Top-down : comprendre la méthode et ses applications

L'analyse top-down est une méthode encadrée dans l'investissement au sein de l'analyse fondamentale. Elle consiste à suivre un processus d'étude des aspects les plus généraux aux plus particuliers.

L'analyse top-down commence par l'étude de la situation économique mondiale jusqu'à l'évaluation des entreprises les plus attrayantes.

calcul top down

Si nous faisons une analogie avec la discipline de la logique, le top-down est similaire à la méthode déductive où, en fonction d'une prémisse ou d'une loi générale considérée comme vraie, une série de conclusions sont tirées.

Le contraire de l'analyse top-down est l'analyse bottom-up. Ce dernier part d'une position particulière ou individuelle pour ensuite analyser les options d'investissement en fonction du contexte local et ensuite, mondial.

Nous devons également souligner que l'analyse top-down est un outil de l'analyse fondamentale. C'est celui qui repose sur l'étude des variables qui influencent la performance d'un actif financier.

Étapes de l'analyse top-down

Les étapes du top-down sont les suivantes :

  • Étape 1. Analyse de l'environnement économique : Recherche sur le panorama international et/ou national. C'est-à-dire, réaliser une étude macroéconomique.
  • Étape 2. Analyse sectorielle : Étudier le cycle de vie du secteur, les tendances du secteur, la variation de la production et des ventes, les dispositions législatives ou administratives spécifiques, entre autres.
  • Étape 3. Analyse de l'entreprise : Étude de l'environnement et de l'activité de l'entreprise. Analyse des états comptables de l'entreprise. On travaille avec un minimum de 5 ans d'historique et avec 5 ans projetés vers l'avenir.
  • Étape 4. Analyse de la valeur intrinsèque : Elle est basée sur l'évaluation de l'entreprise en fonction de ses fondamentaux (activité économique, projections de croissance, etc).

Cette méthode est utilisée pour l'étude des valeurs Blue Chips, c'est-à-dire les valeurs avec la plus grande capitalisation et liquidité du marché.

Analyse Top-down

👉 Plus d'informations : Analyse technique.

Exemple d'analyse top-down

Un exemple d'analyse top-down pourrait être le suivant :

Dans un environnement de volatilité accrue, un investisseur cherche à reconstituer son portefeuille.

D'abord, il analyse le contexte global et trouve que les niveaux d'incertitude sont présents sur tous les marchés, sans exception, en raison du développement d'un important conflit militaire.

Ensuite, l'agent cherche à se réfugier dans des actifs comme l'or. Mais aussi dans des secteurs défensifs (avec des rendements stables) comme celui des services publics. Ensuite, il cherche quelles entreprises de ce segment sont cotées sur la bourse de son pays. Ainsi, il analyse les états financiers de chaque entreprise pour décider dans laquelle il est plus avantageux d'investir.

Applications de l'analyse top-down

Un autre point à prendre en compte est que l'analyse top-down ne s'applique pas seulement en finance, comme nous l'avons expliqué, mais aussi dans d'autres domaines tels que :

  • Informatique : Pour l'analyse des données et leur traitement. Ceci, dans le cadre du développement de logiciels. C'est dans ce domaine que les termes top-down et bottom-up ont été créés.
  • La gestion d'entreprise : Au moment de prendre des décisions de gestion, en partant de l'analyse macroéconomique pour aller au champ microéconomique.
  • Économie publique : On suit le chemin de l'analyse générale à l'analyse particulière pour faire une analyse et résoudre une situation ou atteindre un objectif de politique économique.

Autres articles sur les analyses en matière d'investissement

Analyse des principaux indices boursiers mondiaux

Comment lire et analyser les graphiques de trading ?

Comment analyser une entreprise par les ratios fondamentaux ?

Que sont les ratios de rentabilité d’une Entreprise ?

Articles connexes