions que 95% de ses activités étaient légales, selon plusieurs sources.

Quant à savoir si Belfort regrette ses actes passés, seul l'avenir le révélera. Néanmoins, l'histoire de cette figure singulière incite à la réflexion sur la manière dont le marché financier peut à la fois générer de la richesse et permettre des tromperies à grande échelle.

FAQ

Qui est Jordan Belfort et pourquoi est-il célèbre ?

Jordan Belfort est un ancien courtier en bourse célèbre pour ses méthodes de vente agressives et ses déboires juridiques. Il a gagné en notoriété grâce à son autobiographie “Le Loup de Wall Street”.

Comment Belfort s'est-il enrichi dans la finance ?

Belfort a amassé sa fortune en vendant par téléphone des actions à bas prix, souvent dans des entreprises de moindre qualité, une pratique connue sous le nom de “pump and dump”.

Pourquoi Jordan Belfort a-t-il été inculpé ?

Pour fraude boursière et blanchiment d'argent. Ses méthodes de vente trompeuses et ses manipulations de marché ont attiré l'attention des autorités réglementaires.

Articles connexes