FTSE 100 : l’indice phare de la bourse britannique

Le FTSE 100 désigne l'indice phare de la Bourse de Londres. Cette dernière représente le principal marché financier du Royaume-Uni. Elle compte parmi les bourses les plus influentes et les plus anciennes du monde. Cet indice se positionne en tête de liste parmi les baromètres boursiers mondiaux.

D'ailleurs, découvrez ci-après sa définition précise. Nous aborderons également sa composition détaillée. Pour finir, vous obtiendrez les éléments essentiels pour réaliser un investissement avisé au sein de l'indice FTSE 100.

Qu'est-ce que l'indice FTSE 100 ?

Le FTSE 100, souvent appelé “Footsie 100”, représente l'indice phare de la Bourse de Londres. Il tire son appellation de l'acronyme Financial Times Stock Exchange. Par ailleurs, le chiffre 100 illustre les principales entreprises cotées sur cette plateforme.

Le célèbre magazine Financial Times supervise cet indice. Il travaille en collaboration avec une entité du London Stock Exchange Group pour cela. Cependant, le rôle du FTSE 100 ne se limite pas à refléter la tendance du marché. Il sert également de baromètre économique.

Grâce à sa volatilité, sa liquidité et son importance, cet indice est plus qu'un simple outil de mesure. En réalité, il se positionne comme un véhicule d'investissement attractif pour les investisseurs.

FTSE 100 : un bref historique

Voici un résumé historique du FTSE 100, selon six dates clés :

  1. 1984 : Inauguré le 3 janvier, l'indice est lancé, avec 1 000 points de base.
  2. 1999 : Le 30 décembre, un sommet historique est atteint avec 6 950,6 points. Toutefois, la déroute de la bulle dotcom entraînera une chute majeure durant les années suivantes.
  3. 2007 : Le 8 février, il frôle les 6 091,33 points. Malheureusement, la crise financière de 2008 provoque un déclin brutal, le ramenant à 3 500 points.
  4. 2015 : Le FTSE 100 marque l'histoire en dépassant la barrière des 7 000 points.
  5. 2020 : Touché par la pandémie, il subit une régression d'environ 30%, se stabilisant légèrement au-dessus de 5 000 points.
  6. 2021 : Vers la fin de l'année, il atteint de nouveaux sommets et y reste fermement ancré à ce jour.

Quelles sont les principales entreprises de l'indice FTSE 100 ?

Découvrez ci-après le classement des 10 premières entreprises, au sein du FTSE 100, en matière de capitalisation boursière.

PositionEntrepriseTickerISIN
1ShellSHELGB00BP6MXD84
2AstrazenecaAZNGB0009895292
3HSBCHSBCLU0666199749
4UnileverULVR.LGB00B10RZP78
5BPBPGB0007980591
6DiageoDEO
9British American TobaccoBTIGB0002875804
10GlencoreGLENJE00B4T3BW64

Comment investir dans le FTSE 100 ?

Maintenant que nous avons défini cet indice, intéressons-nous aux méthodes disponibles pour investir au sein de cet indice.

Investir dans les actions du FTSE 100

Investir dans les actions s’avère être la démarche la plus simple pour investir au sein du FTSE 100. En effet, nul besoin d’investir dans toutes les actions de l'indice. Une sélection judicieuse des composantes majeures de l'indice suffit. Ces dernières, évoquées précédemment, vous garantissent indirectement une part au sein du prestigieux indice. En effet, les actions des grandes entreprises influencent significativement les indices boursiers.

Voici une procédure en quelques étapes :

  • Ouvrez un compte auprès d'un courtier offrant l'accès à l’indice et aux entreprises britanniques.
  • Réalisez le dépôt initial minimal.
  • Sélectionnez ensuite l’action ou les actions à acquérir.
  • Préparez l'ordre, définissez le nombre d’actions, positionnez votre stop loss et take profit.
  • Finalisez l'achat des actions choisies.

Une surveillance active de vos transactions est cruciale pour des prises de décision éclairées et stratégiques.

Investir dans un indice de manière traditionnelle consiste souvent à répliquer sa composition. Cela se fait en acquérant la majorité, voire la totalité, de ses actifs selon leur pondération.

👉 Alors, quel courtier choisir pour cette démarche? Découvrez dans cet article une sélection des meilleurs courtiers pour vos acquisitions d'actions internationales.

