Price Earning Ratio (PER): Formule, calcul et utilités

Le ratio cours bénéfice (CB), aussi appelé ratio P/E ou encore ratio PER est l'une de ces métriques financières qui semble plus compliquée qu'elle ne l'est réellement. Nous allons le décomposer et comprendre ce que c'est, comment il est utilisé et pourquoi il devrait vous importer si vous envisagez d'investir dans une entreprise, car c'est l'une des métriques de valorisation les plus utilisées, car elle peut être très utile pour voir rapidement si une entreprise pourrait être surévaluée ou non.

Qu'est-ce que le Ratio PER ou P/E d'une entreprise ?

Le ratio cours bénéfice compare le prix actuel des actions d'une entreprise à ses bénéfices par action (BPA). En termes simples, le P/E vous indique combien vous payez pour chaque dollar de bénéfices généré par l'entreprise lorsque vous achetez une action. C'est un moyen rapide de voir si les actions sont chères ou bon marché par rapport à leurs bénéfices.

PER bourse

👉 Pour plus d'informations, consultez notre introduction à l'analyse fondamentale.

À quoi sert le PER en bourse ?

Le ratio cours bénéfice ou P/E est très utile car il vous aide à savoir si une action est surévaluée, sous-évaluée ou bien évaluée sur le marché, soit en fonction de son P/E historique, soit en comparant son ratio cours-bénéfice avec la moyenne du secteur, cette deuxième comparaison est généralement effectuée. De cette manière, et en termes généraux :

  • Un ratio cours bénéfice élevé peut signifier que les investisseurs ont de grandes attentes de croissance
  • En revanche, un ratio cours bénéfice bas peut indiquer le contraire.

Mais attention, ce n'est pas une règle fixe et il faut toujours voir le contexte, nous le verrons plus tard.

Quelle est la formule du PER d'une action ?

Pour calculer le P/E, rien de bien compliqué, il existe une formule très simple que vous pouvez appliquer :

Où :

  • Prix de l'Action : C'est le prix actuel d'une action sur le marché.
  • BPA (Bénéfice par Action): C'est le bénéfice net divisé par le nombre total d'actions en circulation, comme nous l'avons vu dans cet article.

Aussi simple que cela. Facile, n'est-ce pas ?

Comment calculer le PER d'une action ? | Exemple pratique

Nous allons voir de manière simple comment calculer le ratio P/E d'une entreprise à travers un exemple simple comme le Crédit Agrocpñe avec l'aide d'une plateforme de données simple et accessible à tout investisseur : Yahoo Finance.

Étape 1 : Identifier le prix par action.

C'est le plus simple, il suffit de vérifier à quel prix l'entreprise est cotée aujourd'hui. En gros, regarder son prix, tout simplement. Par exemple, le 2 juillet, l'action Crédit Agricole était cotée à 13,04€ /action.

ratio P/E

Étape 2 : Identifier le Bénéfice Par Action

Celui-ci peut également être trouvé déjà calculé à la fin du compte de résultats comme montré sur l'image.

Et si vous voulez faire un travail plus consciencieux, rappelez-vous que vous pouvez calculer le Bénéfice par action en divisant les Bénéfices Nets par le nombre total d'actions en circulation.

En tout cas, nous voyons que le Crédit Agricole présentait un BPA de 1,94€.

Étape 3 : Calculer le Ratio P/E ou PER avec la formule.

Maintenant, nous devons seulement transférer les données obtenues dans la formule pour savoir à quel multiple des bénéfices Vidrala est cotée.

calcul PER bourse

Nous pouvons observer que le Crédit Agricole est cotée à 6,72 fois ses bénéfices de l'année 2023, en d'autres termes, le marché est prêt à payer 6,72 fois les bénéfices que le Crédit Agricole a générés en 2023, ce qui signifie, de manière extrêmement simpliste, un investisseur estimerait qu'il lui faudrait 6,72 ans pour récupérer ce qu'il paie pour le Crédit Agricole si les bénéfices nets de la société en 2023 restaient stables.

