ROA : Définition et calcul

Le ROA (Return on Assets) est une métrique financière qui mesure la rentabilité d'une entreprise par rapport à ses actifs totaux.

Un ROA élevé signifie que les actifs d'une entreprise génèrent un bénéfice élevé. Par contre, un ROA faible est interprété comme les actifs d'une entreprise ne générant pas de bénéfices excessifs.

Return on assets

Cette métrique est calculée en divisant le bénéfice net d'une entreprise par son total d'actifs. Le résultat est exprimé en pourcentage.

Par exemple, un ROA de 20% signifie que pour chaque 100 euros d'actif, le bénéfice net de l'entreprise est de 20 euros. Ainsi, un ROA élevé sera toujours préférable, car l'entreprise aura besoin de moins d'actifs pour obtenir un certain niveau de bénéfices.


De plus, un ROA plus élevé signifie que pour un même niveau de bénéfice, les actifs nécessaires sont moins nombreux. Par conséquent, l'investissement requis pour les maintenir est également réduit.

Formule du ROA

La formule pour calculer le ROA est la suivante :

formule du ROA

Dans le numérateur, nous avons le bénéfice net. Il s'agit du bénéfice que l'entreprise obtient après déduction de tous les frais. Cela inclut la dépréciation, les intérêts et les impôts. Ces données sont recueillies dans le compte de résultat.

De même, dans le dénominateur, nous plaçons les actifs totaux de l'entreprise. Ils sont tous les biens ou droits qu'elle possède et dont on attend une rentabilité à l'avenir.

Pourquoi le ROA est-il important ?

Le ROA est une métrique important car elle permet aux investisseurs et aux analystes financiers de comparer l'efficacité de la génération de bénéfices d'une entreprise par rapport à ses actifs. Un ROA plus élevé indique que l'entreprise utilise plus efficacement ses actifs pour générer des bénéfices.

Il est crucial de garder à l'esprit que le ROA n'est pas une mesure parfaite et qu'il a ses limites. Par exemple, il ne tient pas compte du coût du capital de l'entreprise ni de sa structure de dette, ce qui peut donner une image déformée de sa rentabilité.

De plus, le ROA peut varier considérablement d'une période à l'autre. Il est donc recommandé de l'analyser dans le contexte d'une période plus longue. D'autre part, il faut garder à l'esprit que le ROA, tout comme d'autres ratios de rentabilité, doit être comparé à celui obtenu par des entreprises du même secteur.

Comment comparer le ROA à d'autres métriques financières ?

Comparaison du ROA avec d'Autres Indicateurs Financiers

Le ROA peut être comparé à d'autres métriques financières telles que le Return on Equity (ROE). Ce dernier mesure le rendement d'une entreprise par rapport à son patrimoine. Il peut être aussi comparé au Return on Investment (ROI) qui mesure le rendement d'un investissement.

Lors de la comparaison du ROA à ces autres métriques, dans le cadre de l'analyse fondamentale, il est important de garder à l'esprit que chacune a une approche différente . Elle peut fournir des informations précieuses sur le rendement d'une entreprise.

Par exemple, le ROE peut être utile pour comparer le rendement d'une entreprise à celui de ses pairs du même secteur,. Par contre, le ROI peut être utilisé pour déterminer si un investissement dans un projet ou une entreprise est rentable. Cela en comparant le rendement net au coût de l'investissement.

Il convient de souligner que contrairement au ROA, le ROE a dans son dénominateur le patrimoine net de l'entreprise et non les actifs totaux.

Analyse Approfondie et Considérations de Risque

Il est essentiel d'analyser toutes ces métriques conjointement. Cela permet d'avoir une vision complète du rendement d'une entreprise.

Lorsque le ROA est comparé au coût du capital, on peut déterminer si l'entreprise génère suffisamment de rentabilité pour couvrir le coût de l'obtention de financement.

Si le ROA est supérieur au coût du capital, l'entreprise génère un rendement adéquat. Elle pourrait être considérée comme une investissement attrayant. En revanche, s'il est inférieur au coût du capital, l'entreprise ne génère pas un rendement suffisant. Elle pourrait être considérée comme un investissement moins attrayant.