Il est intéressant de noter que la Bourse de Londres ne se limite pas au FTSE 100. En effet, elle abrite 1.800 entreprises britanniques supplémentaires. De plus, 500 entreprises non britanniques y ont également leur cotation. Chacune d'elles offre ainsi des opportunités d'investissement uniques.

Les ETFs qui répliquent l'indice britannique

Investir dans le FTSE 100 via des ETFs est une stratégie prisée de nombreux investisseurs. Pourquoi ? Parce qu'elle offre une opportunité d'investissement diversifié.

Plongeons dans les détails. Vous pouvez choisir des ETFs dédiés à répliquer les mouvements du FTSE 100. En d'autres termes, ces outils sont des produits d'investissement passifs à 100%.

Voici quelques-uns de ces ETFs :

iShares Core FTSE 100 UCITS ETF (Dist)

  • Ticker: IUSZ
  • ISIN: IE0005042456

HSBC FTSE 100 UCITS ETF GBP

  • Ticker: H4ZB
  • ISIN: IE00B42TW061

Vanguard FTSE 100 UCITS ETF Distributing

  • Ticker: VUKE
  • ISIN: IE00B810Q511

Ainsi, lors de l'achat d'un ETF, vous détenez une fraction d'un fonds. Ce fonds reflète fidèlement le FTSE 100. Il offre une vision globale des entreprises de cet indice. De plus, cela réduit votre risque par la diversification.

👉 Pour découvrir davantage d'ETFs ciblant le FTSE 100, consultez l'article : Investir dans le FTSE 100 via des ETFs.

Investir dans des fonds indiciels

Plutôt que de tenter de répliquer les fluctuations de l'indice action par action, une solution s'offre à vous : les fonds indiciels. Ces derniers vous proposent une approche simplifiée. Voici comment procéder :

  1. Évaluer plusieurs fonds : Ciblez les frais, examinez le rendement antérieur et considérez la notoriété du gestionnaire.
  2. Choisir le bon fonds : Optez pour un fonds qui réplique le rendement de l'indice de manière précise. Des gestionnaires tels qu'iShares, Xtrackers, Invesco et Vanguard sont des références en la matière.
  3. Investir : Souscrivez à ces fonds via un compte de courtage ou par le biais d'un expert financier.

Bien entendu, il est essentiel, pour chaque investisseur, de prendre en compte ses objectifs d'investissement et sa tolérance au risque lors du choix d'un fonds.

Investir dans les produits dérivés du FTSE 100

Plongeons dans l'univers des produits dérivés. Ces outils financiers tirent leur valeur d'un actif de référence, le sous-jacent. En l'occurence, il s'agit ici du FTSE 100.

L'attrait de ces instruments réside dans leur effet de levier. En termes simples, le levier permet d'investir sans mobiliser intégralement votre capital. Seul un pourcentage, considéré comme marge, est nécessaire. Néanmoins, il s'agit d'une arme à double tranchant. Tout investisseur se lançant dans ce domaine doit avoir une solide expérience. Une gestion rigoureuse du capital et du risque est ainsi indispensable.

Par ailleurs, les futures et les options, tous deux produits dérivés, permettent la vente à découvert. Cette stratégie consiste à vendre le dérivé, et ce même sans posséder le sous-jacent. On peut ensuite le racheter à un tarif moindre. Si le marché chute, l'investisseur réalise ainsi des bénéfices.

Les produits dérivés sont généralement utiles comme instruments de couverture et pour les opérations de trading à court terme.

Comment fonctionne le FTSE 100 ?

Le FTSE 100 subit des mises à jour à chaque trimestre. Ces ajustements ont lieu le premier vendredi des mois clôturant la période trimestrielle : mars, juin, septembre et décembre. Lors de ces mises à jour, on détermine si une société doit y être intégrée ou retirée. De plus, la pondération de chaque entreprise est réajusté selon sa capitalisation boursière.

Comment les points d'indice sont-ils calculés ?

L'indice boursier, tel que le FTSE 100, reflète une moyenne pondérée. Celle-ci se base sur la capitalisation boursière des entreprises qui le forment. Son rôle principal ? Indiquer la tendance générale du marché qu'il représente.

Cotation du FTSE 100

Cotation historique de l'indice depuis sa création

(Source : Google)

Ainsi, le FTSE 100 est calculé de la manière suivante :

  1. Calcul du valeur total de l'indice : Pour cela, on multiplie le nombre d'actions en circulation par leur prix unitaire.
  2. Pondérations attribuées : Ensuite, on détermine la part de chaque entreprise en fonction de sa capitalisation boursière. On compare cette dernière à la valeur totale de l'indice. C'est ainsi que l'on obtient sa pondération dans l'indice.