Si vous ne voulez pas calculer le Ratio PER vous-même, vous pouvez retrouver une moyenne des 12 derniers mois sur Yahoo Finance:

bourse PER

Comment interpréter le PER en bourse ?

En étant très simplistes, nous pourrions dire que le ratio P/E (Price-to-Earnings ratio) s'interprète dans les barèmes suivants.

  1. Ratio P/E bas (< 15) : Normalement, cela indique que l'action est sous-évaluée par rapport à ses gains actuels, présentant une possible opportunité d'achat. Cependant, attention car cela pourrait également suggérer que l'entreprise rencontre des difficultés, avec des attentes de croissance faibles ou décroissantes.
  2. Ratio P/E modéré (15 – 25) : Cette fourchette est généralement considérée comme saine, indiquant que l'entreprise est évaluée de manière juste par rapport à ses gains, suggérant un équilibre entre la croissance et le risque.
  3. Ratio P/E élevé (> 25) : Dans ce cas, cela reflète généralement des attentes de forte croissance future. En conséquence, les investisseurs pourraient être disposés à payer plus aujourd'hui en anticipant des gains plus élevés à l'avenir. Cependant, cela pourrait également indiquer que l'action est surévaluée, présentant un risque de correction si les attentes de croissance ne se matérialisent pas.

Maintenant, comme j'ai été très vague, nous allons faire quelques remarques pertinentes sur l'interprétation du ratio P/E

Le marché anticipe les bénéfices futurs

L'aspect le plus important est que le marché anticipe les résultats futurs et non les résultats passés.

Cela signifie que, bien qu'une entreprise puisse être cotée à un multiple de 6,72 fois ses bénéfices actuels, il est possible que les analystes et investisseurs estiment que ces bénéfices par action augmenteront à l'avenir, ce qui entraînerait un multiple de valorisation plus bas pour ces bénéfices projetés.

En revanche, si le marché projette une diminution des bénéfices par action, la réalité est qu'il paierait un multiple plus élevé sur les bénéfices futurs.

Il est très important de comparer le ratio P/E (Price/Earnings) d'une entreprise avec la moyenne de son secteur. Un P/E de 10 peut être bas dans le secteur technologique, mais élevé dans le secteur des biens de consommation. Il faut toujours comparer des pommes avec des pommes.

Cette comparaison est cruciale car elle permet de déterminer si un ratio P/E indique qu'une action est chère ou bon marché par rapport aux autres entreprises du même secteur.

Quelles sont les limites du PER pour analyser une action ?

Bien que le ratio P/E ou PER soit un outil génial, il a ses limites :

  • Cycles de bénéfices : Les entreprises avec des bénéfices cycliques peuvent avoir des P/E trompeurs.
  • Variabilité du BPA : Le BPA peut être affecté par des facteurs non opérationnels.
  • Endettement : Le P/E ne prend pas en compte le niveau d'endettement d'une entreprise, ce qui est crucial.

Le ratio cours/bénéfices (P/E) est essentiel pour évaluer la valeur d'une action et prendre des décisions d'investissement éclairées. En analysant le P/E, compare-le toujours avec la moyenne du secteur et prends en compte les perspectives de croissance de l'entreprise. Bien qu'il ne soit pas parfait, le P/E te donne une vision rapide de la manière dont le marché valorise une entreprise par rapport à ses bénéfices.

Comment analyser un ratio P/E ?

Voyons ce que cela signifie d'avoir un P/E élevé ou bas.

  • P/E élevé : Cela peut signifier que les investisseurs s'attendent à une forte croissance à l'avenir. Cela peut également suggérer que les actions sont surévaluées si ces attentes ne sont pas satisfaites.
  • P/E bas : Cela peut indiquer que l'entreprise est sous-évaluée ou que les investisseurs ont de faibles attentes de croissance. Cela peut être une opportunité si l'entreprise a de solides fondamentaux.

Donc, tout dépendra de l'approche de l'investisseur.

