Joel Greenblatt : qui est-ce ?

Joel Greenblatt, éminent universitaire américain, se dédie principalement à la gestion de fonds d'investissement. Il brille aussi en tant qu'écrivain.

Joel Greenblatt

Il a présidé le conseil d'administration d'Alliant Techsystems. De plus, il a fondé la New York Securities Auction Corporation.

  • Nom : Joel Greenblatt
  • Naissance : 13 décembre 1957
  • Il est reconnu comme l'un des piliers de la stratégie d'investissement en valeur (value investing).
  • Ouvrages de référence : The little book that beats the market (Le petit livre qui bat le marché).

Biographie de Joel Greenblatt

Joel Greenblatt vit le jour à Great Neck, New York, en décembre 1957. Il rejoignit la Wharton School de l'Université de Pennsylvanie. Il y décrocha son diplôme de premier cycle, un Bachelor of Science, avec la distinction “Summa Cum Laude”, en 1979.

À Wharton, il poursuivit ses études. Il y obtint un Master en Administration des Affaires (MBA) en 1980. Ensuite, il s'inscrivit en droit à l'Université de Stanford. Après un an, toutefois, il choisit de se concentrer sur sa carrière.

Début de carrière

Et quelle carrière cela fut. En 1985, Greenblatt créa Gotham Capital. Ce hedge fund démarra avec un capital de 7 millions de dollars. Michael Milken, un investisseur célèbre mais controversé, fournit l'essentiel de ce capital.

Joel Greenblatt

Entre 1985 et 1994, Gotham Capital a réalisé un rendement annuel de 50%, net de frais. Cela ne prend pas en compte les incitations aux gestionnaires. En termes nets, cela représente un rendement annuel de 30%.

Gotham a ciblé ses investissements sur des entreprises en situation particulière. Notamment, celles en cours de scission ou de restructuration. Ainsi, le hedge fund visait des entreprises bon marché. Celles-ci, malgré leurs difficultés, avaient un fort potentiel de revalorisation.

En 1995, Gotham a choisi de restituer le capital aux partenaires externes. Le hedge fund a continué ses opérations. Toutefois, il s'est fermé aux investisseurs externes jusqu'en 2009.

Évolution de Gotham

En 2000, Gotham a soutenu Michael Burry dans la création du fonds Scion. Le hedge fund a contribué à hauteur d'un million de dollars. Cela lui a permis d'acquérir 25% du capital de Scion. En octobre 2006, l'investissement de Gotham dans Scion atteignait 100 millions de dollars.

En 2008, Joel Greenblatt a créé Gotham Asset Management, la nouvelle incarnation de Gotham Capital. Cette firme met à disposition divers produits financiers, incluant des fonds communs, des ETF, des fonds privés, et des comptes gérés pour des institutions. En 2010, elle administrait 360 millions de dollars. D'après hedgefollow.com, en avril 2023, la gestion d'actifs atteignait 3,55 milliards de dollars.

Engagements de Joel Greenblatt

Cependant, l'engagement de Greenblatt dépasse le cadre de l'investissement. Il enseigne aussi à l'Université de Columbia, où il partage son expertise avec les étudiants MBA de la Graduate School of Business.

En 1999, Greenblatt a lancé The value investors club. Ce site rassemble un cercle restreint d'investisseurs en valeur, réputés pour leur sélectivité. Les membres échangent des idées et des analyses sur les tendances du marché. Le club récompense le meilleur conseil bimensuel avec un prix de 5 000 dollars.

Le site du The value investors club révèle qu'il y a 500 membres actifs. Seulement une demande sur quinze aboutit à une admission, selon les statistiques d'avril 2023.

👉 Voulez-vous connaître d'autres grands traders ? | Entrez dans l'article suivant: Les meilleurs traders du monde

Joel Greenblatt et sa formule

Joel Greenblatt, un investisseur value reconnu, a créé une “formule magique”. Comme écrivain, il a rédigé quatre ouvrages. Voici la liste :

  • Market sense and nonsense: How the markets really work (and how they don't) (2012).
  • The big secret for the small Investor: A new route to long-term investment success (2011).
  • The little book that beats the market (2006).
  • You can be a stock market genius: uncover the secret hiding places of stock market profits (1997).