La structure du capital peut également affecter le ROA d'une entreprise de plusieurs manières. Par exemple, si une entreprise utilise une forte proportion d'endettement dans sa structure de capital, elle peut avoir un ROA plus élevé en raison des intérêts déductibles d'impôts. Ces derniers peuvent être obtenus avec la dette. Cependant, cela peut également augmenter le risque financier de l'entreprise si elle n'est pas bien gérée.

Le ROA sert-il à comparer des entreprises de différents secteurs ?

En théorie, le ROA peut être utilisé pour comparer des entreprises de différents secteurs. Cependant, ce n'est pas la recommandation la plus courante car le secteur influence le résultat. Par exemple, une entreprise financière et une entreprise minière ont des demandes de capital et des bénéfices attendus très différents.

Il est plus judicieux de comparer le ROA avec celui d'autres entreprises du même secteur. En outre, il faut prendre en compte le cycle dans lequel l'entreprise se trouve. Il faut savoir si elle est en croissance ou en consolidation.

De plus, il faut prendre en compte que le ROA d'une entreprise peut être influencé par plusieurs facteurs. Il peut s'air de sa structure de capital, de l'efficacité de la gestion des actifs et de la qualité des investissements. Il ne doit donc pas être utilisé comme seule mesure de comparaison.

Pour une comparaison plus précise, il est important de considérer divers facteurs qui peuvent affecter les résultats de l'entreprise. Nous pouvons citer le rendement du secteur dans lequel elle opère, la taille de l'entreprise ou le risque financier.

Une autre comparaison à faire est par rapport au ROA obtenu par la même entreprise dans des périodes antérieures. Ainsi, il sera possible de savoir comment cet indicateur a évolué.

Enfin, il est important d'analyser la conjoncture du marché et de l'organisation elle-même. En effet, le ROA peut varier considérablement dans le temps en raison des changements dans les conditions économiques et dans l'entreprise elle-même.

Comment une entreprise peut-elle améliorer son ROA ?

Il existe plusieurs moyens pour une entreprise d'améliorer son ROA :

  1. Augmenter les ventes : Cela peut être réalisé en mettant en œuvre des stratégies de marketing efficaces pour attirer plus de clients.
  2. Réduire les coûts : Cela peut être réalisé en réduisant les dépenses inutiles et en améliorant l'efficacité de la production et de l'utilisation des ressources.
  3. Améliorer l'efficacité : Cela inclut la mise en œuvre de systèmes de gestion efficaces et l'adoption de pratiques de gestion de la qualité.
  4. Investir dans des actifs : L'investissement dans des actifs productifs, tels que des machines, de la technologie ou des droits de propriété intellectuelle. Il peut aider à améliorer le ROA en générant des revenus plus élevés ou en réduisant les coûts à long terme.

Limitations du ROA

La principale limitation du ROA est qu'il ne tient pas compte du niveau d'endettement de l'entreprise. Cela, à l'opposé du ROE, qui inclut dans le dénominateur uniquement le patrimoine.

Nous pouvons le voir de la manière suivante : Dans le ROA, nous comparons le rendement des investisseurs (le bénéfice net) aux actifs qui sont financés à la fois par les investisseurs et par les créanciers par l'intermédiaire de la dette.

Pour corriger cette incohérence, les formules suivantes peuvent être utilisées :

formule de calcule du ROA
Formule de calcule du ROA

Dans les formules, t est le taux d'imposition, tandis que l'EBIT est le résultat d'exploitation.

Exemple de calcul du ROA

Supposons que nous ayons les données suivantes (toutes en euros) :

  • Passif : 10 000
  • Patrimoine : 15 000
  • EBIT : 8 000
  • Intérêts : 500
  • Impôts : 1 875

Pour calculer les actifs, rappelons que ceux-ci sont égaux au passif plus le patrimoine:

  • Actifs : 15 000 + 10 000 = 25 000

Pour le bénéfice net, nous soustrairons les intérêts et les impôts à l'EBIT :

  • Bénéfice net : EBIT- intérêts- impôts = 8 000-500-1 875 = 5 625
  • Le ROA serait : 5 625/25 000 = 0,225

L'interprétation du résultat est que pour chaque 100 euros investis dans des actifs, l'entreprise gagne un bénéfice net de 22,5 euros.

Voir plus d'articles similaires

Articles connexes