Dans ce cas, les investisseurs de croissance rechercheront des ratios P/E élevés, historiquement croissants, et si possible, plus élevés que la moyenne du secteur (même que ce soit l'entreprise avec le ratio P/E le plus élevé), car cela indiquerait que l'action pourrait être sur le point d'exploser, en raison des attentes élevées à son égard.

En revanche, les investisseurs de valeur, en tant que chercheurs de valeur, rechercheront des entreprises avec de bons fondamentaux, mais des ratios P/E relativement bas ou stables, ce qui pour eux est un signe que le marché a soit négligé cette entreprise, soit simplement la sous-évalue.

Autres ratios financiers :

  • CapEx (Capital Expenditure) : Le CapEx se réfère aux débours de fonds effectués par une entreprise pour acquérir, maintenir ou améliorer des actifs tangibles qui devraient générer des bénéfices économiques futurs. Cela inclut les investissements dans les équipements, les machines, les infrastructures et autres actifs à long terme qui sont essentiels pour l'exploitation et la croissance de l'entreprise. Le CapEx est enregistré comme dépense d'investissement dans les états financiers et est fondamental pour la croissance et la compétitivité à long terme de l'entreprise.
  • Capital Investi : C'est le montant total d'argent qu'une entreprise a consacré à des actifs tangibles et intangibles, tels que des équipements, des propriétés, des technologies et d'autres ressources nécessaires pour mener à bien ses opérations commerciales.
  • ROE (Return on Equity) : C'est une mesure de la rentabilité financière qui compare le bénéfice net d'une entreprise avec les capitaux propres des actionnaires. Il se calcule en divisant le bénéfice net par les capitaux propres et s'exprime en pourcentage. Le ROE montre combien de bénéfice est généré par rapport à l'investissement des actionnaires dans l'entreprise.

En définitive, le ratio prix-bénéfices (P/E) ou PER, nous montre à quel multiple les bénéfices d'une entreprise sont payés, pour savoir si nous payons beaucoup, parce qu'il y a des attentes très élevées, ou peu parce qu'il n'y a pas de croyance dans les possibilités d'une entreprise. Dans tous les cas, il sera fondamental de connaître à la fois le PER moyen du secteur et les attentes de l'entreprise, pour savoir si une entreprise est effectivement surévaluée ou sous-évaluée.

Articles similaires :

Foire Aux Questions PER

Comment interpréter le PER ?

Le PER (Price Earnings Ratio) compare le prix d'une action à ses bénéfices par action (BPA). Un PER élevé peut signaler des attentes de forte croissance ou une surévaluation, tandis qu'un PER faible peut indiquer des attentes modestes ou une sous-évaluation. Il est important de comparer le PER avec celui d'entreprises similaires et de tenir compte du contexte économique. Le PER est un outil utile, mais doit être complété par d'autres analyses.

Qu'est-ce qu'un bon ratio PER ?

Un bon ratio PER (Price Earnings Ratio) dépend du secteur et du contexte économique. Généralement, un PER compris entre 15 et 25 est considéré comme raisonnable. Un PER inférieur à 15 peut indiquer une sous-évaluation potentielle, tandis qu'un PER supérieur à 25 peut suggérer des attentes de forte croissance ou une surévaluation. Cependant, il est essentiel de comparer le PER à celui d'entreprises similaires et de considérer les perspectives de croissance et le contexte économique pour une évaluation précise.

Qu'est-ce qu'un PER élevé ?

On considère généralement qu'un PER est élevé quand il est supérieur à 25, ce qui indique que le prix de l'action est élevé par rapport aux bénéfices de l'entreprise. Cela peut signifier des attentes de forte croissance future ou une surévaluation de l'action. Cependant, les attentes de PER changent selon le secteur, le contexte économique ou encore l'historique de l'entreprise, il est donc important de bien analyser tout les facteurs.

Articles connexes

Valeur comptable
Dans cet article, nous allons apprendre à calculer la valeur comptable ou valeur nette, l'une des métriques les plus importantes pour évaluer la sa...
Valeur intrinsèque
La valeur intrinsèque est la valeur réelle ou sous-jacente d'une action, indépendamment de son prix de marché. Elle est calculée à partir de facteu...