Il est intéressant de noter que les sociétés listées au sein de l'indice couvrent 70% de la capitalisation du marché. Ce qui en fait une parfaite illustration de l'activité de la Bourse de Londres. Et puisque la London Stock Exchange domine le marché britannique, le FTSE 100 est un baromètre économique clé du Royaume-Uni.

Il est également nécessaire de rappeler l'importance de la mise à jour trimestrielle de l'indice. Celui-ci est fréquemment réévalué. Pourquoi ? Pour correspondre à la réalité du marché. De nouvelles sociétés y font leur entrée. D'autres, ne remplissant plus les critères, sont retirées. Quant aux pondérations des entreprises constituantes, elles sont ajustées.

Ainsi, grâce à ces mises à jour, le FTSE 100 reste un reflet précis de la dynamique du marché.

Composition sectorielle FTSE 100

Lorsque l'on examine de près la composition sectorielle de l'indice britannique, des tendances claires se dégagent. On peut le faire en analysant la composition d'un ETF répliquant cet indice. Prenons, par exemple, le Vanguard FTSE 100. Voici sa répartition sectorielle :

  • Consommation Défensive : 18,15%.
  • Services Financiers : 17,67%.
  • Santé : 13,08%.
  • Énergie : 12,86%.
  • Industrie : 11,24%.

Source des données : Morninstar

Comme on peut le constater, la consommation défensive (de base) et les services financiers représentent un poids important au sein de l'indice. Ceci n'est pas surprenant. En effet, n'oublions pas que le Royaume-Uni, spécialement Londres, est l'une des principales places financières mondiales.

Horaires d'ouverture de la bourse de Londres

Les séances boursières à la Bourse de Londres ont lieu du lundi au vendredi, de 09:00 à 16:30. La valeur de l'indice, quant à elle, est calculée et mise à jour toutes les quinze secondes.

Jours de fermeture de la bourse de Londres

À l’instar de toutes les places financières du globe, la bourse d’Angleterre connaît des jours de fermeture, que ce soit à l’occasion de festivités internationales ou de célébrations spécifiquement britanniques. Ces jours-là, aucun échange ne s’effectue sur les indices et actions du FTSE 100.

Il est crucial de noter que, bien que le marché soit inactif, cela n’entrave en rien l’accumulation des ordres. Ces derniers seront exécutés dès la reprise des activités boursières.

Jours de fermeture du FTSE 100 :

DateFête
2 janvier 2023Nouvel An
7 avril 2023Vendredi Saint
10 avril 2023Lundi de Pâques
1 mai 2023Fête du Travail
29 mai 2023Vacances de Pâques
28 août 2023Vacances d'été
25 décembre 2023Fête de Noël
26 décembre 2023Boxing Day

Autres indices européens

CAC 40 : qu'est-ce que c'est, comment l'indice fonctionne et quelles sont les valeurs qui le composent ?
nASDAQ : quelles valeurs le composent et comment est-il calculé ?
S&P 500 : qu’est-ce que c’est, quelles valeurs le composent et comment investir ?

Finalement, en matière d'indices européens, le FTSE 100 constitue un choix judicieux. La robustesse, l’envergure et la puissance des sociétés qui le composent en font une option d’investissement sûre. Et pour votre part, dites-nous, quelles actions du FTSE détenez-vous ?

Qu'est-ce que l'indice FTSE 100 ?

Le FTSE 100, également appelé “Footsie 100”, est l'indice principal de la Bourse de Londres. Il regroupe les 100 principales entreprises cotées à la Bourse de Londres en termes de capitalisation boursière. L'acronyme FTSE provient de “Financial Times Stock Exchange”.

Comment est calculé le FTSE 100 ?

L'indice FTSE 100 est une moyenne pondérée basée sur la capitalisation boursière des entreprises qui le composent. La capitalisation est obtenue en multipliant le nombre d'actions en circulation de chaque entreprise par son prix unitaire. Les pondérations sont déterminées par la capitalisation de chaque entreprise par rapport à la valeur totale de l'indice.

Quelles sont quelques-unes des principales entreprises du FTSE 100 ?

Parmi les entreprises les plus importantes en termes de capitalisation boursière au sein du FTSE 100, on trouve Shell, Astrazeneca, HSBC, Unilever, et BP, pour n'en nommer que quelques-unes.

Articles connexes