Outre ses contributions dans le domaine de l'investissement, Joel Greenblatt se distingue par son engagement envers l'éducation à New York. Il a effectué des dons significatifs aux écoles de Queens et Harlem.

Enfin, il a joué un rôle crucial dans la lutte contre le cancer. Avec Robert Goldstein et Gary Curhan, il a offert un prix d'un million de dollars pour la recherche sur cette maladie. Alexander Varshavsky a remporté ce prix en 2008.

Philosophie d'investissement de Joel Greenblatt

Joel Greenblatt adhère fermement à la philosophie d'investissement value. Cette approche consiste à rechercher des entreprises de qualité cotées à un prix inférieur à leur valeur intrinsèque. Pour ce faire, il a élaboré la célèbre “formule magique”.

Dans son ouvrage, Le petit livre qui bat le marché, l'académicien détaille les composantes de cette formule magique. Elle se divise en deux parties principales, essentielles pour ses décisions d'investissement. La première étape est d'identifier les actions sous-évaluées. On utilise le ratio bénéfice par action/prix pour y parvenir.

L'objectif est de trouver des entreprises affichant un profit élevé par rapport au prix de leurs actions. Après avoir repéré les actions sous-évaluées, il faut distinguer celles qui représentent de véritables opportunités. Cela implique de se concentrer sur la rentabilité des actifs (ROA). Une entreprise qui génère des bénéfices substantiels par rapport au coût de ses actifs a une capacité accrue de réinvestir ces profits. Ainsi, elle peut créer davantage de valeur et de rentabilité.

En résumé, Joel Greenblatt emploie la “formule magique”. Il s'en sert pour repérer les entreprises offrant de réelles opportunités. Ces dernières doivent être sous-évaluées sur le marché. Ainsi, il saisit l'occasion d'investir dans ces firmes. Son but est d'en retirer des bénéfices significatifs.

En 2009, l'érudit américain a fondé Formula Investing. Cette entité se spécialise dans la gestion financière. Elle adopte la “formule magique” comme axe central de sa stratégie d'investissement. Grâce à ce modèle exclusif, l'entreprise se consacre à l'optimisation de portefeuilles d'actifs de grande valeur. Elle propose également des prestations de conseil. Ces services s'adressent autant aux particuliers qu'aux investisseurs institutionnels. Tous cherchent à tirer profit de cette formule innovante.

Exemples d'investissements à succès de Joel Greenblatt

La stratégie d'investissement de Greenblatt repose sur l'identification d'entreprises “simples”. Ces entreprises possèdent des marques robustes, des avantages compétitifs durables, et peu de dettes. En se concentrant sur ces sociétés, Greenblatt est convaincu que les investisseurs peuvent réaliser des gains supérieurs sur la durée.

L'une de ses réussites les plus notables fut l'investissement dans Marvel Entertainment en 2009. À cette époque, Marvel traversait une période difficile, submergée par les dettes et manquant d'actifs. Néanmoins, Greenblatt a perçu la valeur de la marque. Il a anticipé un redressement spectaculaire de la situation, qui s'est effectivement produit. D'autres succès de Greenblatt incluent Children's Place (PLCE), Groupe Danone (BN.PA), DuPont (DD), Sealed Air Corporation (SEE), Hertz (HTZZ), Getty Images (GTY), et Toys “R” Us. Dans chaque cas, il a généré des profits significatifs. Il a su identifier des entreprises prometteuses et les a guidées vers la libération de leur plein potentiel, par des améliorations stratégiques et opérationnelles.

👉 Découvrez d'autres biographies d'investisseurs notables :

FAQ

Quelle est la spécialité de Joel Greenblatt ?

Joel Greenblatt excelle principalement dans la gestion de fonds d'investissement, tout en étant reconnu comme un écrivain émérite.

Quel est le domaine d'expertise de Joel Greenblatt ?

Joel Greenblatt se concentre principalement sur la gestion de fonds d'investissement, où il démontre un savoir-faire exceptionnel.

Quelle est la réputation de Joel Greenblatt en tant qu'écrivain ?

Joel Greenblatt est également loué pour ses talents d'écrivain, ce qui ajoute une dimension supplémentaire à sa renommée dans le domaine de la finance.

Articles connexes